Eric-Emmanuel Schmitt

L'auteur :

Eric-Emmanuel Schmitt est né en 1960 près de Lyon. Se reconnaissant lui-même comme un adolescent rebelle, il explique que la littérature l’a sauvé et raconte avoir découvert l’amour des mots et de la langue lors d’une représentation théâtrale de « Cyrano de Bergerac » avec Jean Marais.
Eric-Emmanuel Schmitt réussit le concours d'entrée de l'École normale supérieure et en sort agrégé de philosophie. Sa thèse de doctorat, soutenue en 1987, a pour titre « Diderot et la métaphysique ». Dès lors, il ne cesse d’écrire. En 1991, sa pièce « La nuit de Valognes » est un succès, rapidement confirmé par son premier roman « La part de l’autre ». Il est aujourd’hui l’un des auteurs francophones contemporains les plus lus et les plus représentés au monde, traduit en 40 langues et joué dans plus de 50 pays. « Variations énigmatiques », « Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran », « L'Évangile selon Pilate », ou encore « Ulysse from Bagdad » sont quelques-uns de ses succès. En 2019, il publie « Journal d’un amour perdu ».

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LE LIVRE
  • L'AVIS DU LIBRAIRE
  • Eric-Emmanuel Schmitt est l'un des incontournables de la littérature française. Chacun de ses livres est un succès de librairie, qu'il s'agisse de romans ou de nouvelles. C'est pourtant au théâtre que le public l'a d'abord découvert. C'était en 1991 avec « La nuit de Valognes ». Suivront d'autres pièces comme « Le visiteur » pour lequel il reçut 3 Molière, mais aussi « Variations énigmatiques » avec Alain Delon et Francis Huster ou encore « Frédérick ou le boulevard du crime » avec Jean-Paul Belmondo. En librairie,...Journal d’un amour perdu d'Eric-Emmanuel Schmitt - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau : Eric Emmanuel Schmitt bonjour. Votre actualité chez Albin Michel, « La femme au miroir » qui prend place dans une production déjà très conséquente entre le théâtre, le roman, les nouvelles. On sait que le théâtre vous l'avez découvert très jeune avec Cyrano de Bergerac. Mais la littérature, y-avait-il beaucoup de livres chez vous quand vous étiez enfant ? Eric Emmanuel Schmitt : La littérature ça a été assez tardif ; j'ai d'abord appris à lire. Mes parents m'ont fait lire les livres de la...Journal d’un amour perdu d'Eric-Emmanuel Schmitt - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau : Eric Emmanuel Schmitt, « La femme au miroir », c'est votre actualité chez Albin Michel. Trois femmes, il y a Anne, nous sommes au début de la Renaissance, au milieu du seizième siècle. Il y a Hanna, qui elle vit à Vienne, dans cette Autriche impériale du début du vingtième siècle. Et puis Any, qui est une star de cinéma hollywoodienne d'aujourd'hui. Trois femmes, trois portraits, trois destins. Pourquoi avoir eu envie de nous présenter ses trois femmes, que cachent-elles? Eric Emmanuel Schmitt : D'abord,...Journal d’un amour perdu d'Eric-Emmanuel Schmitt - Le livre - Suite
    Librairie des Lacs 23 bis bld Kelsch 88400 Gérardmer Tél : 03.29.63.11.32 Marie-Odile Balaud « Il faut dire qu'il sait s'adapter au contexte en fait. On en a un super exemple avec celui-ci, avec l'histoire de 3 femmes à 3 époques différentes. Et les styles. Et les styles sont différents selon l'époque à laquelle on se trouve. Il sait trouver les mots qui s'adaptent à l'époque et à la circonstance. On est plutôt dérouté parce qu'on part sur trois histoires complètement différentes, plus on avance dans le livre, plus...Journal d’un amour perdu d'Eric-Emmanuel Schmitt - L'avis du libraire - Suite