Marie-Noëlle Demay

Marie-Noëlle Demay

Aliénor d'Aquitaine, il y eut un soir, il y eut un matin

Présentation 00'02'36"

Journaliste, Marie-Noëlle Demay a notamment participé à la création du magazine « Gala » mais on retrouve aussi sa plume dans « Marie-Claire » ou « Voici ». Outre le journalisme à la page people, l’autre passion de Marie-Noëlle Demay, c’est la mode et on ne s’étonnera pas qu’en prenant la plume romanesque, elle choisisse de raconter Karl Lagerfeld et ce, de façon on ne peut plus originale. Dans « Le crocodile devenu le sac à main de Karl Lagerfeld », paru en 2018, quelques mois seulement avant la mort du créateur, c’est bien ce drôle de reptile aquatique qui racontait le quotidien du grand nom de la couture. Drôle, enlevée, pertinent, ce premier livre laissait entrevoir une ambition littéraire plus large.
On se réjouira donc de retrouver Marie-Noëlle Demay avec un sujet sans doute plus fort et une écriture désormais assurée.
Délaissant notre monde contemporain, la romancière nous entraine en 1199. Richard Cœur de Lion vient de mourir, victime d’un tir d’arbalète lors du siège de Châlus. Veillée par sa mère, Aliénor, Richard laisse un royaume divisé entre Plantagenêts et Capétiens sans oublier la jalousie de son propre frère Jean sans Terre, reparti en Angleterre. Pour apaiser les tensions, il faut une union qui fasse taire les oppositions. A 75 ans, quittant son abbaye de Fontevraud, Aliénor d’Aquitaine prend la route de l’Espagne pour quérir sa petit-fille, Blanche, douze ans, afin qu’elle épouse son oncle, le roi de France Louis VIII.
C’est cette partie de la vie d’Aliénor que nous raconte Marie-Noëlle Demay, d’avril 1199 à avril 1200. Et à travers deux récits, celui d’Aliénor, puisant dans ses souvenirs, et celui de la future Blanche de Castille, qui alors âgée de 12 ans, ne sait pas encore quel sera son destin de reine, elle qui sera la mère du futur Saint Louis.
Sur les routes d’Aragon, des Pyrénées et d’Aquitaine, le dialogue entre ses deux femmes qui ne se connaissaient pas, deux générations face à un monde en ébullition, la grand-mère et sa petite-fille, deux femmes face à la violence des hommes. L’intrépide Aliénor face à la douce Blanche. Mais deux tempéraments, deux caractères qui marqueront notre Histoire.
Habilement construit, joliment écrit avec juste ce qu’il faut de référence à l’époque pour créer une ambiance, ce roman se lit avec un réel plaisir.
« Aliénor d’Aquitaine, il y eut un soir, il y eut un matin » de Marie-Noëlle Demay est publié aux Presses de la Cité.

Aliénor d'Aquitaine, il y eut un soir, il y eut un matin Ed. Presses de la Cité
  • PRÉSENTATION
  • Journaliste, Marie-Noëlle Demay a notamment participé à la création du magazine « Gala » mais on retrouve aussi sa plume dans « Marie-Claire » ou « Voici ». Outre le journalisme à la page people, l’autre passion de Marie-Noëlle Demay, c’est la mode et on ne s’étonnera pas qu’en prenant la plume romanesque, elle choisisse de raconter Karl Lagerfeld et ce, de façon on ne peut plus originale. Dans « Le crocodile devenu le sac à main de Karl Lagerfeld », paru en 2018, quelques mois seulement avant la mort du...Aliénor d'Aquitaine, il y eut un soir, il y eut un matin de Marie-Noëlle Demay - Présentation - Suite