Philippe Besson

L'auteur :

Diplômé de l'École supérieure de commerce de Rouen, titulaire d'un DESS de droit, Philippe Besson se passionne pour les nouvelles technologies et participe à la création de la société Club Internet.

En 1999, la lecture de récits d'anciens combattants de la Première Guerre mondiale, l'incite à écrire son premier roman En l'absence des hommes. Publié par les éditions Julliard, ce roman, qui met en scène le personnage de Marcel Proust, est récompensé par le prix Roblès. Suivent Son frère qui sera retenu pour la sélection du Prix Femina, L'Arrière-saison, Grand Prix RTL-Lire 2003, et Un garçon d'Italie, sélectionné pour les Prix Goncourt et Médicis.

Philippe Besson avoue son admiration pour Martin Page, Marguerite Duras et Arthur Rimbaud. Son écriture, centrée sur le relationnel et les sentiments de ses personnages, dévoile un intérêt particulier pour le thème de l'agonie, et la chimie difficile des relations humaines, comme le prouvent encore Un homme accidentel, La trahison de Thomas Spencer ou La maison atlantique.

En 2016, il publie Les passants de Lisbonne. En 2017, sous la plume romanesque, il raconte ses premières amours dans « Arrête avec tes mensonges ». En 2021, dans un registre moins personnel, il publie « Le dernier enfant ».

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LIVRE
  • Vingt ans, vingt titres. Depuis son premier roman « En l’absence des hommes » en 2001, Philippe Besson est devenu un incontournable des librairies et bénéficie d’un lectorat fidèle, attaché à son écriture sensible et à la diversité de ses histoires. D’hier ou d’aujourd’hui, en France, aux Etats-Unis ou ailleurs, les personnages de Philippe Besson ont tous leur particularité et pourtant, tous nous parlent, tous nous touchent car ils nous ressemblent. Philippe Besson le reconnait volontiers, il écrit sur les...Le dernier enfant de Philippe Besson - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau : Bonjour Philippe Besson.   Philippe Besson : Bonjour.   Philippe Chauveau : Le dernier enfant chez Julliard, c'est votre actualité. Vingtième titre, déjà avec une belle aventure qui a commencé en 2001. On va beaucoup parler de l'enfance, de l'adolescence, de l'enfant qui quitte la maison, c'est le thème de votre livre. Justement, quels souvenirs de votre enfance et de votre adolescence gardez-vous ? C'est la fragilité qui serait un peu le maître mot de cette adolescence ?   Philippe Besson : Je ne pense...Le dernier enfant de Philippe Besson - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau : Philippe Besson vous nous présentez ce nouveau titre, avec cette belle couverture qui est pleine de nostalgie. On verra d'ailleurs si la nostalgie a sa place dans ce livre. Cet enfant qui marche sur la plage, à côté de cette femme qui est sans doute sa mère. Nous faisons connaissance avec un trio. Il y a le jeune Théo, il y a Anne-Marie et Patrick, ce sont les parents. Théo a envie de prendre un petit peu le large. Il a eu son bac et il a choisi de partir en fac dans la ville d'à côté, à une quarantaine de...Le dernier enfant de Philippe Besson - Livre - Suite