Bernard Minier

Bernard Minier

M, le bord de l'abîme

Présentation 00'02'54"

Si vous parlez littérature avec Bernard Minier, vous serez surpris de l’étendue de ses connaissances et de l’éclectisme de ses lectures. Depuis tout gamin, Bernard Minier dévore les livres et à 8 ans, écoutant sa maîtresse lire à haute voix « Robinson Crusoë », il décide d’être écrivain. Comme son héros, il va partir à l’aventure, explorant toutes les littératures, cherchant sa voie, bourlinguant et voyageant. En 1984, il arrive à Paris, s’achète une conduite et devient fonctionnaire. Mais il y a toujours la lecture et l’écriture avec déjà des dizaines de manuscrits dans les tiroirs. Et puis ce rêve de gamin à assouvir : « Je veux être écrivain » !
Y consacrant tout son temps libre, Bernard Minier travaille à son nouveau projet, partant d’une idée : un matin de décembre, dans une vallée des Pyrénées, on découvre le cadavre d’un cheval sans tête accroché à la falaise. Pour mener l’enquête, Minier invente le commandant Servaz, flic un peu paumé mais tellement attachant. « Glacé » paraît en 2011 et devient rapidement un livre phénomène. Primé à de nombreuses reprises, traduit en de nombreuses langues, l’ouvrage est adapté pour la télévision. Avec ce titre, Bernard Minier apparait désormais dans le classement des 100 meilleurs romans policiers mondiaux depuis 1945 selon le Sunday Times.
Au fil du temps, le succès de Bernard Minier ne s’est pas démenti. Preuve encore avec le démarrage fulgurant en librairie de son 7ème titre, « M, au bord de l’abîme ». Délaissant les Pyrénées où il place plusieurs de ses intrigues et le commandant Servaz, personnage récurrent de plusieurs de ses précédents livres, Bernard Minier entraine, cette fois-ci, son lecteur à Hong-Kong où Moïra, une jeune française, prend son poste chez Ming, une énorme société spécialisée dans l’intelligence artificielle. Très vite, la jeune femme va comprendre qu’il se passe des choses étranges. Pourquoi Moïra a-t-elle été embauchée ? Est-ce uniquement pour ses compétences ? Pourquoi est-elle abordée dès le premier soir par la police locale ? Pourquoi ses collègues semblent-ils cacher autant de secrets ? Pourquoi se sent-elle en permanence suivie et espionnée ? Pourquoi toutes ces accidents et ces suicides autour d’elle ?
Jusqu’où ira le cauchemar ? Dans un univers oppressant à souhait, jouant avec nos nerfs, Bernard Minier tisse sa toile avec maestria. La description de Hong Kong est magistrale, l’évocation de notre époque actuelle et l’invasion des nouvelles technologies fait froid dans le dos. Quant à l’écriture et au style, Bernard Minier prouve, une fois de plus, que l’on peut être auteur de romans noirs et avoir une vraie plume.
« M, au bord de l’abîme » le nouveau roman de Bernard Minier est paru chez XO.

  • PRÉSENTATION
  • Si vous parlez littérature avec Bernard Minier, vous serez surpris de l’étendue de ses connaissances et de l’éclectisme de ses lectures. Depuis tout gamin, Bernard Minier dévore les livres et à 8 ans, écoutant sa maîtresse lire à haute voix « Robinson Crusoë », il décide d’être écrivain. Comme son héros, il va partir à l’aventure, explorant toutes les littératures, cherchant sa voie, bourlinguant et voyageant. En 1984, il arrive à Paris, s’achète une conduite et devient fonctionnaire. Mais il y a toujours la...M, le bord de l'abîme de Bernard Minier - Présentation - Suite