François d'Epenoux

François d'Epenoux

Le réveil du coeur

L'avis du libraire 1'21

J'ai beaucoup aimé ce livre. C'est un livre, je trouve, formidable. Parce qu'il nous parle de plusieurs générations de personnes et des liens qui peuvent exister entre eux. De notre monde, de sa transformation, de ses 40 ou 50 dernières années,
des conséquences aujourd'hui dans notre façon de vivre et aussi on a un regard dans ce livre sur la vie dans les années 50. Qui est un vie qui apparaît tèrs différente de celle d'aujourd'hui donc on voit
l'évolution de notre époque à travers ces deux générations de personnages. C'st un livre qui se lit... l'écriture est très fluide mais en même temps, il y a beaucoup d'humour. Je l'ai lu une première fois avec un regard de libraire.
Et puis je l'ai relu pour le plaisir, pour retrouver le rythme des phrases, l'humour qui sous-tend tout, la causticité de tout cela et j'ai encore découvert d'autres choses et même mon regard à à un peu changé sur le livre.
C'est facile à lire mais il en reste une trace en nous. C'est un livre anti dépresseur, on rit, on pleure parfois un petit peu aussi. C'est un livre plein de vie, plein de bonheur.
C'est un livre qui amène du bonheur aux personnages de fiction qui le vivent mais à nous aussi.

Maison de la Presse
28 Bis Rue du Maréchal Foch, 78110 Le Vésinet

Isabelle Rosset :
J'ai beaucoup aimé ce livre. C'est un livre, je trouve, formidable. Parce qu'il nous parle de plusieurs générations de personnes et des liens qui peuvent exister entre eux. De notre monde, de sa transformation, de ses 40 ou 50 dernières années, des conséquences aujourd'hui dans notre façon de vivre et aussi on a un regard dans ce livre sur la vie dans les années 50. Qui est un vie qui apparaît très différente de celle d'aujourd'hui donc on voit l'évolution de notre époque à travers ces deux générations de personnages. C'st un livre qui se lit... l'écriture est très fluide mais en même temps, il y a beaucoup d'humour. Je l'ai lu une première fois avec un regard de libraire. Et puis je l'ai relu pour le plaisir, pour retrouver le rythme des phrases, l'humour qui sous-tend tout, la causticité de tout cela et j'ai encore découvert d'autres choses et même mon regard à à un peu changé sur le livre. C'est facile à lire mais il en reste une trace en nous. C'est un livre anti dépresseur, on rit, on pleure parfois un petit peu aussi. C'est un livre plein de vie, plein de bonheur. C'est un livre qui amène du bonheur aux personnages de fiction qui le vivent mais à nous aussi.

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LE LIVRE
  • L'AVIS DU LIBRAIRE
  • François d'Epenoux est publicitaire. Mais dans son autre vie, il est aussi romancier. Depuis plusieurs années déjà, François d'Epenoux trace son sillon dans le milieu littéraire avec neuf romans à son actif depuis son premier titre « Gégé » en 1995. La fragilité des sentiments, les soubresauts de l'âme humaine, la difficulté à oser se dire les choses sont une constante dans l'univers de François d'Epenoux. On se souvient notamment de « Deux jours à tuer » ou « Les papas du dimanche », deux romans adaptés au...Le presque de François Epenoux (d') - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau :Bonjour François d'Epenoux François d'Epenoux :Bonjour Philippe Chauveau :vous venez de recevoir le prix 2014 maison de la Presse pour votre nouveau roman, Le réveil du Coeur. C'est déjà votre neuvième livre, votre neuvième roman. Mais vous avez une autre vie vous êtes publicitaire j'ai envie de dire dans la vraie vie. François d'Epenoux :Dans la vraie vie, ouais. Philippe Chauveau :C'est pas péjoratif mais c'est une expression que vous utilisez vous même, quand on fait de la pub pour vendre des...Le presque de François Epenoux (d') - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau :Dans ce nouveau titre, François d'Epenoux, Le réveil du cœur, nous allons faire connaissance avec Le vieux, essentiellement. Mais il y a d'autre personnages puisque le roman commence avec Jean. Jean et Leïla, qui se rencontrent, qui s'aiment. Il va y avoir un enfant, que l'on va retrouver quelques années plus tard. Le couple se sera séparé et cet enfant il va falloir que quelqu'un le garde pendant les vacances du mois d’août. Et là Jean va se souvenir que son père est là et peut peut être s'occuper du...Le presque de François Epenoux (d') - Le livre - Suite
    Maison de la Presse28 Bis Rue du Maréchal Foch, 78110 Le Vésinet Isabelle Rosset :J'ai beaucoup aimé ce livre. C'est un livre, je trouve, formidable. Parce qu'il nous parle de plusieurs générations de personnes et des liens qui peuvent exister entre eux. De notre monde, de sa transformation, de ses 40 ou 50 dernières années, des conséquences aujourd'hui dans notre façon de vivre et aussi on a un regard dans ce livre sur la vie dans les années 50. Qui est un vie qui apparaît très différente de celle d'aujourd'hui donc on...Le presque de François Epenoux (d') - L'avis du libraire - Suite