Olivier Norek

L'auteur :

Né en 1975 à Toulouse de parents enseignants, Olivier Norek a toujours cherché à travailler « pour les autres ». C’est dans cette optique qu’il intègre plusieurs organisations humanitaires qui le mèneront en Guyane, en Croatie ou aux Balkans. Désireux de revenir en France, il intègre l’école de police et devient gardien de la paix à Aubervilliers avant de rejoindre la Police Judiciaire au service financier. Après avoir réussi le concours de lieutenant, il choisit Bobigny au sein du SDPJ 93, à la section enquêtes et recherches. C’est cet univers familier qu’il met en scène dans son premier roman « Code 93 » publié chez Michel Lafon. Porté par de bonnes critiques et un bon relais auprès des libraires, le livre est un succès. On retrouve le capitaine Victor Coste dans « Territoires » en 2014 et « Surtensions » en 2016. L’année suivante, avec une écriture de plus en plus maîtrisée et délaissant son personnage récurrent, il écrit « Entre deux mondes » prenant pour toile de fond la ‘jungle’ de Calais, où, dans un monde sans loi, se retrouvent des milliers de migrants. Avec « Surface » en 2019, Olivier Norek reçoit le prix Maison de la Presse.

En 2020, il s’impose comme un auteur engagé en publiant « Impact » sur le thème de l’écologie mondiale.

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LE LIVRE
  • L'AVIS DU LIBRAIRE
  • En 2013, le premier roman d'Olivier Norek « Code 93 » a connu un beau succès en librairie, porté par des critiques élogieuses et les retours enthousiastes des lecteurs amateurs de polars. Lui-même lieutenant de police dans le 93, Olivier Norek a choisi de placer ses intrigues dans cet univers qu'il connait bien avec un personnage central, le capitaine Victor Coste, aux prises avec les affres des cités de banlieues. Après avoir travaillé dans l'humanitaire, Olivier Norek a décidé d'intégrer la police depuis une quinzaine...Impact d'Olivier Norek - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau :Bonjour Olivier NorekOlivier Norek :Bonjour PhilippePhilippe Chauveau :Je ne sais pas si je si je dois être plus impressionné d'être devant un lieutenant de police ou devant celui dont on a dit qu'il a écrit avec « Code 93 » le polars français de l'année, du grand art de polars, on ressort bluffé. Je suis très impressionné. Code 93 c'était votre premier titre, vous sortez aujourd'hui « Territoires » avec des personnages récurrents. Mais vous êtes avant tout lieutenant de police dans le 93, avant...Impact d'Olivier Norek - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau :Dans « Code 93 » Olivier Norek, nous avions fait connaissance avec votre personnage principal « Victor Coste » Capitaine de police dans le 93.Olivier Norek :C'est çà, au SDPJ 93.Philippe Chauveau :Donc ça ressemble beaucoup à votre environnement professionnel. On retrouve Victor Coste dans « Territoires », avec cette couverture impressionnante, cette grande tour dans un ciel gris. Que nous racontez-vous dans « Territoire » ?Olivier Norek :« Territoire », c'est l'histoire d'une ville du 93,...Impact d'Olivier Norek - Le livre - Suite
    Danièle LanoëJe recommande « Territoires » à mes clients parce que c'est un polars qui est très prenant, depuis le début. Sans temps morts jusqu'à la fin. Mais avec des moments où Oliviers Norek sais faire passer beaucoup d'émotions différentes ce qui fait qu'on ressent vraiment de l'empathie pour certains des personnages. Le style est très original, c'est quelque chose que l'on a jamais vu et lu ailleurs. Il y a un humour incroyable et c'est ce qui à mon avis fait que l'auteur est vraiment unique. Moi je le comparerais à...Impact d'Olivier Norek - L'avis du libraire - Suite