Philippe Besson

Un certain Paul Darrigrand

Le plaisir et l’insouciance, la souffrance et l’inquiétude, un homme de 50 ans, se souvient de son premier amour… Entre roman et autofiction, avec pudeur et sensibilité, Philippe Besson nous confie ses souvenirs les plus personnels et fait rejaillir les nôtres.

  • PRÉSENTATION
  • C’était un jour de 1999, dans un café de Montréal. Philippe Besson écrivait les premières lignes de ce qui allait être son premier roman. Et ce fut une évidence, une fulgurance, désormais l’écriture et son existence seraient étroitement liés. Près de vingt ans plus tard, Philippe Besson est devenu l’écrivain que l’on sait. Au rythme d’un livre par an, avec sa plume d’une grande sensibilité, à travers des personnages, des décors, des situations qui nous ressemblent, il nous parle de la vie, il nous parle de...Un certain Paul Darrigrand de Philippe Besson - Présentation - Suite