David Foenkinos

David Foenkinos

Les souvenirs

Présentation 1'31
Rien ne prédestinait David Foenkinos à l'écriture. Adolescent, il était plus attiré par la musique que par les livres. Au gré des rencontres, des aléas de la vie, c'est petit à petit qu'il découvre le plaisir de la lecture, avec une prédilection pour Albert Cohen et « Belle du seigneur ». Après des études de lettres à la Sorbonne, il publie son 1er roman en 2002, à l'âge de 28ans, chez Gallimard, « Inversion de l'idiotie : de l'influence de deux polonais », titre surréaliste, révélateur du style Foenkinos, alliant à la fois la sensibilité et l'humour décalé.
Au rythme d'un livre par an à peu près, avec des incursions dans le théâtre ou la littérature jeunesse, David Foenkinos a su se faire une vraie place dans l'univers littéraire et son public, fidèle, s'élargit à chaque nouveau titre.
En 2009, « La délicatesse » fut un énorme succès et le roman connaîtra d'ailleurs une adaptation au cinéma avec Audrey Tautou.
L'actualité de David Foenkinos, c'est ce livre « Les souvenirs », roman teinté de passages autobiographiques, publié chez Gallimard.
Dans un registre peut-être plus grave que ses précédents titres, tout en s'autorisant toutefois un humour et un cynisme qui le caractérise, David Foenkinos aborde là des thèmes dans lesquels chacun puisera sa propre réflexion : la vieillesse, le temps qui passe, l'enfance enfuie, la mort, les amours inachevées... Un livre d'une douce mélancolie mais avec une écriture vive, rythmée, tout en finesse et en sensibilité. « Les souvenirs », le nouveau roman de David Foenkinos, chez Gallimard.
David Foenkinos nous reçoit pour Web TV Culture.
Rien ne prédestinait David Foenkinos à l'écriture. Adolescent, il était plus attiré par la musique que par les livres. Au gré des rencontres, des aléas de la vie, c'est petit à petit qu'il découvre le plaisir de la lecture, avec une prédilection pour Albert Cohen et « Belle du seigneur ». Après des études de lettres à la Sorbonne, il publie son 1er roman en 2002, à l'âge de 28ans, chez Gallimard, « Inversion de l'idiotie : de l'influence de deux polonais », titre surréaliste, révélateur du style Foenkinos, alliant à la fois la sensibilité et l'humour décalé.
Au rythme d'un livre par an à peu près, avec des incursions dans le théâtre ou la littérature jeunesse, David Foenkinos a su se faire une vraie place dans l'univers littéraire et son public, fidèle, s'élargit à chaque nouveau titre.
En 2009, « La délicatesse » fut un énorme succès et le roman connaîtra d'ailleurs une adaptation au cinéma avec Audrey Tautou.
L'actualité de David Foenkinos, c'est ce livre « Les souvenirs », roman teinté de passages autobiographiques, publié chez Gallimard.
Dans un registre peut-être plus grave que ses précédents titres, tout en s'autorisant toutefois un humour et un cynisme qui le caractérise, David Foenkinos aborde là des thèmes dans lesquels chacun puisera sa propre réflexion : la vieillesse, le temps qui passe, l'enfance enfuie, la mort, les amours inachevées... Un livre d'une douce mélancolie mais avec une écriture vive, rythmée, tout en finesse et en sensibilité. « Les souvenirs », le nouveau roman de David Foenkinos, chez Gallimard.
David Foenkinos nous reçoit pour Web TV Culture.

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LE LIVRE
  • L'AVIS DU LIBRAIRE
  • Rien ne prédestinait David Foenkinos à l'écriture. Adolescent, il était plus attiré par la musique que par les livres. Au gré des rencontres, des aléas de la vie, c'est petit à petit qu'il découvre le plaisir de la lecture, avec une prédilection pour Albert Cohen et « Belle du seigneur ». Après des études de lettres à la Sorbonne, il publie son 1er roman en 2002, à l'âge de 28ans, chez Gallimard, « Inversion de l'idiotie : de l'influence de deux polonais », titre surréaliste, révélateur du style Foenkinos, alliant à...Soif de Lire de David Foenkinos - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau : Bonjour David Foenkinos. Merci de nous recevoir à l'occasion de la sortie chez Gallimard de votre nouveau roman, le 10ème, « Les souvenirs ». Dix romans en dix ans quasiment puisque le premier, c'était en 2002. Y a-t-il des images qui reviennent sur ces dix années en tant qu'écrivain et romancier ? David Foenkinos : Mes premiers romans étaient très burlesques, très fous, très inspirés par les pays de l'Est, le grotesque. Et puis lentement, j'ai fait des romans plus réalistes, plus simples. Depuis peu,...Soif de Lire de David Foenkinos - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau : David Foenkinos, dix romans en 10 ans et donc votre actualité, « Les souvenirs », votre nouveau roman chez Gallimard. J'ai envie de dire que dans le titre, tout est dit ! David Foenkinos : Quand j'ai commencé à travailler sur le livre, j'y évoquais la mémoire, la vieillesse, les souvenirs. Puis je me suis dit que j'aimerais bien appeler le livre « Les souvenirs » mais j'étais persuadé que le titre était déjà pris. En tapant sur Internet, je me suis rendu compte que le titre n'avait jamais été utilisé...Soif de Lire de David Foenkinos - Le livre - Suite
    Ce que j'aime vraiment chez Foenkinos, c'est son écriture, avec toujours une petite touche répétitive dans chacun de ses romans.Cette fois-ci, ce sont des souvenirs, évoqués à chaque rencontre des personnages. Ça fait la trame de l'histoire, et c'est toujours plein d'optimisme. On a des moments plein d'émotion, d'humour, un très bon moment de lecture avec toujours cet optimisme qui redonne goût à la vie et qui redonne le sourire après avoir refermé le livre..Soif de Lire de David Foenkinos - L'avis du libraire - Suite