Gérard de Cortanze

Gérard de Cortanze

Frida Khalo

Présentation 1'23

Petit-fils d’un grand- père italien aristocrate ruiné et d’une grand-mère anglaise couturière, Gérard de Cortanze a très tôt décidé de rêver sa vie. Et si le sport a un temps occupé son quotidien, notamment la course à pied, c’est dans l’écrit qu’il se réalise. A 18 ans, il publie ses premiers poèmes et dès lors, ne cessera d’écrire, alternant romans, poésie, essais ou biographies. En 1985, il publie « Les enfants s’ennuient le dimanche » et obtient le Prix Renaudot en 2002 pour « Assam ».

Critique littéraire, il est aussi traducteur et avoue un goût certain pour la littérature et plus largement la culture hispanique.

On ne s’étonnera pas dès lors que son n ouvel ouvrage soit consacré à la célèbre artiste mexicaine Frida Kahlo. Elle a 18ans en 1925 lorsque sa vie est brisée lors d’un accident de la circulation. C’est pourtant dans son handicap et sa souffrance qu’elle puisera son inspiration et deviendra l’une des plus célèbres artistes peintres du XXème siècle.

Dans un style enlevé, Gérard de Cortanze nous entraîne sur les pas de cette femme d’exception, passionnée par l’amour. Une biographie qui se lit comme un roman et donne envie de redécouvrir les œuvres de Frida Kahlo.

« Frida Kahlo, la beauté terrible » de Gérard de Cortanze aux éditions Albin Michel.

Gérard de Cortanze nous reçoit pour WebTv Culture.

Petit-fils d’un grand- père italien aristocrate ruiné et d’une grand-mère anglaise couturière, Gérard de Cortanze a très tôt décidé de rêver sa vie. Et si le sport a un temps occupé son quotidien, notamment la course à pied, c’est dans l’écrit qu’il se réalise. A 18 ans, il publie ses premiers poèmes et dès lors, ne cessera d’écrire, alternant romans, poésie, essais ou biographies. En 1985, il publie « Les enfants s’ennuient le dimanche » et obtient le Prix Renaudot en 2002 pour « Assam ».

Critique littéraire, il est aussi traducteur et avoue un goût certain pour la littérature et plus largement la culture hispanique.

On ne s’étonnera pas dès lors que son n ouvel ouvrage soit consacré à la célèbre artiste mexicaine Frida Kahlo. Elle a 18ans en 1925 lorsque sa vie est brisée lors d’un accident de la circulation. C’est pourtant dans son handicap et sa souffrance qu’elle puisera son inspiration et deviendra l’une des plus célèbres artistes peintres du XXème siècle.

Dans un style enlevé, Gérard de Cortanze nous entraîne sur les pas de cette femme d’exception, passionnée par l’amour. Une biographie qui se lit comme un roman et donne envie de redécouvrir les œuvres de Frida Kahlo.

« Frida Kahlo, la beauté terrible » de Gérard de Cortanze aux éditions Albin Michel.

Gérard de Cortanze nous reçoit pour WebTv Culture.

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LE LIVRE
  • L'AVIS DU LIBRAIRE
  • Petit-fils d’un grand- père italien aristocrate ruiné et d’une grand-mère anglaise couturière, Gérard de Cortanze a très tôt décidé de rêver sa vie. Et si le sport a un temps occupé son quotidien, notamment la course à pied, c’est dans l’écrit qu’il se réalise. A 18 ans, il publie ses premiers poèmes et dès lors, ne cessera d’écrire, alternant romans, poésie, essais ou biographies. En 1985, il publie « Les enfants s’ennuient le dimanche » et obtient le Prix Renaudot en 2002 pour « Assam ». Critique...Gérard de Cortanze de Gérard Cortanze (de) - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau : Bonjour Gérard de Cortanze. Merci de nous recevoir sur votre lieu de travail, dans votre bureau chez Albin Michel. Vous publiez « Frida Kahlo, la beauté terrible », c'est votre actualité. Et l'écriture, j'ai envie de dire, a toujours plus ou moins fait partie de votre vie. L'écriture vous a-t-elle sauvée d'une vie que vous n'auriez pas eu envie de construire différemment ? Gérard de Cortanze : Certainement. De toute façon, je pense que toute écriture naît d'une faille. Cette faille, c'est sans doute...Gérard de Cortanze de Gérard Cortanze (de) - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau : Gérard de Cortanze, merci de nous recevoir dans votre bureau aux éditions Albin Michel. « Frida Kahlo, la beauté terrible », c'est votre nouveau livre. On l'appelle comment ? Essai, biographie ? Gérard de Cortanze : C'est un essai biographique. Philippe Chauveau : Il ne faut pas s'étonner que vous consacriez un livre à Frida Kahlo, parce que la culture hispanique a toujours fait partie de votre vie. Vous avez un attrait pour la culture hispanique. Gérard de Cortanze : Comme je ne pouvais pas...Gérard de Cortanze de Gérard Cortanze (de) - Le livre - Suite
    Gérard de Cortanze a vraiment eu une très très bonne idée de faire une biographie sur Frida Kahlo parce qu'on pense qu'elle est connue et en fait elle n'est pas si connue que ça en France. Et c'est vraiment intéressant. D'abord, ce sont les femmes qui ont envie de le lire parce que la couverture est assez féminine et les femmes ont envie de savoir qui était Frida Kahlo. Je trouve que c'est l'une des meilleures biographies de la rentrée littéraire, sans conteste l'une des meilleures. Gérard de Cortanze écrit vraiment bien et...Gérard de Cortanze de Gérard Cortanze (de) - L'avis du libraire - Suite