Henri Loevenbruck

Henri Loevenbruck

Le mystère de la main rouge

Présentation 00'02'46"

Cet homme est incontestablement un amoureux de mots et de l’écriture, qu’elle soit romanesque ou musicale.

Après avoir étudié la littérature anglaise et américaine à la Sorbonne, voilà Henri Loevenbruck en Angleterre pour enseigner le français en collège. De retour en France, il apprend l’anglais à de jeunes ingénieurs tout en poursuivant ses collaborations avec plusieurs groupes musicaux et en collaborant à plusieurs media en tant que chroniqueur littéraire.

Puis c’est le choix de l’écriture qui s’impose. Un premier roman sous pseudo et deux trilogies Fantasy, « La Moïra » et « Gallica » qui obtiennent un beau succès de librairie en France et à l’étranger et lui donne une vraie notoriété auprès des amateurs du genre.

Mais Hervé Loevenbruck n’est pas du genre à se reposer sur ses lauriers et à s’enfermer dans un genre littéraire. Au fil des publications, avec « L’apothicaire », « Le rasoir d’Ochkam » ou « Le testament des siècles », on le retrouve dans la science fiction, le polar, le thriller, le récit d’espionnage ou le roman initiatique sous forme de road trip avec le très beau et surprenant « Nous rêvions juste de liberté ».

Mais Henri Loevenbrck se fait aussi un nom dans le roman policier historique.

En 2019, la critique est unanime pour saluer la sortie de son roman « Le loup des cordeliers » dans lequel le lecteur fait connaissance avec le jeune Gabriel Joly, jeune provincial venu à Paris en 1789 pour être journaliste et raconter les soubresauts de la France en pleine tourmente. Côtoyant les grands noms d’une révolution en marche, l’intrépide Gabriel avait mis à jour l’identité de ce mystérieux justicier hantant nuitamment les rues de Paris, ce fameux loup des Cordeliers. Mais l’aventure ne s’est pas arrêtée là ! Revoici Gabriel dans de nouvelles aventures qui le mèneront cette fois-ci de Paris au maquis corse, infiltrant une mystérieuse société secrète cherchant à influer sur le cours des évènements. Entre complots et trahisons, Gabriel Joly parviendra-t-il à déjouer les pièges qui jalonnent sa route ?

Ne boudons pas notre plaisir. On retrouve avec jubilation ce héros bondissant, ce Gabriel Joly qui nous avait tant séduit dans le premier opus « Le loup des Cordeliers » et qui se retrouve embarqué dans une nouvelle aventure. Jouant habilement avec la véracité historique sans jamais la renier, tel un Alexandre Dumas du XXIème siècle, Henri Loevenbruck met sa plume virevoltante au service d’une intrigue bien troussée, aux rebondissements inattendus et aux personnages finement construits.

« Le mystère de la main rouge » d’Henri Loevenbruck est publié aux éditions XO.

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LIVRE
  • Cet homme est incontestablement un amoureux de mots et de l’écriture, qu’elle soit romanesque ou musicale. Après avoir étudié la littérature anglaise et américaine à la Sorbonne, voilà Henri Loevenbruck en Angleterre pour enseigner le français en collège. De retour en France, il apprend l’anglais à de jeunes ingénieurs tout en poursuivant ses collaborations avec plusieurs groupes musicaux et en collaborant à plusieurs media en tant que chroniqueur littéraire. Puis c’est le choix de l’écriture qui s’impose. Un...Le mystère de la main rouge de Henri Loevenbruck - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau : Bonjour, Henri Leovenbruck.   Henri Leovenbruck : Bonjour.   Philippe Chauveau : Votre actualité aux éditions XO, Le mystère de La Main rouge. Nous allons retrouver notre amie Gabriel Joly en plein cœur de la révolution. On en reparle dans un instant. Difficile de parler de vous parce que vous êtes un peu un touche à tout. Il y a la littérature, certes, mais dans différents domaines, différents registres. Il y a aussi la musique. Si on devait donner une définition d'Henri Leovenbruck, que devrait-on...Le mystère de la main rouge de Henri Loevenbruck - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau : En 2019, Henri Leovenbruck, nous avions fait connaissance avec Gabriel Joly, qui avait envie de devenir journaliste, alors non pas le journaliste d'aujourd'hui, mais c'est ce journalisme du 18ème siècle. Nous sommes aux prémices de la Révolution française. Gabriel arrive à Paris et il va se retrouver confronté à une drôle d'énigme, puisqu'il y a ce justicier qui, la nuit, accompagné d'un loup, va tuer des hommes qui ont eu des relations ambiguës et sanglantes avec des femmes. C'était le point de départ...Le mystère de la main rouge de Henri Loevenbruck - Livre - Suite