Oscar Lalo

Oscar Lalo

Les contes défaits

Présentation 2'17

Voilà un premier roman qui ne peut laisser indifférent signé d'un auteur à découvrir assurément, Oscar Lalo. S'il s'agit de son premier livre, paradoxalement, cela fait longtemps qu'Oscar Lalo évolue dans le monde de l'écrit. Il a eu plusieurs vies en quelque sorte. Avocat, il écrivait ses plaidoiries, réalisateur de courts métrages, il écrit ses scenarri, dramaturge, il écrit ses mises en scène. Le voici donc romancier. Et c'est une révélation.
Avec « Les contes défaits », Oscar Lalo parle de l'indicible, l'histoire d'un enfant broyé par la violence d'un adulte, un enfant abusé, psychologiquement et sexuellement, et qui, devenu adulte à son tour, cherche à comprendre, à se reconstruire en se confiant à son journal intime. Le roman est construit en quatre parties avec des chapitres courts, des phrases percutantes dans lesquels l'auteur joue parfois avec les mots, comme pour évoquer la naïveté, la candeur de l'enfance face à l'engrenage de l'horreur. Tout cela sans jamais tomber dans le pathos ou dans des descriptions crues. Tout est raconté, suggéré avec pudeur mais franchise. Dans cette colonie de vacances, il y a la directrice et il y a son mari, le prédateur, celui qui sera à la fois le berger et le loup. Et puis, dans cet univers fermé et froid, bien que l'on soit en plein été pendant les vacances au cœur d'une campagne verdoyante, il y a le silence assourdissant des autres enfants, des moniteurs, des parents qui ne voient pas ou ne veulent pas voir. Dans ce lieu qui devrait résonner de rires d'enfants, chacun est sur ses gardes, chacun redoute les cris de la directrice mais surtout les regards, les gestes déplacés, les caresses un peu trop appuyés de son mari. Mais lui est l'adulte, le chef, celui qui sait, qui a droit et que peut dire l'enfant abusé puisque ses parents eux-mêmes ont confié leur enfant à cet homme sur le quai de la gare.
Un livre bouleversant et violent servi par une écriture à la fois complexe, dérangeante et originale. Un roman sur le plus douloureux des traumatismes d'enfance mais qui se veut aussi un livre sur la résilience. Un auteur à suivre de près.
« Les contes défaits » d'Oscar Lalo est publié aux éditions Belfond.

  • PRÉSENTATION
  • Voilà un premier roman qui ne peut laisser indifférent signé d'un auteur à découvrir assurément, Oscar Lalo. S'il s'agit de son premier livre, paradoxalement, cela fait longtemps qu'Oscar Lalo évolue dans le monde de l'écrit. Il a eu plusieurs vies en quelque sorte. Avocat, il écrivait ses plaidoiries, réalisateur de courts métrages, il écrit ses scenarri, dramaturge, il écrit ses mises en scène. Le voici donc romancier. Et c'est une révélation.Avec « Les contes défaits », Oscar Lalo parle de l'indicible, l'histoire...Les escales littéraires d'Oscar Lalo - Présentation - Suite