Agnès Martin-Lugand

L'auteur :

Psychologue clinicienne, Agnès Martin-Lugand a toujours aimé la compagnie des livres et l'écriture était pour elle une évidence. Profitant de l'opportunité des nouvelles technologies, c'est sur Internet qu'elle publie son premier roman en 2012. Le succès est fulgurant au point qu'une maison d'édition traditionnelle lui propose une version papier de son roman. Distribué par les éditions Michel Lafon, « Les gens heureux lisent et boivent du café » est devenu un phénomène d'édition, traduit dans plusieurs langues et prochainement adapté au cinéma.
Après plusieurs autres titres à succès, Agnès Martin-Lugand publie en 2017 « J'ai toujours cette musique dans la tête ».

Entre mes mains, le bonheur se faufile Michel Lafon
  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LE LIVRE
  • Agnès Martin Lugand a fait grand bruit l'an passé dans le petit monde feutré de l'édition traditionnelle. C'est effectivement sur le Net qu'elle s'est d'abord fait connaitre avant que Michel Lafon ne la repère et publie son livre en version  papier. Au final, « Les gens heureux lisent et boivent du café » aura été l'un succès de l'année 2013 avec plus de 150 000 ouvrages vendus, un roman traduit dans 20 pays et une adaptation prévue pour le cinéma.Pas simple dans ses conditions de concrétiser l'essai. Agnès Martin...J'ai toujours cette musique dans la tête d'Agnès Martin-Lugand - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau :Bonjour Agnès Martin-Lugand. Agnès Martin-Lugand :Bonjour. Philippe Chauveau :J'ai plaisir à vous accueillir car vous vivez une belle aventure depuis deux ans maintenant. On se souvient qu'au printemps 2013, aux éditions Michel Lafont, sortait votre premier livre: Les gens heureux lisent et boivent du café. Mais l'aventure avait commencée avant sur internet. On peut revenir un petit peu sur ce passage de votre vie ? Vous vous êtes lancée dans l'écriture et vous avez publié sur internet. Agnès...J'ai toujours cette musique dans la tête d'Agnès Martin-Lugand - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau :Dans ce nouveau titre,  Agnès Martin-Lugand, Entre mes mains le bonheur se faufile, nous allons faire connaissance avec une jeune femme, elle s'appelle Iris, ils vivent en province avec son mari Pierre, qui lui, travaille dans un hôpital, est médecin en hôpital. Iris à toujours rêvé de travailler dans le milieu de la mode, et puis elle va découvrir au cours d'une réunion de famille, que ses parents, finalement, se sont opposés à son rêve sans qu'elle le sache. Ce qui va lui ouvrir une nouvelle perspective...J'ai toujours cette musique dans la tête d'Agnès Martin-Lugand - Le livre - Suite