Philippe Besson

L'auteur :

Diplômé de l'École supérieure de commerce de Rouen, titulaire d'un DESS de droit, Philippe Besson se passionne pour les nouvelles technologies et participe à la création de la société Club Internet.

En 1999, la lecture de récits d'anciens combattants de la Première Guerre mondiale, l'incite à écrire son premier roman En l'absence des hommes. Publié par les éditions Julliard, ce roman, qui met en scène le personnage de Marcel Proust, est récompensé par le prix Roblès. Suivent Son frère qui sera retenu pour la sélection du Prix Femina, L'Arrière-saison, Grand Prix RTL-Lire 2003, et Un garçon d'Italie, sélectionné pour les Prix Goncourt et Médicis.

Philippe Besson avoue son admiration pour Martin Page, Marguerite Duras et Arthur Rimbaud. Son écriture, centrée sur le relationnel et les sentiments de ses personnages, dévoile un intérêt particulier pour le thème de l'agonie, et la chimie difficile des relations humaines, comme le prouvent encore Un homme accidentel, La trahison de Thomas Spencer ou La maison atlantique.

En 2016, il publie Les passants de Lisbonne.

  • PRÉSENTATION
  • C’était un jour de 1999, dans un café de Montréal. Philippe Besson écrivait les premières lignes de ce qui allait être son premier roman. Et ce fut une évidence, une fulgurance, désormais l’écriture et son existence seraient étroitement liés. Près de vingt ans plus tard, Philippe Besson est devenu l’écrivain que l’on sait. Au rythme d’un livre par an, avec sa plume d’une grande sensibilité, à travers des personnages, des décors, des situations qui nous ressemblent, il nous parle de la vie, il nous parle de...Un certain Paul Darrigrand de Philippe Besson - Présentation - Suite