Eric-Emmanuel Schmitt

Eric-Emmanuel Schmitt

Le sumo qui ne pouvait pas grossir

L'avis du libraire 1'39


Agnès Gateff
L'attrape-Mots
212 rue de Paradis
13006 MARSEILLE
04 91 57 08 34


Eric-Emmanuel Schmitt, il vient du théâtre. Il a écrit un certain nombre de livres à succès, dont Oscar et la Dame en rose, Milarepa, Ibrahim et les fleurs du Coran, Oscar a d'ailleurs été adapté au théâtre avec Danielle Darrieux. Pourquoi il a autant de succès auprès du public ? Je pense que c'est quelqu'un qui a une écriture éminemment humaine, il parle d'humanité, donc forcément ça parle aux gens.
Il va s'intéresser au destin, au destin d'un homme et il va le pousser jusqu'à l'ultime point où il peut l'accompagner. Il lui fait suivre presque le parcours d'Ulysse, c'est-à-dire qu'on va retrouver des choses qui appartiennent à L'Odyssée. On a des sirènes, on a un cyclope. Peut-être que ça permet à Eric-Emmanuel Schmitt de prendre un petit peu de distance par rapport à ce personnage qui va quand même de difficulté et difficulté, mais ça lui permet aussi de s'interroger sur ce que c'est que les frontières, pourquoi on quitte un pays, et ça lui permet de poser des questions qui sont quand même des questions très contemporaines.
Moi ce qui m'a peut-être gênée à certains moments et qui est peut-être justement la limite de l'idée d'Eric-Emmanuel Schmitt, c'est que justement à certains moments on sait plus s'il est dans la parabole ou dans une histoire concrète. Mais là ou par contre c'est très touchant, c'est je pense qu'il nous décrit bien cette difficulté pour ces hommes qui sont sans-papiers, ça reste une épopée humaine, voilà. Il va traverser des pays, c'est une aventure. Donc la restriction m'est personnelle ; je pense que d'autres lecteurs d'Eric-Emmanuel Schmitt y trouveront complètement leur plaisir.


Agnès Gateff
L'attrape-Mots
212 rue de Paradis
13006 MARSEILLE
04 91 57 08 34


Eric-Emmanuel Schmitt, il vient du théâtre. Il a écrit un certain nombre de livres à succès, dont Oscar et la Dame en rose, Milarepa, Ibrahim et les fleurs du Coran, Oscar a d'ailleurs été adapté au théâtre avec Danielle Darrieux. Pourquoi il a autant de succès auprès du public ? Je pense que c'est quelqu'un qui a une écriture éminemment humaine, il parle d'humanité, donc forcément ça parle aux gens.
Il va s'intéresser au destin, au destin d'un homme et il va le pousser jusqu'à l'ultime point où il peut l'accompagner. Il lui fait suivre presque le parcours d'Ulysse, c'est-à-dire qu'on va retrouver des choses qui appartiennent à L'Odyssée. On a des sirènes, on a un cyclope. Peut-être que ça permet à Eric-Emmanuel Schmitt de prendre un petit peu de distance par rapport à ce personnage qui va quand même de difficulté et difficulté, mais ça lui permet aussi de s'interroger sur ce que c'est que les frontières, pourquoi on quitte un pays, et ça lui permet de poser des questions qui sont quand même des questions très contemporaines.
Moi ce qui m'a peut-être gênée à certains moments et qui est peut-être justement la limite de l'idée d'Eric-Emmanuel Schmitt, c'est que justement à certains moments on sait plus s'il est dans la parabole ou dans une histoire concrète. Mais là ou par contre c'est très touchant, c'est je pense qu'il nous décrit bien cette difficulté pour ces hommes qui sont sans-papiers, ça reste une épopée humaine, voilà. Il va traverser des pays, c'est une aventure. Donc la restriction m'est personnelle ; je pense que d'autres lecteurs d'Eric-Emmanuel Schmitt y trouveront complètement leur plaisir.

Le sumo qui ne pouvait pas grossir Aux Editions Albin Michel
  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LE LIVRE
  • L'AVIS DU LIBRAIRE
  • Romancier, dramaturge, metteur en scène, Eric-Emmanuel Schmitt a connu le succès dès le début des années 90 ; Variations énigmatiques, La Tectonique des sentiments, ou Petits crimes conjugaux sont désormais joués dans le monde entier. Le roman est venu un tout petit peu plus tard mais avec le même talent. La Part de l'autre, Ma vie avec Mozart, ou plus récemment Lorsque j'étais une œuvre d'art sont aujourd'hui traduits dans une quinzaine de langues. Certains de ses romans sont adaptés au cinéma, Monsieur Ibrahim et les...Félix et la source invisible d'Eric-Emmanuel Schmitt - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau Eric-Emmanuel Schmitt bonjour et merci de nous rejoindre sur Web TV Culture. Double actualité chez Albin Michel avec Ulysse From Bagdad qui est sorti il y a quelques semaines et puis aujourd'hui sort Le sumo Qui Ne Pouvait Pas Grossir. On y reviendra dans quelques instants car j'aimerais bien qu'on s'attarde sur votre parcours. Comment avez-vous découvert le théâtre et pourquoi cette envie d'écriture théâtrale? Eric-Emmanuel Schmitt J'ai découvert le théâtre quand j'avais dix ans en voyant Cyrano de Bergerac...Félix et la source invisible d'Eric-Emmanuel Schmitt - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau Eric-Emmanuel Schmitt, sur Web TV Culture, merci d'être avec nous. Double actualité chez Albin Michel, avec Ulysse from Bagdad qui est sorti il y a quelques semaines maintenant, et puis Le Sumo qui ne pouvait pas grossir, c'est un petit livre, qui n'est pas épais du tout, mais alors quelle histoire ! Eric-Emmanuel Schmitt Donc là j'ai écrit l'histoire vraiment d'un garçon qui est en rupture, en rupture avec sa famille, en rupture avec la société, il erre dans les rues de Tokyo, il gagne sa vie avec des petites...Félix et la source invisible d'Eric-Emmanuel Schmitt - Le livre - Suite
    Agnès Gateff L'attrape-Mots 212 rue de Paradis 13006 MARSEILLE 04 91 57 08 34 Eric-Emmanuel Schmitt, il vient du théâtre. Il a écrit un certain nombre de livres à succès, dont Oscar et la Dame en rose, Milarepa, Ibrahim et les fleurs du Coran, Oscar a d'ailleurs été adapté au théâtre avec Danielle Darrieux. Pourquoi il a autant de succès auprès du public ? Je pense que c'est quelqu'un qui a une écriture éminemment humaine, il parle d'humanité, donc forcément ça parle aux gens. Il va s'intéresser au destin, au destin...Félix et la source invisible d'Eric-Emmanuel Schmitt - L'avis du libraire - Suite