François d'Epenoux

François d'Epenoux

Le roi-nu-pieds

Présentation 00'02'37"

Nul doute que ce 13ème roman portera chance à François d’Epenoux tant il est une réussite et touche au cœur.

Depuis son premier livre, « Gégé », en 1995, sélectionné pour le Goncourt du 1er roman, François d’Epenoux a prouvé qu’il avait un réel talent à raconter des histoires qui nous parlent, nous ressemblent, nous rassemblent, nous interpellent. « Les années areuh », « Le presque », « Même pas mal », « Le réveil du cœur » sans oublier « Les papas du dimanche » ou « Deux jours à tuer » adaptés au cinéma… autant de titres qui ont installé François d’Epenoux dans l’univers littéraire français avec une écriture sensible, des histoires simples, une mélancolie douce qui n’oublie jamais d’accrocher un sourire, par élégance.

Voici donc le 13ème roman de François d’Epenoux et c’est sans doute son roman le plus personnel puisqu’il y raconte le lien complexe qui l’unit à son fils.

Voilà l’histoire. Eric a bien réussi. La quarantaine fringante, il passe ses vacances sur le bassin d’Arcachon, avec sa seconde épouse et leur fils, et Moumine, la grand-mère complice.

Mais débarque Niels, il est le fils d’un premier mariage. Niels a fait le choix d’une vie en marge de la société, d’une vie militante, il est zadiste à Notre Dame des Landes, près de Nantes où un programme d’aéroport agite les populations mais où des dizaines d’hommes et de femmes ont fait le choix de refuser ce projet quitte à entrer dans une lutte, aussi violente soit-elle. Pour Eric qui mène une vie plutôt rangée et bourgeoise, tout cela est incompréhensible.

Eric et Niels sont en pleine opposition. Pendant ce séjour estival, chacun essaie de sauver les apparences, d’éviter les sujets qui fâche, jusqu’au jour où le père éclate, incapable de supporter plus longtemps le mode de vie de son fils. Chassé de la maison familiale, Niels rejoint la ZAD. Deux ans plus tard, la roue a tourné, la vie d’Eric part en lambeaux et le désir de retrouver son fils se fait le plus fort. Mais est-il encore le temps des retrouvailles ? Peut-on renouer le lien quand tant de choses cous séparent ?

Sur le thème de la confrontation parents-enfants, sur la difficulté de se parler, de se comprendre, mais aussi sur un monde qui court à sa perte et sur la façon dont chacun tente d’y remédier, François d’Epenoux écrit un roman puissant, fort, triste et beau à la fois, porté par une écriture bouleversante et sensible.

C’est un coup de cœur.

« Le roi nu pieds » de François d’Epenoux est publié aux éditions Anne Carrière.

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LIVRE
  • Nul doute que ce 13ème roman portera chance à François d’Epenoux tant il est une réussite et touche au cœur. Depuis son premier livre, « Gégé », en 1995, sélectionné pour le Goncourt du 1er roman, François d’Epenoux a prouvé qu’il avait un réel talent à raconter des histoires qui nous parlent, nous ressemblent, nous rassemblent, nous interpellent. « Les années areuh », « Le presque », « Même pas mal », « Le réveil du cœur » sans oublier « Les papas du dimanche » ou « Deux jours à tuer » adaptés au... de François D'Epenoux - Présentation - Suite
    00:00:06:03 - 00:00:22:17Philippe ChauveauBonjour François, dites nous. Bonjour. Le roi nu pieds, c'est votre actualité aux éditions Anne Carrière. C'est un joli chemin que vous avez parcouru depuis depuis GéGé. C'est en 95 votre premier titre. Lorsque vous regardez un peu en arrière, ce parcours d'auteur, de romancier, comment l'analysez vous ? 00:00:23:24 - 00:00:46:23François d'EpenouxJe me dis que j'ai eu beaucoup de chance de rencontrer Anne Carrière, mon éditrice. Et puis, à regarder tous ces tous ces titres les uns... de François D'Epenoux - Portrait - Suite
    00:00:04:00 - 00:00:23:23Philippe ChauveauTout commence en été. Il fait très chaud, il y a du soleil. Nous sommes sur la côte Atlantique et Éric est en famille chez la grand mère qui les accueille dans sa maison de famille. Il est là, avec sa seconde épouse et leurs enfants. Et puis il y a un drôle de couple qui débarque, c'est Neels. 00:00:24:04 - 00:00:45:12Philippe ChauveauNeels, c'est le fils, le fils né d'un premier mariage. Il vient avec sa copine, rencontrée sur une sur une ZAD à Notre Dame des Landes.Et là les... de François D'Epenoux - Livre - Suite