Carole Martinez

La terre qui penche

1361, Blanche, une petite fille innocente dans un monde brutal. Elle est morte mais son âme a continué à vivre. Chacune avec leurs mots nous racontent la même histoire. Entre conte et roman, l'écriture de Carole Martinez est envoûtante, sensuelle, poétique, cruelle Coup de c?ur de la rentrée littéraire !

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LIVRE
  • L'AVIS DU LIBRAIRE
  • Carole Martinez aime prendre son temps. Découverte en 2007 avec le flamboyant « Coeur cousu » qui reçut le Prix Roblès du 1er roman, il fallut attendre 2011 avant qu’elle ne soit de nouveau présente en librairie. Mais cette patience fut récompensée. Son très beau roman « Du domaine des murmures » fut sur la liste des Goncourables cette année-là et Carole Martinez gagna ses galons dans le cercle très fermé des auteurs qui comptent. Quatre ans après, voici son troisième roman « La terre qui penche ». Avec une...Sur une île déserte, quels livres emporteraient-ils ? de Carole Martinez - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau : Bonjour Carole Martinez Carole Martinez : Bonjour Philippe Philippe Chauveau : On va se tutoyer parce qu'on se connait maintenant. On se connait depuis Le coeur cousu. Ca fait quelques années, et voilà, il y a des liens d"amitié qui se sont tissés, donc ce serait un peu surprenant que l"on se vouvoie simplement pour les caméras. Carole, il y a donc eu Le coeur cousu, ça c'était en 2007. Ensuite, Du domaine des murmures en 2011. Aujourd"hui, 2015, La terre qui penche chez Gallimard. Est-ce que finalement,...Sur une île déserte, quels livres emporteraient-ils ? de Carole Martinez - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau : Dans ce nouveau titre, Carole Martinez, tu nous entraînes à nouveau dans cette période médiévale, où nous étions allés avec Esclarmonde dans Du domaine des murmures. Là on est 200 ans après en 1360. Et nous allons faire connaissance avec Blanche. C'est une fillette, elle a 11 ans. Et finalement, ce sont deux personnages qui vont nous raconter l'histoire alternativement, Blanche et puis son âme, qui va continuer à vivre après la mort de la fillette. Quelle drôle d'envie de nous raconter l'histoire d'un...Sur une île déserte, quels livres emporteraient-ils ? de Carole Martinez - Livre - Suite
    J'ai beaucoup aimé le roman de Carole Martinez « La terre qui penche ». Il fait suite au roman « Du domaine des murmures » sorti il y a quelques années que j 'avais déjà aimé et donc il s'inscrit dans le même univers : moyenâgeux, poétique. Pour moi c'est une suite logique. Les points forts de Martinez, c'est qu'elle arrive à nous plonger dans un univers assez dure tout en étant poétique et magnifique. Elle donne vie à des personnages de papier et on a l'impression qu'ils sont vraiment vivants. Il y a une plume...Sur une île déserte, quels livres emporteraient-ils ? de Carole Martinez - L'avis du libraire - Suite