Daniel Picouly

L'auteur :

Né en 1948, Daniel Picouly est le 11ème enfant d'une famille qui en compte 13. Né d'une mère originaire du Morvan et d'un père martiniquais, il grandit à Orly (son père est chaudronnier pour Air France) dans une ambiance familiale heureuse. Malgré une scolarité un peu chaotique, Daniel Picouly poursuit des études honorables, obtient une maîtrise de gestion et devient professeur. Mais sa vraie passion, c'est l'écriture, où plus exactement, l'envie de raconter des histoires. Cette passion, il l'a découverte enfant, quand ses sœurs lui réclamaient des histoires.
Parallèlement à son métier d'enseignant, il écrit et publie en 1991 son 1er roman, La lumière des fous, un polar très dur qui connait un succès d'estime.
En 1996, avec Le champ de personne qui raconte, de façon romancée, la vie de ses parents, Daniel Picouly obtient le Prix des lectrices Elle. Dans la même veine, et toujours inspirés par sa propre vie, suivront, Paulette et Roger, Fort de l'Eau et Le cœur à la craie.
En 2000, après avoir reçu le Prix Renaudot pour L'enfant Léopard, il renonce à l'enseignement pour se consacrer entièrement à l'écriture. Alternant romans plus ou moins autobiographiques, littérature jeunesse et romans d'aventures mêlant l'Histoire et la fiction, tel Alexandre Dumas, pour lequel il voue une réelle admiration, Daniel Picouly s'intéresse aussi à toutes les cultures, en particulier celles liées au métissage. A partir de 2005, il présente pour France Télévision, « Café Picouly » et en 2011 publie le dernier tome de sa trilogie entamée avec L'enfant Léopard, La nuit de Lampedusa, chez Albin Michel.

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LIVRE
  • Il aurait pu rester professeur d’économie. Mais bien vite, Daniel Picouly a compris que son plaisir passait par l’écriture, ou plutôt par le fait de raconter des histoires, comme il le faisait avec ses petites sœurs, lui, le 11ème d’une famille de treize enfants. Le succès arrive en 1996 avec « Le champ de personnes », qui raconte de façon romancée, la vie de ses parents. Dans la même veine, et toujours inspirés par son parcours familial, suivront, Paulette et Roger, Fort de l’Eau et Le cœur à la craie. En 2000,...Quatre-vingt-dix secondes de Daniel Picouly - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau : Bonjour Daniel Picouly Daniel Picouly : Bonjour Philippe Chauveau : Votre actualité, « Quatre-vingt-dix secondes », vous êtes publié chez Albin Michel. Un beau parcours déjà conséquent et puis d'autres activités notamment en tant que médiateur et journaliste littéraire sur France O. Pourquoi l'écriture ? Pourquoi cette envie ? Pourquoi ce besoin d'écrire et de partager ? Daniel Picouly : C'est un peu anecdotique mais vrai : j'ai commencé à écrire pour me débarrasser de mes sœurs. Je suis...Quatre-vingt-dix secondes de Daniel Picouly - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau : Cette couverture de votre nouveau roman « Quatre-vingt-dix secondes » est très parlante puisque nous allons parler d'un volcan, pas n'importe lequel, la montagne Pelée à La Martinique, à Saint-Pierre, le 8 mai 1902. Ce volcan va détruire cette ville et sa population. Pourquoi avoir eu envie de nous parler de cette histoire ? De cette date bien particulière ? Pourquoi vous colle-t-elle à la peau ? Daniel Picouly : Elle me colle à la peau au sens propre du terme, puisque ce 8 mai 1902, j'aurais pu...Quatre-vingt-dix secondes de Daniel Picouly - Livre - Suite