Emilie de Turckheim

Emilie de Turckheim

Popcorn Melody

Présentation 2'10

Emilie de Turckheim trace gentiment son sillon dans l’univers littéraire français. Après Sciences Po, elle suit des études de sociologie mais elle sait déjà que l’écriture aura une place déterminante dans sa vie.

A 24 ans parait son premier roman « Les amants terrestres » dans lequel transparait déjà ce que sera la patte de Turckheim. Une écriture débridée, rythmée, des personnages décalés, des situations loufoques mais aussi une certaine poésie dans le choix des mots, une émotion palpable et des thèmes qui ne laissent pas le lecteur indifférent.

En 2009, elle reçoit le prix de la Vocation pour « Chute libre » ou encore le prix Roger Nimier en 2014 pour « La disparition du nombril ». On oubliera de préciser que pendant plusieurs années, Emilie de Turckheim a été visiteuse de prison. Elle reconnait volontiers que cette expérience a changé son regard sur la vie. Elle s’en inspirera pour ses romans « Les pendus » et « Une sainte ». Dans cette perspective, elle participera prochainement à des ateliers d’écriture en milieu carcéral.

Shellawick, la petite ville américaine paumée du Midwest dans laquelle nous entraine l’auteur dans ce nouveau roman « Popcorn melody » est aussi une sorte de prison dont les murs seraient le désert brûlant. Ici vit une petite communauté sans avenir, dont la plupart travaille dans l’usine de popcorn local. Quant à Tom Eliott, le personnage central, il tient une petite épicerie baptisée « Le bonheur » dans laquelle il ne vend que le strict nécessaire. Mais après tout « Un certain niveau de manque est une bénédiction ».

Des personnages burlesques, un décor fantasmé, un regard sans concession sur la surconsommation mais aussi une interrogation sur l’anéantissement de la culture amérindienne et au-delà une réflexion sur la différence et la difficulté de préserver ses origines dans un monde où l’uniformité semble de mise. Une petite pépite littéraire, un roman à la fois décalé et touchant.

« Popcorn melody » d’Emilie de Turckheim est publié aux éditions Héloïse d’Ormesson.

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LIVRE
  • LIBRAIRE
  • Emilie de Turckheim trace gentiment son sillon dans l’univers littéraire français. Après Sciences Po, elle suit des études de sociologie mais elle sait déjà que l’écriture aura une place déterminante dans sa vie. A 24 ans parait son premier roman « Les amants terrestres » dans lequel transparait déjà ce que sera la patte de Turckheim. Une écriture débridée, rythmée, des personnages décalés, des situations loufoques mais aussi une certaine poésie dans le choix des mots, une émotion palpable et des thèmes qui ne...Soif de lire d'Emilie Turckheim (de) - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau Bonjour Emilie de Turckheim. Emilie de Turckheim Bonjour. Philippe Chauveau Popcorn Melody aux éditions Héloïse d'Ormesson. J'ai envie de dire, c'est déjà votre 8ème roman. Comment l'écriture fait-elle son apparition dans votre vie. C'est venu comme ça un jour ? Vous vous êtes dit, je vais écrire ? Emilie de Turckheim C'est venu même avant d'écrire. J'ai des souvenirs de moi tellement petite que j'étais dans un lit à barreau, donc je ne devais pas être bien vieille. Et j'inventais une histoire que...Soif de lire d'Emilie Turckheim (de) - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau Dans ce nouveau roman, Emilie de Turckheim, qui est déjà votre 8ème titre, nous allons faire connaissance avec Tom Elliott. Quel drôle de personnage ! Il vit au fin fond des USA, dans le Mid West dans une petite ville que vous avez inventée... Emilie de Turckheim Shellawick. Philippe Chauveau Ce personnage aujourd'hui, il tient une petite épicerie, ce que lui considère un peu comme un supermarché. Son père était barbier, d'ailleurs il a conservé le fauteuil de barbier de son père dans sa boutique. Il a...Soif de lire d'Emilie Turckheim (de) - Livre - Suite
    J'ai beaucoup aimé ce roman. Ce n'est pas le premier roman d'Emilie de Turckheim d'ailleurs que j'apprécie. J'aime toujours son humour. C'est quelqu'un dont j'aime aussi l'écriture parce qu'elle a un style très fluide et aussi inventif. Il y a aussi les thèmes qu'elle aborde, et en particulier dans celui-ci, elle aborde à la fois l'influence ou l'importance ou comment la littérature et la poésie peuvent agir sur les gens, et peut-être sur notre environnement, sur le monde. Je le recommande, c'est un des livres de la rentrée...Soif de lire d'Emilie Turckheim (de) - Libraire - Suite