Theresa Révay

L'auteur :

D’origine hongroise, Theresa Révay a suivi des études de lettres avant de devenir traductrice pour des auteurs anglais et allemands.

Mais l’envie de l’écriture était bien présente en elle. Il faudra pourtant attendre 2002 pour qu’elle publie son 1er roman « Valentine ou le temps des adieux » qui rencontrera rapidement son public.

Passionnée d’histoire, prenant plaisir à effectuer de nombreuses recherches pour faire évoluer ses personnages au plus près de la réalité historique, Theresa Révay s’est spécialisée avec succès à l’écriture de grandes sagas historiques. Après « Livia Grandi ou le souffle du destin » en 2005, son roman « La louve blanche » sur la Révolution russe élargit sa notoriété. Elle est désormais traduite dans une dizaine de langues. Suivent « Dernier été à Mayfair », « L’autre rive du Bosphore » pour lequel elle reçoit le prix Historia puis « La vie ne danse qu’un instant ».

En 2020, elle publie « La nuit du premier jour » aux éditions Albin Michel.

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LE LIVRE
  • L'AVIS DU LIBRAIRE
  • Ne vous laissez pas abuser par la couverture un peu mièvre de ce livre. Le nouveau roman de Theresa Révay n’a rien d’une histoire à l’eau de rose. Et si vous ne connaissez pas encore cette auteure, vous allez découvrir un nouveau grand nom du roman historique. Tout en assurant les traductions d’auteurs anglais et allemands, Theresa Révay écrit depuis le milieu des années 80. Mais c’est à partir de 2002 qu’elle se fait connaître avec « Valentine ou le temps des adieux ». Depuis, «La louve blanche » et « Tous...La nuit du premier jour de Theresa Révay - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau : Bonjour Theresa Révay. Merci de nous accueillir à l'occasion de la sortie chez Belfond de votre nouveau roman « Dernier été à Mayfair ». On va parler un peu de vous au préalable parce que vous avez un parcours et un amour de l'écrit dans votre vie. La littérature, comment fait-elle son apparition ? Theresa Révay : Très tôt, dès que j'ai réussi à lire moi-même un livre en le tenant entre mes mains et pas quelqu'un d'autre qui me lisait l'histoire. Donc j'ai toujours aimé lire et je pense qu'il...La nuit du premier jour de Theresa Révay - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau : Theresa Révay, merci de nous accueillir à l'occasion de la sortie chez Belfond de votre nouveau roman « Dernier été à Mayfair ». Nous sommes en Angleterre, 1911, c'est le début du 20e siècle et nous allons côtoyer des personnages, des Anglais, des Français, des Américains. Vous avez eu envie de nous entraîner au début, aux prémices du 20e siècle, pourquoi ? Theresa Révay : Parce que c'est le début des grandes fêlures du 20e siècle et qu'à l'époque, c'était vraiment une époque charnière,...La nuit du premier jour de Theresa Révay - Le livre - Suite
    Ce qui fait le succès de Theresa Révay, c'est son écriture. Elle a une écriture ronde. Dès qu'on commence le livre on ne peut plus le lâcher. En plus, elle met des toutes petites pointes de suspense dedans qui font qu'on est toujours amené à continuer le livre. Dans tous les livres de Theresa Révay, vous avez cette écriture qui revient tout le temps, qui est superbe et qui vous donne envie aussi bien de rire que de pleurer. Et ça c'est vraiment magnifique, c'est rare et c'est ce qui fait qu'un auteur vous tient du début à la...La nuit du premier jour de Theresa Révay - L'avis du libraire - Suite