Pour recevoir notre newsletter
+
Rêver
Franck Thilliez
 

Philippe Chauveau

Bonjour Franck Thilliez.

Franck Thilliez

Bonjour

Philippe Chauveau

Votre actualité chez Fleuve Noir c'est Rêver. Que de chemin parcouru depuis 2002... 2002, c'était Conscience animale. 2004, il y a eu Train d'enfer pour ange rouge et puis après La chambre des morts et le succès que l'on sait. Quand vous regardez en arrière, comment analysez-vous tout cela ?

Franck Thilliez

Déjà ça passe très très vite. Je me rends compte que ça fait 15 ans que j'écris. 15 romans, donc le temps file. Je le vois bien par rapport à La chambre des morts qui a été vraiment le gros succès qui m'a lancé qui a aujourd'hui 11 ans. Donc vraiment le temps passe vite. Je suis très heureux d'en être où j'en suis aujourd'hui, d'avoir vraiment des lecteurs qui me suivent et qui m'ont suivi depuis le tout début.

Philippe Chauveau

Des lecteurs fidèles et puis des lecteurs aussi un peu partout dans le monde puisque vous êtes traduit, vos livres sont connus maintenant dans le monde entier. Ca vous a permis aussi depuis la Chambre des morts d'arrêter votre travail. Vous étiez dans l'informatique mais aujourd'hui c'est l'écriture. Ca a changé quoi finalement le fait de vous consacrer entièrement à l'écriture. Est-ce que parfois vous avez eu peur peut-être de vous couper de la vraie vie ?

Franck Thilliez

Oui, alors c'est important de justement de garder les pieds sur terre, de ne pas trop s'isoler. C'est vrai que l'écriture est un travail très très solitaire. Moi je suis passé du milieu de l'entreprise, donc des réunions, des rencontres le matin, le petit café du matin etc... à quelque chose qui est très solitaire. Moi, dans mon bureau, face à mon ordinateur, et finalement, seul maître à bord, seul maître de ma destinée, donc je dirais que ce passage-là est assez complexe au départ, je pense qu'il faut avoir une bonne discipline, se dire qu'aujourd'hui, l'écriture est devenue le métier, l'activité, et se plier vraiment à cette démarche de s'y mettre un peu tous les jours, comme si finalement, j'allais au bureau, même si l'écriture est beaucoup plus agréable. Mais ce sont des romans, le roman policier ou le thriller, qui demandent beaucoup d'organisation et de travail et de sérieux.

Philippe Chauveau

Et de contacts aussi puisque je sais que pour préparer vos romans, vous êtes très vigilant à la véracité de vos popos, donc vous travaillez notamment avec des personnes que vous connaissez dans la police, dans les milieux médicaux, donc vous avez quand même des contacts.

Franck Thilliez

Oui, alors les contacts se sont développés, se sont agrandis au fur et à mesure de l'écriture. C'est à dire qu'à chaque fois que j'allais à une séance de dédicaces, à la rencontre des lecteurs, parmi eux il y avait des médecins, des policiers, des chercheurs qui venaient me voir et qui me proposaient leur aide en me laissant leur carte. Donc finalement, ce petit réseau du départ a grandi et c'est vrai qu'à chaque roman, j'aime beaucoup aller à la rencontre de ces personnes-là, de leur métier, pour finalement donner vraiment de la véracité scientifique et policière à mes histoires et aussi pour épaissir mes personnages, pour les rendre très crédibles.

Philippe Chauveau

En une dizaine d'années, vous êtes donc devenu, n'ayons pas peur des mots, le maître du thriller à la française. Vous publiez pratiquement un livre par an. Parfois vous vous faites peur devant votre ordinateur lorsque vous imaginez toutes ces histoires, toutes plus terrifiantes les unes que les autres.

Franck Thilliez

Ca m'arrive, c'est-à-dire que c'est vrai que j'aborde des sujets qui sont très très sombres, qui sont toujours des dysfonctionnements, c c'est-à-dire je vais creuser la matière la plus noire de notre société pour essayer d'en extraire des histoires donc, c'est vrai que je suis confronté à ces éléments-là. Après, j'arrive à quand même garder cette vraie distance entre la personne que je suis et les histoires que je raconte, un peu comme un médecin où un médecin légiste qui pratique des actes toute la journée sur des cadavres mais finalement, c'est son métier, il est là pour aider la police, une fois qu'il a quitté son institut médico légal, il laisse un peu ses morts de côté, il retrouve sa vie normale. Donc j'arrive à avoir cette distance qui m'aide à mener une vie on va dire normale et équilibrée, et non, je ne suis pas un psychopathe, je peux le dire officiellement.

Philippe Chauveau

Ca nous rassure. Ce qui est très révélateur de votre réputation de votre renommée aujourd'hui, c'est que vous êtes aussi sollicité pour le cinéma, la télévision. Vous collaborez à l'écriture de certains scenari. Et puis il y a eu cette aventure au Palais de Tokyo où là c'est carrément une exposition dont vous avez été le centre puisque des artistes ont travaillé à partir d'une thématique que vous avez proposée. Comment vivez vous tout cela ? Vous vous dites, Franck Thilliez, ça devient presque une marque quelque part ?

Franck Thilliez

Oui... Alors c'est vrai que j'ai été ravi de cette expérience qui était unique du Palais de Tokyo. J'ai été sollicité pour écrire une nouvelle policière à partir de rien, c'est-à-dire d'imaginer une situation à partir de laquelle il allait y avoir une exposition d'art contemporain. C'est-à-dire que ce que je racontais avec des mots dans ma nouvelle allait se transformer en ambiance, en décor, et en œuvre d''art donc c'était quelque chose de vraiment unique. C'était finalement une adaptation très très particulière, et j'ai vraiment profité à 100% de cette expérience qui a beaucoup plu aussi à la fois aux amateurs d'art contemporain mais aussi aux personnes qui n'y connaissaient rien et qui sont allées se promener dans cette exposition.

Philippe Chauveau

Vous qui aimez terroriser vos lecteurs, vous passez de bonnes nuits, vous faites des cauchemars parfois, ça vous arrive ?

Franck Thilliez

J'en ai fait beaucoup quand j'étais adolescent, parce que justement, j'emmagasinais comme une éponge toutes ces images de films, et de lectures. Et c'est vrai que depuis que je me suis mis à écrire, tout ça est sorti. Aujourd'hui, j'ai vraiment un bon sommeil. Je crois que c'est nécessaire aussi. En ayant travaillé sans sommeil pour Rêver, je me rends compte que le sommeil est très très important, et on travaille aussi quand on dort, donc j'ai essayé de le mettre à profit pour les histoires

Philippe Chauveau

Donc vous aussi, vous allez perdre le sommeil, non seulement parce que vous n'allez pas pouvoir poser le livre mais aussi parce que vous allez être terrifié. C'est le nouveau Franck Thilliez, c'est Rêver chez Fleuve Noir.


Philippe Chauveau
 
Rêver de Franck ThilliezFranck Thilliez
Fleuve Noir
À la une : Rêver - Franck Thilliez

Présentation Portrait Le Livre
Franck Thilliez est un drôle de personnage. Sous ces airs de garçon sympathique se cache en fait le diable. Plus concrètement, quand on connait la gentillesse, la simplicité, l’humilité de l’auteur de « Gataca » ou « L’anneau de Moebius », on s’interroge toujours sur la façon dont peuvent naître les incroyables et sinistres intrigues que nous propose Franck Thilliez dans ses différents romans. Et que de chemin parcouru. Depuis « La chambre des morts » en 2004, son premier succès, il est devenu l’un des ...

Rêver de Franck Thilliez - Présentation - Suite
Philippe Chauveau Bonjour Franck Thilliez. Franck Thilliez Bonjour Philippe Chauveau Votre actualité chez Fleuve Noir c'est Rêver. Que de chemin parcouru depuis 2002... 2002, c'était Conscience animale. 2004, il y a eu Train d'enfer pour ange rouge et puis après La chambre des morts et le succès que l'on sait. Quand vous regardez en arrière, comment analysez-vous tout cela ? Franck Thilliez Déjà ça passe très très vite. Je me rends compte que ça fait 15 ans que j'écris. 15 romans, donc le temps file. Je le vois ...

Rêver de Franck Thilliez - Portrait - Suite
Philippe Chauveau Dans ce nouveau titre, Franck Thilliez, nous découvrons Abigaël. Abigaël a une petite fille qui s'appelle Léa, elle est psychologue et elle travaille très régulièrement avec la police, elle aide les policiers dans leur enquête, et là il y a une enquête avec une disparition d'enfants, plusieurs enfants qui ont disparu à 3 mois d'intervalle. Abigaël, est une psychologue, mais elle a surtout un problème médical. Elle est victime de narcolepsie. Elle peut être prise par le sommeil n'importe ...

Rêver de Franck Thilliez - Le Livre - Suite
Web Tv Culture : Premier programme audiovisuel sur le Net consacré à l'actualités littéraire.

Web Tv Culture se veut un lieu de rencontres pour tous les amoureux des livres :

- Auteurs
- Lecteurs
- Libraires
- Éditeurs

Qu'est-ce-que WebTvCulture ?
Inscrivez-vous ici pour recevoir nos programmes en avant-première
Mentions légales
Contactez-nous

Web Tv Prod Structure entièrement dédiée à la vidéo sur Internet proposant une solution globale et intégrée : captation, montage, création, intégration, hébergement, diffusion en streaming de vidéo flash (web tv, site vidéo, bannière vidéo, vidéo mail, vidéo flash) diffuse les webtv suivantes :
Web Tv Culture : web tv sur l'actualité des livresen vidéo (émissions, interviews, reportages chez les auteurs, écrivains, romanciers) - webtvculture l'actualité littéraire en vidéo.
Web Tv Tourisme : web tv exclusivement dédiée à la découverte audiovisuelle du patrimoine touristique sur Internet - webtvtourisme votre office de tourisme en vidéo.