Mireille Calmel

L'auteur :

Le destin de Mireille Calmel aurait pu tourner à la tragédie. Tombée gravement malade pendant son enfance, la médecine la dit condamnée. Sa rage de vivre inverse le cours des choses. Sur son lit d’hôpital, dévorant les livres, elle découvre la force de la lecture et décide de devenir elle-même écrivain. Roman, poésie, théâtre, chanson, l’écriture devient son quotidien. Devenue adulte, elle réalise son rêve, offrant à ses lecteurs des romans d’aventures mêlant intrigues, légendes et sentiments. Lady Pirate, Le lit d’Aliénor, Le bal des louves ou Le chant des sorcières font partie de ses grands succès. Elle est l’une des championnes du box-office littéraire. Aujourd'hui, ses livres sont publiés dans plusieurs pays européens et elle a vendu plus de 3 millions de livres en France.
En 2019, elle publie « La prisonnière du diable » aux éditions XO.

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LIVRE
  • Depuis 2002, et « Le lit d’Aliénor », Mireille Calmel est une habituée des succès de librairie. Au fil des ans, dans la veine du roman historique empreint de légende et de fantastique, elle comble ses lecteurs par la diversité de ses intrigues, l’amplitude de son écriture et l’univers qu’elle sait créer en s’appuyant au plus près de la réalité historique.Malmenée par la vie, Mireille Calmel avoue volontiers que l’écriture l’a sauvée. De même, elle n’hésite pas à reconnaître que ce n’est pas elle qui...La prisonnière du diable de Mireille Calmel - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau :Bonjour Mireille Calmel. Votre actualité, « La prisonnière du diable » chez XO. C'est une belle histoire d'amitié et de fidélité avec Bernard Fixot puisque c'est dans cette maison que vous avez signé votre premier roman c'était « Le lit d’Aliénor » en 2001. Vous faisiez une entrée fracassante dans le monde littéraire puisque cela a été un succès phénoménal. Mais l'écriture était déjà bien présente dans votre vie notamment par le théâtre et la poésie l'écriture.Comment fait-elle son...La prisonnière du diable de Mireille Calmel - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau :Avec ce nouveau titre, Mireille Calmel, nous voici à la fin du 15ème siècle puisque nous sommes en 1494. Nous allons démarrer en Egypte avec cette roue qui tourne et va donner le nom d'une personne possédée qui vraisemblablement sera élimineée. C'est une légende mais qui semble plus ou moins authentique mais d’où vient-elle ? Mireille Calmel :On retrouve cette légende dans toutes les civilisations, à savoir une roue qui tourne depuis la nuit des temps, indépendante de toute religion et sur la tranche...La prisonnière du diable de Mireille Calmel - Livre - Suite