Marcel Rufo

L'auteur :

Marcel Rufo est né à Toulon en 1944. Il aurait pu être enseignant mais c’est finalement vers la médecine qu’il se dirige et plus précisément la pédopsychiatrie.
Après avoir dirigé la Maison de Soleen, à l’hôpital Cochin à Paris, dédiée aux adolescents, il est depuis 2007 directeur médical de l'espace méditerranéen de l'adolescence à l'hôpital Salvator à Marseille.
Très tôt, Marcel Rufo a souhaité faire partager ses compétences au grand public. Il intervient régulièrement dans des conférences mais est aussi présent en radio et en télévision où il anime des émissions interactives.
On lui doit aussi de nombreux ouvrages de vulgarisation dont certains furent de vrais succès de librairie.
En 2011, Marcel Rufo, il publie « Tiens bon ! » aux éditions Anne Carrière, livre dans lequel il retrace 7 cas qui ont marqué son parcours professionnel.
Dans un autre registre, Marcel Rufo avoue aussi 3 autres passions : la Corse, la voile et le rugby.

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LE LIVRE
  • Né à Toulon en 1944, Marcel Rufo est resté fidèle à ses racines. Et même si ses activités l'amènent régulièrement à Paris, c'est à Marseille qu'il passe le plus clair de son temps. Après avoir pris une large part à la création de « La Maison de Solenn », à l'hôpital Cochin à Paris, il est aujourd'hui directeur médical de l'espace méditerranéen de l'adolescence à l'hôpital Salvator. Les maux, les désordres, les mal-être de l'adolescence, sont les combats qu'il mène depuis des années. Très tôt Marcel...Tiens bon ! de Marcel Rufo - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau :Bonjour Marcel Rufo. Nous sommes ensemble à l'occasion de la sortie chez Anne Carrière de votre nouveau livre « Tiens bon ! » C'est vrai que vous avez souvent écrit, raconté votre métier, les gens que vous rencontriez. J'aimerais revenir sur votre parcours. Le Sud compte beaucoup dans votre vie. Vous êtes natif de Toulon, vous vivez à Marseille. Que représente quoi le Sud dans votre vie de tous les jours ?Marcel Rufo :Cela représente le fait par exemple que Paris n'a qu'un défaut, celui de ne pas être au...Tiens bon ! de Marcel Rufo - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau :Marcel Rufo, votre actualité chez Anne Carrière, « Tiens bon ! ». J'ai envie de dire que c'est un petit livre, mais alors dedans il y a tout ! Il y a la vie, la souffrance, le rire, la joie, les larmes. Ce sont sept parcours, sept rencontres de votre vie professionnelle. Comment avez-vous construit ce livre ?Marcel Rufo :J'ai dû faire à peu près 40 000 consultations dans ma vie, ce qui est énorme. Et en choisir sept, c'est assez difficile. Mais les sept n'ont pas été très compliquées à choisir. Ce sont sept...Tiens bon ! de Marcel Rufo - Le livre - Suite