Olivier Norek

Olivier Norek

Code 93

Présentation 1'05

Dans toute la litanie d'auteurs de polars voilà un nouveau nom à retenir, il s'appelle Olivier Norek et au fil des semaines son nouveau roman : « Code 93 » s'est imposé comme un succès de librairie
et Olivier Norek maîtrise parfaitement son sujet puisqu'il est lui-même lieutenant de police dans la section enquêtes et recherche du SDJP en Seine Saint Denis .
Dans « Code 93 » il nous parle de ce qu'il côtoie tout les jours ; le crime la violence, la drogue. Avec une grande maîtrise dans l'écriture, Olivier Norek nous entraîne dans un suspens au cœur de l'univers de la finance et de la politique,
en donnant aussi la part belle aux personnages et à la complexité de leurs personnalité et de leurs relations.
Un toxico victime d'auto-combustion, un cadavre qui ne veut pas mourir, des lettres anonymes et un flic, Vincent Coste qui ressemble furieusement à son père littéraire Olivier Norek.
Voilà un bon polar et surtout un bon auteur à découvrir, « Code 93 » est publié chez Michel Lafon et Olivier Norek est avec nous sur Web tv Culture

Dans toute la litanie d'auteurs de polars voilà un nouveau nom à retenir, il s'appelle Olivier Norek et au fil des semaines son nouveau roman : « Code 93 » s'est imposé comme un succès de librairie
et Olivier Norek maîtrise parfaitement son sujet puisqu'il est lui-même lieutenant de police dans la section enquêtes et recherche du SDJP en Seine Saint Denis .
Dans « Code 93 » il nous parle de ce qu'il côtoie tout les jours ; le crime la violence, la drogue. Avec une grande maîtrise dans l'écriture, Olivier Norek nous entraîne dans un suspens au cœur de l'univers de la finance et de la politique,
en donnant aussi la part belle aux personnages et à la complexité de leurs personnalité et de leurs relations.
Un toxico victime d'auto-combustion, un cadavre qui ne veut pas mourir, des lettres anonymes et un flic, Vincent Coste qui ressemble furieusement à son père littéraire Olivier Norek.
Voilà un bon polar et surtout un bon auteur à découvrir, Olivier Norek. « Code 93 » est publié chez Michel Lafon et Olivier Norek est avec nous sur Web tv Culture

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LE LIVRE
  • L'AVIS DU LIBRAIRE
  • Dans toute la litanie d'auteurs de polars voilà un nouveau nom à retenir, il s'appelle Olivier Norek et au fil des semaines son nouveau roman : « Code 93 » s'est imposé comme un succès de librairieet Olivier Norek maîtrise parfaitement son sujet puisqu'il est lui-même lieutenant de police dans la section enquêtes et recherche du SDJP en Seine Saint Denis .Dans « Code 93 » il nous parle de ce qu'il côtoie tout les jours ; le crime la violence, la drogue. Avec une grande maîtrise dans l'écriture, Olivier Norek nous entraîne...Un "escape game" géant d'Olivier Norek - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau :Bonjour Olivier Norek.Olivier Norek :Bonjour Philippe.Philippe Chauveau :Vous êtes un petit nouveau dans le monde de l'édition mais je crois que votre nom, on va apprendre à le connaître. Il sera de plus en plus présent dans le rayonnage des bibliothèques et des librairies. Votre premier titre, c'est un polar, « Code 93 » chez Michel Lafon. C'est un univers que vous connaissez bien puisque vous êtes vous-même policier mais on va revenir un peu sur votre parcours. Vous êtes né à Toulouse mais vous avez pas...Un "escape game" géant d'Olivier Norek - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau :« Code 93 » votre premier roman, votre premier polar, vous êtes dont « Flic » on va dire ça comme ça, on va se mettre tout de suite dans l'ambiance.Qu'est-ce qui se cache derrière ce code 93 ? Alors c'est l'histoire d'un flic, c'est Victor Coste, il va être mêlé à des trafics, on est dans les banlieues, il y aussi les milieu de la politique et de la finance, bref une intrigue et des rebondissements, pourquoi le titre Code 93 ?Olivier Norek :Code 93 c'est sous ce code là que vont être cachés des...Un "escape game" géant d'Olivier Norek - Le livre - Suite
    Jean-Charles Baudet-Plazolle : C'est un livre qui est très bien écrit parce que Olivier Norek nous disait, on l'a eu en signature, un an passé au SRPJ du 93, c'est pratiquement 10 ans passés en province. Nous, effectivement on a beaucoup aimé ce livre-là qui est un livre très bien construit, qui est un livre haletant. Beaucoup d'intrigue, en fait jusqu'à la fin le lecteur est complètement pris par ce livre-là. Dans la mesure où c'est un capitaine de police qui vit au quotidien les drames de la banlieue, il est évident que, de...Un "escape game" géant d'Olivier Norek - L'avis du libraire - Suite