Agnès Martin-Lugand

Agnès Martin-Lugand

J'ai toujours cette musique dans la tête

Présentation 01'56"

De son passé de psychologue, Agnès Martin-Lugand a gardé le goût du contact, de l'écoute, de l'échange et du partage. Son écriture est à son image, lumineuse. Découverte en 2012 avec « Les gens heureux lisent et boivent du café » qui fut d'abord un succès sur la toile avant de devenir un phénomène en librairie, Agnès Martin-Lugand a su éviter les écueils qui guettent certains auteurs ayant eu une notoriété fulgurante. Elle a su gérer les attentes de son public et les regards en coin de la critique qui se demandait bien si la jeune femme allait savoir transformer l'essai. « Désolé, je suis attendue » ou « La vie est facile, ne t'inquiète pas » ont eux aussi connu le succès. Et il y a fort à parier que ce nouveau titre « J'ai toujours cette musique dans la tête » connaisse le même sort. Si on y retrouve la sensibilité qui nous avait séduits dans les précédents titres d'Agnès Martin-Lugand, on notera aussi une véritable évolution dans l'écriture et dans la construction des personnages qui gagnent en épaisseur et en crédibilité. Ici, voici Yanis et Véra, une quarantaine d'années, un couple heureux avec ses trois enfants. Mais les difficultés professionnels de Yanis, qui travaille dans le bâtiment, vont à mettre à mal ce bel équilibre. Tristan, client providentiel du jeune architecte peut aider le couple à relever la tête ou au contraire le faire sombrer. Entre Paris et la Bretagne, entre rire et larmes, entre émotion et révoltes, on se laisse embarquer dans cette histoire de notre temps et on referme ce livre, convaincu une fois encore, que s'il n'y a rien de plus beau que l'amour, il n'y a rien non plus de plus fragile. Et dans un couple, il faut savoir chaque jour rechanter la petite mélodie des premiers temps. « J'ai toujours cette musique dans la tête » d'Agnès Martin-Lugand est publié aux éditions Michel Lafon.

J'ai toujours cette musique dans la tête Michel Lafon
  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LIVRE
  • De son passé de psychologue, Agnès Martin-Lugand a gardé le goût du contact, de l'écoute, de l'échange et du partage. Son écriture est à son image, lumineuse. Découverte en 2012 avec « Les gens heureux lisent et boivent du café » qui fut d'abord un succès sur la toile avant de devenir un phénomène en librairie, Agnès Martin-Lugand a su éviter les écueils qui guettent certains auteurs ayant eu une notoriété fulgurante. Elle a su gérer les attentes de son public et les regards en coin de la critique qui se demandait...J'ai toujours cette musique dans la tête d'Agnès Martin-Lugand - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau : Bonjour Agnès Martin-Lugand, merci d'avoir accepté notre invitation, nous allons parler de votre cinquième titre « J'ai toujours cette musique dans la tête ». En 2013 vous publiez votre premier roman «  Les gens heureux lisent et boivent du café », quelles images gardez-vous de ces premières années dans la littérature ?   Agnès Martin-Lugand : C'est toujours vertigineux quand j'y repense. Depuis quatre ans j'ai toujours autant de mal à réaliser tout ce qu'il se passe et en même temps je ne...J'ai toujours cette musique dans la tête d'Agnès Martin-Lugand - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau : Votre actualité Agnès Martin-Lugand, c'est donc ce cinquième titre « J'ai toujours cette musique dans la tête » chez votre éditeur Michel Lafon. On y retrouve un couple, Yanis et Vera, tout va bien pour eux, ils ont trois enfants. Et puis il va y avoir un petit grain de sable. Qui sont-ils ces personnages ?   Agnès Martin-Lugand : Pour la première fois, ce sont des personnages qui m'ont amenée à l'histoire. D'habitude, c'est toujours l'inverse et là Yanis et Vera se sont imposés à moi. J'ai eu...J'ai toujours cette musique dans la tête d'Agnès Martin-Lugand - Livre - Suite