Cécile Pivot

Cécile Pivot

Les lettres d'Esther

Présentation 00'02'21"

Pas facile d’être la fille de…. Cécile Pivot le reconnait volontiers, si elle a aimé grandir au milieu des livres, si son père lui a ouvert les portes de la littérature, il a fallu du temps à la fille du journaliste Bernard Pivot, personnage iconique du milieu littéraire, pour oser prendre la plume.

Journaliste dans le cinéma puis pour des magazines de déco, elle choisit d’écrire d’abord un récit, « Comme d’habitude » paru en 2017, dans lequel elle évoque sa relation avec son fils autiste Antoine. L’année suivante, partageant son amour de la littérature avec son père, ils cosignent l’instructif et jubilatoire, « Lire ! » dans lequel chacun évoque sa relation à l’écriture.

Dès lors, prenant son envol, Cécile Pivot poursuit sur sa lancée et publie son premier roman « Battements de cœur » en 2019, l’histoire douce et mélancolique de la fin d’un amour.

Voici le nouveau titre de Céline Pivot est un roman épistolaire, « Les lettres d’Esther » et c’est un formidable moment de lecture.

Esther est libraire à Lille. Avec son père, ils se sont beaucoup écrit, pour se dire des choses que l’oral ne permet pas. A la mort de celui-ci, comme un hommage, Esther choisit d’ouvrir un atelier d’écriture sur le thème de la correspondance. Cinq personnes répondent à sa proposition. Tel est le point de départ de ce joli livre plein de tendresse, d’humanité et de poésie.

Regroupant les correspondances des participants à cet atelier, Esther nous dévoile les parcours de ces cinq personnages en quête d’amour, de reconnaissance ou de résilience. Les cœurs vont s’ouvrir, les solitudes s’estomper, les existences s’éclaircir, les chagrins s’effacer.

Habilement construit, avec une écriture fluide et diversifiée en fonction des protagonistes, ce roman épistolaire est une parenthèse enchantée dans nos vies vécues dans l’urgence.

Ces correspondances croisées nous racontent des destins individuels, les nôtres sans doute, mais nous invitent surtout à prendre le temps, à écouter ceux qui nous entourent et pourquoi pas, prendre la plume pour leur dire combien ils comptent pour nous.

« Les lettres d’Esther » de Cécile Pivot est publié chez Calmann-Lévy.

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LIVRE
  • Pas facile d’être la fille de…. Cécile Pivot le reconnait volontiers, si elle a aimé grandir au milieu des livres, si son père lui a ouvert les portes de la littérature, il a fallu du temps à la fille du journaliste Bernard Pivot, personnage iconique du milieu littéraire, pour oser prendre la plume. Journaliste dans le cinéma puis pour des magazines de déco, elle choisit d’écrire d’abord un récit, « Comme d’habitude » paru en 2017, dans lequel elle évoque sa relation avec son fils autiste Antoine. L’année...Les lettres d'Esther de Cécile Pivot - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau : Bonjour Cécile Pivot. Merci d'avoir accepté cette invitation. Les lettres d'Esther, c'est votre actualité chez Calmann-Lévy. Pivot ? Voilà un nom qui me dit quelque chose. C'est une question que je pose de façon récurrente lorsque je reçois les auteurs. Pourquoi le goût de la lecture, de l'écriture ? Ça peut être une bibliothèque, la rencontre avec un libraire ou un enseignant. Dans votre cas, est-ce l'atavisme familial qui fait que les livres font partie de votre univers ? Cécile Pivot : L’atavisme...Les lettres d'Esther de Cécile Pivot - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau : Esther, c'est cette jeune femme qui vit dans le nord de la France, est libraire, et a une relation fusionnelle avec son père. Ils s'écrivaient beaucoup. Et puis elle va avoir envie de créer un atelier d'écriture. Elle va proposer de partager son amour des mots avec différentes personnes. C'est le point de départ du roman. Dès le début, Esther nous explique qu’elle a été sa démarche. Elle nous parle directement. Vous pouvez nous présenter comment était née dans votre imagination cette jeune...Les lettres d'Esther de Cécile Pivot - Livre - Suite