Olivier Norek

Olivier Norek

Territoires

Présentation 1'42

En 2013, le premier roman d'Olivier Norek « Code 93 » a connu un beau succès en librairie, porté par des critiques élogieuses et les retours enthousiastes des lecteurs amateurs de polars.
Lui-même lieutenant de police dans le 93, Olivier Norek a choisi de placer ses intrigues dans cet univers qu'il connaît bien avec un personnage central, le capitaine Victor Coste, aux prises avec les affres des cités de banlieues.
Après avoir travaillé dans l'humanitaire, Olivier Norek a décidé d'intégrer la police depuis une quinzaine d'années, dans la perspective, honorable, de venir en aide à autrui.
Et si la réalité du terrain a pu parfois être plus cruel qu'il ne l'imaginait, il garde foi en ce métier.
Et les personnages qu'il dépeint dans ses romans sont à cette image, ce qui les différencie des autres policiers que l'on peut découvrir chez d'autres auteurs.
Dans son nouveau titre « Territoires », Olivier Norek nous parle de la précaire paix sociale dans les banlieues, de la difficulté pour les populations d'y vivre au quotidien,
de la façon dont certains élus doivent parfois « collaborer » avec les caïds de la drogue pour tenter de garder un semblant de calme dans les cités quand tout peut d'enflammer à chaque instant.
Au-delà de cette peinture sociale,l'auteur a parfaitement su ficeler son intrigue, donner une consistance à ses personnages, de quelque côté qu'ils soient et le livre se lit d'une traite jusqu'à un dénouement surprenant.
Du bon polar donc, et un auteur attachant dont l'ambition est à la fois de présenter la police sous un nouveau jour et d'entrainer son lecteur dans un vrai plaisir de lecture.
« Territoires » d'Olivier Norek est publié chez Michel Lafon
Olivier Norek est sur WTC.

En 2013, le premier roman d'Olivier Norek « Code 93 » a connu un beau succès en librairie, porté par des critiques élogieuses et les retours enthousiastes des lecteurs amateurs de polars. Lui-même lieutenant de police dans le 93, Olivier Norek a choisi de placer ses intrigues dans cet univers qu'il connait bien avec un personnage central, le capitaine Victor Coste, aux prises avec les affres des cités de banlieues.
Après avoir travaillé dans l'humanitaire, Olivier Norek a décidé d'intégrer la police depuis une quinzaine d'années, dans la perspective, honorable, de venir en aide à autrui. Et si la réalité du terrain a pu parfois être plus cruel qu'il ne l'imaginait, il garde foi en ce métier. Et les personnages qu'il dépeint dans ses romans sont à cette image, ce qui les différencie des autres policiers que l'on peut découvrir chez d'autres auteurs.
Dans son nouveau titre « Territoires », Olivier Norek nous parle de la précaire paix sociale dans les banlieues, de la difficulté pour les populations d'y vivre au quotidien, de la façon dont certains élus doivent parfois « collaborer » avec les caïds de la drogue pour tenter de garder un semblant de calme dans les cités quand tout peut d'enflammer à chaque instant.
Au-delà de cette peinture sociale, l'auteur a parfaitement su ficeler son intrigue, donner une consistance à ses personnages, de quelque côté qu'ils soient et le livre se lit d'une traite jusqu'à un dénouement surprenant.
Du bon polar donc, et un auteur attachant dont l'ambition est à la fois de présenter la police sous un nouveau jour et d'entrainer son lecteur dans un vrai plaisir de lecture.
« Territoires » d'Olivier Norek est publié chez Michel Lafon
Olivier Norek est sur WTC.

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LE LIVRE
  • L'AVIS DU LIBRAIRE
  • En 2013, le premier roman d'Olivier Norek « Code 93 » a connu un beau succès en librairie, porté par des critiques élogieuses et les retours enthousiastes des lecteurs amateurs de polars. Lui-même lieutenant de police dans le 93, Olivier Norek a choisi de placer ses intrigues dans cet univers qu'il connait bien avec un personnage central, le capitaine Victor Coste, aux prises avec les affres des cités de banlieues. Après avoir travaillé dans l'humanitaire, Olivier Norek a décidé d'intégrer la police depuis une quinzaine...Surface d'Olivier Norek - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau :Bonjour Olivier NorekOlivier Norek :Bonjour PhilippePhilippe Chauveau :Je ne sais pas si je si je dois être plus impressionné d'être devant un lieutenant de police ou devant celui dont on a dit qu'il a écrit avec « Code 93 » le polars français de l'année, du grand art de polars, on ressort bluffé. Je suis très impressionné. Code 93 c'était votre premier titre, vous sortez aujourd'hui « Territoires » avec des personnages récurrents. Mais vous êtes avant tout lieutenant de police dans le 93, avant...Surface d'Olivier Norek - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau :Dans « Code 93 » Olivier Norek, nous avions fait connaissance avec votre personnage principal « Victor Coste » Capitaine de police dans le 93.Olivier Norek :C'est çà, au SDPJ 93.Philippe Chauveau :Donc ça ressemble beaucoup à votre environnement professionnel. On retrouve Victor Coste dans « Territoires », avec cette couverture impressionnante, cette grande tour dans un ciel gris. Que nous racontez-vous dans « Territoire » ?Olivier Norek :« Territoire », c'est l'histoire d'une ville du 93,...Surface d'Olivier Norek - Le livre - Suite
    Danièle LanoëJe recommande « Territoires » à mes clients parce que c'est un polars qui est très prenant, depuis le début. Sans temps morts jusqu'à la fin. Mais avec des moments où Oliviers Norek sais faire passer beaucoup d'émotions différentes ce qui fait qu'on ressent vraiment de l'empathie pour certains des personnages. Le style est très original, c'est quelque chose que l'on a jamais vu et lu ailleurs. Il y a un humour incroyable et c'est ce qui à mon avis fait que l'auteur est vraiment unique. Moi je le comparerais à...Surface d'Olivier Norek - L'avis du libraire - Suite