Christian Signol

Christian Signol

Là où vivent les hommes

Présentation 00'02'30"

Il est un romancier incontournable en librairie. Pourtant, il n’est pas médiatique, n’intervient pas en télévision ou ne défraie pas la chronique. Mais les lecteurs l’apprécient parce qu’il nous parle de nous, de nos origines, de nos provinces, d’un passé parfois révolu. On pourrait le classer dans les auteurs dit « de terroir » mais cela a-t-il vraiment un sens ? Car derrière tout cela, rien de passéiste ou de nostalgique. Les romans de Christian Signol, même si certains se déroulent dans un passé plus lointain, sont bien des romans d’aujourd’hui, dans lesquels les personnages nous questionnent sur notre temps. La seule différence avec une autre littérature : ici, les personnages ne vivent pas en grande ville et leurs préoccupations ne touchent pas essentiellement leur petite personne.

C’est en 1994 avec « Les cailloux bleus » que le public découvre Christian Signol. Le succès est immédiat et se confirmera avec de nombreux titres comme « L’amour de nos pères », « L’été de nos vingt ans » ou « La promesse des sources ». Aujourd’hui, ce sont plus d’une cinquantaine de titres traduits en 15 langues. Certains adaptés en série TV comme « La rivière Espérance ».

Chaque année, à la sortie de son nouvel opus, sans bruit, si Christian Signol se retrouve dans les meilleures ventes de livres, il le doit aussi à son écriture, belle, généreuse, classique, assumée, fruit d’une discipline de travail et de rigueur dans laquelle le lecteur à la première place.

Voici le nouveau roman de Christian Signol, « Là où vivent les hommes » publié chez Albin Michel.

Etienne, la trentaine, cadre bancaire, quitte brusquement la grande ville où il vit suite à un drame personnel. Ses pas le mènent par hasard en Lozère, dans une ferme où vit Louise, la propriétaire, qui se fait aider par Achille, le berger. Ces trois êtres, que rien ne prédisposait à se rencontrer, vont s’apprivoiser, échanger, apprendre à se connaitre et s’enrichir mutuellement. Au fil de quatre saisons, chacun sortira grandit de cette rencontre. Avec une plume d’une grande finesse, des personnages attachants, une place privilégiée pour les ambiances et les décors naturels, Christian Signol signe un roman fort, bouleversant, touchant qui parle de notre époque bousculée, de ces campagnes qui se meurent et qui, pourtant, seront peut-être une réponse aux situations que nous vivons désormais.

« Là où vivent les hommes » de Christian Signol est publié chez Albin Michel.

  • PRÉSENTATION
  • Il est un romancier incontournable en librairie. Pourtant, il n’est pas médiatique, n’intervient pas en télévision ou ne défraie pas la chronique. Mais les lecteurs l’apprécient parce qu’il nous parle de nous, de nos origines, de nos provinces, d’un passé parfois révolu. On pourrait le classer dans les auteurs dit « de terroir » mais cela a-t-il vraiment un sens ? Car derrière tout cela, rien de passéiste ou de nostalgique. Les romans de Christian Signol, même si certains se déroulent dans un passé plus...Là où vivent les hommes de Christian Signol - Présentation - Suite