Grégoire Delacourt

Grégoire Delacourt

La liste de mes envies

L'avis du libraire 1'09

Julien Laparade – Librairie Dialogues (Brest)


C'est une histoire originale, écrite d'une manière assez alerte, habile, à la fois légère et grave parce que dans le livre, on y trouve de la légèreté, mais à la fois aussi par le passé des personnages une gravité qui touche. Les gens aiment bien être touchés dans les livres.
J'ai trouvé qu'il y avait tous les ingrédients d'un roman contemporain, attachant, profondément humain, très tendre avec un sujet qui parle à tout le monde. J'ai surtout été étonné de voir comment Grégoire Delacourt se met dans la peau de cette femme, ce qui n'est pas vident pour un homme, mais on sent qu'il a une très belle sensibilité et je me suis dit que c'était un livre que je pouvais conseiller à un public très large, homme, femme, moins jeune, plus jeune et je pense que le succès de bouche à oreille – et on le voit déjà – va commencer.

Julien Laparade – Librairie Dialogues (Brest)


C'est une histoire originale, écrite d'une manière assez alerte, habile, à la fois légère et grave parce que dans le livre, on y trouve de la légèreté, mais à la fois aussi par le passé des personnages une gravité qui touche. Les gens aiment bien être touchés dans les livres.
J'ai trouvé qu'il y avait tous les ingrédients d'un roman contemporain, attachant, profondément humain, très tendre avec un sujet qui parle à tout le monde. J'ai surtout été étonné de voir comment Grégoire Delacourt se met dans la peau de cette femme, ce qui n'est pas vident pour un homme, mais on sent qu'il a une très belle sensibilité et je me suis dit que c'était un livre que je pouvais conseiller à un public très large, homme, femme, moins jeune, plus jeune et je pense que le succès de bouche à oreille – et on le voit déjà – va commencer.

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LE LIVRE
  • L'AVIS DU LIBRAIRE
  • Grégoire Delacourt est né en 1960 à Valenciennes. A l'âge de 13ans, il écrit son premier poème, pour déclarer sa flamme à une camarade de classe. Autant dire que la réponse ne sera pas celle attendue. Grégoire Delacourt poursuit néanmoins l'écriture, mais dans un monde assez éloigné de la littérature, la publicité. En 2009, il concrétise son rêve secret et publie « L'écrivain de la famille ». Ce 1er roman sera un succès, couronné par 5 prix et plébiscité par les libraires et les lecteurs.Le deuxième roman de...Programme du samedi 6 avril 2019 de Grégoire Delacourt - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau : Bonjour Grégoire Delacourt. « La liste de mes envies », c'est votre deuxième  roman chez Lattès. Vous êtes arrivé tard à la littérature, à l'âge de cinquante ans, cinquante-et-un ans. Pourquoi avoir attendu avec « L'écrivain de la famille »?Grégoire Delacourt :Il fallait que ça vienne. Il fallait que ça mature, que les mots sortent, que je trouve l'occasion, l'opportunité, le temps.Philippe Chauveau :Quand on lit votre biographie, on voit que dans votre adolescence, vous aviez écrit un poème,...Programme du samedi 6 avril 2019 de Grégoire Delacourt - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau : « La liste de mes envies » Grégoire Delacourt, votre nouveau roman, chez Lattès. C'est l'histoire de Jocelyne Guerbette, elle est mercière à Arras. Jocelyne va donc gagner à la loterie et va se poser la question de ce qu'elle va faire de cet argent, si toute fois elle va le chercher. Et voilà comment elle va commencer la liste de ses envies.Grégoire Delacourt :Elle est mal d'ailleurs. Elle gagne 18 millions et quelques. Elle est effondrée parce qu'elle se dit « qu'est-ce qu'il va m'arriver ? » Elle va...Programme du samedi 6 avril 2019 de Grégoire Delacourt - Le livre - Suite
    Julien Laparade – Librairie Dialogues (Brest)C'est une histoire originale, écrite d'une manière assez alerte, habile, à la fois légère et grave parce que dans le livre, on y trouve de la légèreté, mais à la fois aussi par le passé des personnages une gravité qui touche. Les gens aiment bien être touchés dans les livres.J'ai trouvé qu'il y avait tous les ingrédients d'un roman contemporain, attachant, profondément humain, très tendre avec un sujet qui parle à tout le monde. J'ai surtout été étonné de voir comment...Programme du samedi 6 avril 2019 de Grégoire Delacourt - L'avis du libraire - Suite