Irène Frain

Irène Frain

Les naufragés de l'île Tromelin

L'avis du libraire 1'48

Marie-Adélaïde Dumont
Librairie DOUCET
66 avenue du Général de Gaulle
72000 LE MANS
Tél. : 02 43 24 43 20
contact@librairiedoucet.fr


Irène Frain est romancière, historienne, journaliste. Elle a beaucoup écrit, elle est née en Bretagne et je pense que ça n’est pas anodin dans ce livre puisqu’elle va nous conter la fureur des éléments et la vie difficile sur cette île. On est entraîné dans ce livre avec une écriture haletante, très courte, très précise. On va vraiment partager le sort de ces naufragés qui se retrouvent sur cette île. On voit très bien qu’il y a déjà une différence de vie entre les noirs et les blancs. Et puis la décision du capitaine de dire : « On ne peut pas s’en sortir, on ne peut pas rester, personne ne passe dans les parages, il faut construire un bateau pour fuir ». Et là, à la grande surprise du capitaine, ce ne sont pas les blancs qui vont l’aider à construire le bateau, ce sont les noirs. Et les noirs vont vite se rendre compte qu’ils construisent ce bateau, mais qu’il n’y aura pas de place pour eux. Donc Castellan va réussir à sauver ses membres d’équipage et tous les officiers, en abandonnant sur l’île tous les noirs. Cette île totalement inhospitalière, ils vont vivre dessus une quinzaine d’années. Au bout de quinze ans, à force d’écrire un peu à tout le monde… des hommes vont repartir sur l’île et là on y trouvera sept femmes et un bébé. C’est une histoire très forte, très prenante et qui aura beaucoup servi justement au moment de la Révolution à l’abolition de l’esclavage. Condorcet va s’en préoccuper, tous les courriers, toutes les lettres, tous les documents qui ont été rédigés à l’époque vont permettre justement d’œuvrer dans le sens de l’abolition de l’esclavage. Et nous, on a, grâce à Irène Frain, un roman historique, très poignant, très fort dans lequel homme ou femme vont s’intéresser à ce fait d’histoire, à ces rapports humain difficiles et à cette vie terrible de naufragés dans l’Océan indien.

Marie-Adélaïde Dumont
Librairie DOUCET
66 avenue du Général de Gaulle
72000 LE MANS
Tél. : 02 43 24 43 20
contact@librairiedoucet.fr


Irène Frain est romancière, historienne, journaliste. Elle a beaucoup écrit, elle est née en Bretagne et je pense que ça n’est pas anodin dans ce livre puisqu’elle va nous conter la fureur des éléments et la vie difficile sur cette île. On est entraîné dans ce livre avec une écriture haletante, très courte, très précise. On va vraiment partager le sort de ces naufragés qui se retrouvent sur cette île. On voit très bien qu’il y a déjà une différence de vie entre les noirs et les blancs. Et puis la décision du capitaine de dire : « On ne peut pas s’en sortir, on ne peut pas rester, personne ne passe dans les parages, il faut construire un bateau pour fuir ». Et là, à la grande surprise du capitaine, ce ne sont pas les blancs qui vont l’aider à construire le bateau, ce sont les noirs. Et les noirs vont vite se rendre compte qu’ils construisent ce bateau, mais qu’il n’y aura pas de place pour eux. Donc Castellan va réussir à sauver ses membres d’équipage et tous les officiers, en abandonnant sur l’île tous les noirs. Cette île totalement inhospitalière, ils vont vivre dessus une quinzaine d’années. Au bout de quinze ans, à force d’écrire un peu à tout le monde… des hommes vont repartir sur l’île et là on y trouvera sept femmes et un bébé. C’est une histoire très forte, très prenante et qui aura beaucoup servi justement au moment de la Révolution à l’abolition de l’esclavage. Condorcet va s’en préoccuper, tous les courriers, toutes les lettres, tous les documents qui ont été rédigés à l’époque vont permettre justement d’œuvrer dans le sens de l’abolition de l’esclavage. Et nous, on a, grâce à Irène Frain, un roman historique, très poignant, très fort dans lequel homme ou femme vont s’intéresser à ce fait d’histoire, à ces rapports humain difficiles et à cette vie terrible de naufragés dans l’Océan indien.

Les naufragés de l'île Tromelin Aux Editions Michel Lafon
  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LE LIVRE
  • L'AVIS DU LIBRAIRE
  • De ses racines bretonnes, Irène Frain a gardé le goût des voyages, de l'aventure, des grands espaces. En 1982, en retraçant l'histoire d'un jeune mousse devenu nabab en Inde, elle obtient son premier succès. Dès lors chacun de ses livres sera attendu avec impatience par un public toujours plus nombreux. Attentive aussi bien à la condition féminine qu'au sort des plus défavorisés au fil de l'histoire, on lui doit Modern Style, Devi, ou encore Au Royaume des Femmes. Si l'écriture d'Irène Frain sait être flamboyante,...Découvrez le nouveau roman d'Irène Frain d'Irène Frain - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau Bonjour Irène Frain, merci de nous recevoir pour Web TV Culture. Votre actualité, c'est les Naufragés de l'île Tromelin chez Michel Lafon, un bateau qui va part de Bretagne et qui va s'échouer dans l'océan Indien. La Bretagne, justement, ce sont vos racines, ce sont vos origines, la Bretagne qui est toujours très présente dans votre vie. Irène Frain Oui, elle est inscrite dans mon nom de jeune fille. Je m'appelle "Le Pohon", c'est un nom du centre Bretagne mais il contient la mer en lui puisque c'est un oiseau...Découvrez le nouveau roman d'Irène Frain d'Irène Frain - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau Irène Frain, Les Naufragés de l'île Tromelin, c'est chez Michel Lafon. Que s'est-il donc passé cette fameuse nuit du 1er août 1761 ? Irène Frain Donc un vaisseau de la Compagnie des Indes, L'Utile, qui est allé faire du ravitaillement pour l'île de France, c'est-à-dire l'île Maurice, dans l'océan Indien, il est allé à Madagascar a embarqué, clandestinement, cent soixante esclaves. Arrive ce qui devait arriver, à 22H20, on le sait par l'écrivain de bord qui avait une véritable pendule dans le ventre, il...Découvrez le nouveau roman d'Irène Frain d'Irène Frain - Le livre - Suite
    Marie-Adélaïde Dumont Librairie DOUCET 66 avenue du Général de Gaulle 72000 LE MANS Tél. : 02 43 24 43 20 contact@librairiedoucet.fr Irène Frain est romancière, historienne, journaliste. Elle a beaucoup écrit, elle est née en Bretagne et je pense que ça n’est pas anodin dans ce livre puisqu’elle va nous conter la fureur des éléments et la vie difficile sur cette île. On est entraîné dans ce livre avec une écriture haletante, très courte, très précise. On va vraiment partager le sort de ces naufragés qui se...Découvrez le nouveau roman d'Irène Frain d'Irène Frain - L'avis du libraire - Suite