Françoise Bourdin

L'auteur :

Françoise Bourdin fait partie de cette grande lignée d'auteurs français « populaires », dont les romans passionnent les lecteurs au-delà des générations. Fille de parents artistes lyriques, Roger Bourdin et Géori Roué, Françoise Bourdin grandit dans les coulisses des théâtres. A l'adolescence, elle a deux passions : la lecture et les chevaux.
C'est finalement l'écriture qui l'emporte et en 1972, elle publie aux éditions Julliard, son premier roman Les soleils mouillés. Son éditeur Marcel Julian l'encourage à continuer et l'année suivante, elle connait le succès avec De vagues herbes hautes qui sera adapté à la télévision par Josée Dayan avec Laurent Terzief dans le rôle principal.
Pourtant, Françoise Bourdin décide d'arrêter de publier pour se consacrer à sa vie personnelle. Elle se marie, a deux enfants et il faut attendre 1991 pour qu'elle revienne dans les vitrines des librairies avec Sang et or. Suivront notamment Mano a Mano, Les vendanges de juillet ou encore Un été de canicule et Une passion fauve. Avec en moyenne deux livres par an, Françoise Bourdin a su fidéliser un large public. En 2016, elle publie chez Belfond « Face à la mer ».

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LIVRE
  • Avec Françoise Bourdin, c’est un peu comme si on retrouvait une amie, un membre de la famille. Chaque année, elle nous revient et nous raconte une histoire. Lire Françoise Bourdin, c’est comme passer un moment avec un proche autour d’une tasse de café et l’écouter évoquer des personnages de notre quotidien, de notre entourage. De son enfance dans les coulisses des théâtres où évoluaient ses parents, artistes lyriques, Françoise Dorin a conservé le goût de l’aventure, des destins brisés, de ce grain de sable qui...Sur une île déserte, quels livres emporteraient-ils ? de Françoise Bourdin - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau : Bonjour Françoise Bourdin. Françoise Bourdin : Bonjour. Philippe Chauveau : Votre actualité chez Belfond, « Gran Paradiso ». J'ai envie que l'on remonte le fil du temps. On vous connait depuis pas mal d'années, mais si vous n'aviez pas été romancière, quel autre métier auriez-vous aimé faire ? Françoise Bourdin : Si j'avais eu une très bonne vue, j'aurais aimé être pilote Philippe Chauveau : Pilote de ligne ? Pilote de chasse ? Françoise Bourdin : Pilote de chasse à mon époque, les...Sur une île déserte, quels livres emporteraient-ils ? de Françoise Bourdin - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau : Avec ce nouveau titre, « Gran Paradiso », nous allons faire connaissance avec Lorenzo, le héros de cette nouvelle histoire. Beaucoup d'autres personnages vont graviter autour de lui, c'est un jeune homme qui a perdu son père très tôt, son père était italien, marié avec une femme française. Il a rêvé d'être vétérinaire et de monter un parc animalier. Qui est-il et pourquoi avez6vous eu envie de nous présenter cet enfant franco-italien ? Françoise Bourdin : J'avais envie de raconter à quel point...Sur une île déserte, quels livres emporteraient-ils ? de Françoise Bourdin - Livre - Suite