Olivier Norek

Olivier Norek

Surface

Présentation 00'02'41"

C’est en 2013 que nous avions fait connaissance avec Olivier Norek lors de la sortie de son premier roman « Code 93 ». Et déjà, les critiques s’étaient emballés pour ce jeune auteur sachant manier aussi bien le style que l’intrigue.
Il faut dire que pour créer l’univers d’une équipe de flics en banlieue parisienne, Olivier Norek avait puisé dans sa propre expérience, étant lui-même membre de la section de la police judiciaire de Seine Saint-Denis. Son personnage récurrent, le capitaine Costes, revint dans deux autres titres « Territoires » et « Surtensions ». A travers les meurtres et trafics en tous genres dans lesquels se débattaient ses personnages, Norek avait à cœur de nous montrer la réalité du terrain et, au passage, de dénoncer certaines situations ou pratiques ayant cours dans ces zones de non-droit. Effectivement, si Olivier Norek s’attache à l’humain en créant ses personnages, il n’écrit pas gratuitement et veut aussi interpeller le lecteur et l’inciter à la réflexion sur des sujets sociétaux. Avant d’intégrer la police, Olivier Norek avait aussi passé plusieurs années dans l’action humanitaire en ex-Yougoslavie. Les populations déplacées, les destins broyés par l’Histoire et ses soubresauts, il avait gardé en lui ces images et nul doute qu’elles ont rejailli lorsqu’il écrivit « Entre deux mondes » publié en 2017, roman social dans l’univers des migrants de la Jungle de Calais assorti d’une enquête policière. Avec ce titre, très éloigné de ses précédents opus, Olivier Norek nous prouvait qu’il pouvait sortir de sa zone de confort.
Voici son nouveau roman, « Surface » et là encore, il sait nous surprendre. Délaissant la police de banlieue, l’auteur nous entraine dans une petite ville de l’Aveyron où Noémie, une jeune flic parisienne, défigurée quelques mois plus tôt lors d’une intervention ayant mal tournée, est envoyée en mission pour fermer le commissariat, pas assez rentable aux yeux de l’administration. Mais dans ce coin de province où elle se morfond et ne parvient pas à se reconstruire, une enquête vieille de plus de vingt ans ressurgit au fond d’un lac.
Histoire passionnante et palpitante, intrigue originale et maîtrisée, personnages complexes à souhait, écriture travaillée, à la fois rythmée et précise, ne cédant pas à la facilité de la surabondance du dialogue, Olivier Norek signe un nouveau roman très réussi et poursuit un chemin littéraire qui le mènera au plus près des grands maitres du genre.
« Surface » le nouveau roman d’Olivier Norek est publié chez Michel Lafon.

  • PRÉSENTATION
  • C’est en 2013 que nous avions fait connaissance avec Olivier Norek lors de la sortie de son premier roman « Code 93 ». Et déjà, les critiques s’étaient emballés pour ce jeune auteur sachant manier aussi bien le style que l’intrigue.Il faut dire que pour créer l’univers d’une équipe de flics en banlieue parisienne, Olivier Norek avait puisé dans sa propre expérience, étant lui-même membre de la section de la police judiciaire de Seine Saint-Denis. Son personnage récurrent, le capitaine Costes, revint dans deux...Surface d'Olivier Norek - Présentation - Suite