Pour recevoir notre newsletter
+
Gilles Legardinier
Quelqu'un pour qui trembler
 

Philippe Chauveau :

Bonjour Gilles Legardinier «  Quelqu'un pour qui trembler », c'est votre actualité chez Fleuve Editions. Comment vivez-vous la sortie d'un nouveau livre ? Avez-vous une sorte d'appréhension ou de jubilation ? Avez-vous l'impression d'être dépossédé de vos personnages ?

Gilles Legardinier :

J'écris pour le public, donc je suis pressé de leur montrer ce que j'ai fait, je n'ai pas d'angoisse, je suis déjà dans le roman suivant, dans l'envie de partager avec les lecteurs ce que j'ai écrit. Je suis plutôt comme un gamin qui vient de faire un dessin et qui a envie de le montrer à ses copains.

Philippe Chauveau :

« Demain j'arrête ! » c'était en 2011, c'est court et long à la fois ! Est-ce qu'il y a des images qui reviennent avec ces années qui se sont succédées ?

Gilles Legardinier :

Non, j'aurai peut-être des flashbacks dans vingt ans, mais, pour le moment, c'est une aventure ininterrompue. Je n'arrête jamais d'écrire, je n'arrête jamais de rencontrer des gens. Je mène en parallèle une vie de famille, je n'en suis pas à l'heure des bilans, je suis dans le présent.

Philippe Chauveau :

Et lorsque vous êtes devant votre page blanche, que ressentez-vous ? Est-ce qu'il y a une sorte d'appréhension de trouver la bonne idée, ou est-ce que cela vient tout seul ?

Gilles Legardinier :

Non je ne suis pas un auteur maudit ! J'écris tant que j'ai des choses à dire mais je ne cherche pas ce que je vais écrire. J'ai plusieurs histoires d'avance, elles mûrissent dans ma tête, pendant des années souvent. Et quand elles arrivent à maturité je me dis que c'est le moment, et alors, je passe à l'écriture. Donc je connais le thème de mes huit prochains romans et je sais dans quel ordre je vais les écrire. Il ne faut pas angoisser devant une page blanche, sinon il ne faut pas écrire !

Philippe Chauveau :

Que vous a apporté l'écriture dans votre vie personnelle ? Par rapport à votre parcours, à des épreuves personnelles, l'écriture vous a t'elle apaisé dans votre vie ou pas ?

Gilles Legardinier :

Non, l'écriture n'est pas pour moi, un moyen de soigner le passé , mais de vivre le futur et le présent. Je ne fais pas de psychanalyse à travers ce que j'écris. On ne fait pas payer sa psy à des lecteurs qui attendent d'échapper à la leur. Nous sommes au service des gens, nous sommes là pour leur apporter autre chose que ce que eux connaissent. Je ne peux pas donner de leçons sur la vie, je peux donner un regard qui est le mien.

Philippe Chauveau :

Vous rencontrez souvent des lecteurs qui vous disent que vos livres leur ont fait du bien. C'est un petit peu paradoxal avec ce que vous venez de dire !

Gilles Legardinier :

Non, parce que c'est aux autres que cela fait du bien donc là, c'est ma fonction, c'est à moi même que je n'ai pas besoin de faire du bien, parce que je m'en occupe différemment. On est inutile, on est des clowns, nous ne sommes ni la sécurité, ni la santé, ni l'éducation, nous sommes un secteur où l'on a en charge l'imaginaire, et c'est un honneur. Donc, vous ne pouvez pas avoir de plus beaux compliments que lorsque quelqu'un vient vous voir et qu'il vous dit que ce qui est une distraction à l'origine lui est devenu utile. C'est bouleversant !

Philippe Chauveau :

Quand on voit des centaines de personnes qui attendent en dédicace, quand on dit de vous que vous êtes un phénomène littéraire, cela vous amuse ou cela vous agace ?

Gilles Legardinier :

Honnêtement, je m'en fous ! On nous colle toujours des étiquettes… Ce qui m'importe, c'est la personne que j'ai devant moi. Quand je vois des centaines de personnes qui m'attendent pour me voir, ma première réaction, c'est la honte. J'ai honte de leur faire perdre leur temps, j'aimerais passer une journée avec chacun d'eux. Je n'aime pas faire attendre les gens, je suis à leur disposition.

Philippe Chauveau :

En quelques mots c'est quoi la recette Gilles Legardinier ?

Gilles Legardinier :

Je ne crois pas que ce soit une recette, parce que je ne suis pas encore un plat en sauce ! Je crois que je suis un ingrédient tout seul. Je suis plutôt cru, bio, sincère, rigolo, avec de moins en moins de filtres entre ce que je pense et ce que je dis…

Philippe Chauveau :

« Quelqu'un pour qui trembler » c'est votre actualité Gilles Legardinier, vous êtes publié chez Fleuve Editions.


Philippe Chauveau
 
Quelqu'un pour qui trembler de Gilles LegardinierQuelqu'un pour qui trembler
Fleuve
À la une : Gilles Legardinier - Quelqu'un pour qui trembler

Présentation Portrait Livre L'avis du libraire
En quatre ans à peine, Gilles Legardinier est devenu un incontournable des librairies. Depuis « Demain j'arrête » en 2012, il a fédéré autour de lui un lectorat fidèle et de plus en plus large comme en témoignent les échanges entre l'auteur et ses lecteurs lors des rencontres en librairie ou sur les salons. Et si aujourd'hui, on classe ses romans dans ce que l'on appelle communément « les livres qui font du bien », il ne faut pas oublier que Gilles Legardinier s'était ...

Quelqu'un pour qui trembler de Gilles Legardinier - Présentation - Suite
Philippe Chauveau : Bonjour Gilles Legardinier «  Quelqu'un pour qui trembler », c'est votre actualité chez Fleuve Editions. Comment vivez-vous la sortie d'un nouveau livre ? Avez-vous une sorte d'appréhension ou de jubilation ? Avez-vous l'impression d'être dépossédé de vos personnages ? Gilles Legardinier : J'écris pour le public, donc je suis pressé de leur montrer ce que j'ai fait, je n'ai pas d'angoisse, je suis déjà dans le roman suivant, dans l'envie de partager avec les lecteurs ce que j'ai écrit. Je suis plutôt comme un gamin ...

Quelqu'un pour qui trembler de Gilles Legardinier - Portrait - Suite
Philippe Chauveau : « Quelqu'un pour qui trembler » c'est votre nouveau titre Gilles Legardinier. Ce qui est incroyable c'est qu'à chaque fois, on se dit que l'on va retrouver le côté sympa, de l 'humour, un peu d'émotion et puis finalement, à chaque fois, on est scotché. Parce que les personnages nous parlent, on se retrouve dans chaque situation et on passe un super moment de lecture. « Quelqu'un pour qui trembler » c'est Thomas. Thomas est médecin en Inde, il a choisi d'être médecin ...

Quelqu'un pour qui trembler de Gilles Legardinier - Livre - Suite
« J'ai beaucoup aimé ce roman de Gilles Legardinier parce que, comme dans chacun de ses romans, il y a beaucoup de relations très fortes entre les personnages. Quel que soit leur sexe ou leur âge, on est toujours attendri par certains héros ou personnages secondaire tout simplement. Et là, entre les quatre petits vieux, le futur gendre, les infirmières ou même le médecin, on s'accroche à leur vie et on a envie de les protéger. L'auteur a traité la thématique ...

Quelqu'un pour qui trembler de Gilles Legardinier - L'avis du libraire - Suite
Web Tv Culture : Premier programme audiovisuel sur le Net consacré à l'actualités littéraire.

Web Tv Culture se veut un lieu de rencontres pour tous les amoureux des livres :

- Auteurs
- Lecteurs
- Libraires
- Éditeurs

Qu'est-ce-que WebTvCulture ?
Inscrivez-vous ici pour recevoir nos programmes en avant-première
Mentions légales
Contactez-nous

Web Tv Prod Structure entièrement dédiée à la vidéo sur Internet proposant une solution globale et intégrée : captation, montage, création, intégration, hébergement, diffusion en streaming de vidéo flash (web tv, site vidéo, bannière vidéo, vidéo mail, vidéo flash) diffuse les webtv suivantes :
Web Tv Culture : web tv sur l'actualité des livresen vidéo (émissions, interviews, reportages chez les auteurs, écrivains, romanciers) - webtvculture l'actualité littéraire en vidéo.
Web Tv Tourisme : web tv exclusivement dédiée à la découverte audiovisuelle du patrimoine touristique sur Internet - webtvtourisme votre office de tourisme en vidéo.