Pour recevoir notre newsletter
+
Édouard Launet
Le petit livre des gros égos
 

Philippe Chauveau : Bonjour Édouard Launet. Merci d'accepter notre invitation. Vous êtes doublement dans l'actualité. Il y a ce livre qui sort chez Flammarion « Ecrivains, éditeurs et autres animaux ». Et puis aux PUF, aux Presses universitaires de France, « Le petit livre des gros égos », c'est sur cet ouvrage que nous allons plus précisément parler. Votre parcours. Vous êtes aujourd'hui journaliste en charge des pages Culture à Libération. Vous avez été journaliste scientifique, vous avez été ingénieur à la base. Pourquoi cette fascination pour la science ?


Édouard Launet :
Je suis reporter au service Culture. La science parce que j'ai fait des études scientifiques tout simplement. La matière m'intéressait, je suis devenu ingénieur et puis je me suis aperçu que la réalité du métier d'ingénieur n'était pas du tout celle que j'avais imaginé et un jour je me retrouve dans le journalisme, d'abord scientifique, c'était une transition normale, puis journaliste économique puis journaliste culturel, pour faire court.

Philippe Chauveau :
Finalement, est-ce qu'il y a un lien entre la science et la culture ? Observez-vous le monde de la culture avec l'oeil du scientifique ?

Édouard Launet :
Oui, évidemment qu'il y a un lien. La science est une culture. C'est une culture qui produit beaucoup de littérature. Il y a des dizaines de milliers de revues scientifiques dans le monde. C'est une production intense que personne ne lit parce que souvent c'est spécialisé, mais à tord parce qu'il y a des histoires formidables dans la littérature scientifique. Pendant longtemps, mes premiers livres, c'était ça, c'était d'aller trouver des histoires dans la littérature scientifique.

Philippe Chauveau :
Qu'est ce qui vous intéresse lorsque vous publiez un livre ? Vous pourriez vous contenter de la presse écrite. Pourquoi avoir envie de publier des ouvrages ?

Édouard Launet :
Pourquoi ? Parce que l'écriture journalistique a ses contraintes, ses qualités, ses travers et de temps en temps on a envie d'essayer autre chose.

Philippe Chauveau :
Quelles sont vos inspirations littéraires ? Qu'aimez-vous lire ?

Édouard Launet :
J'ai un panthéon comme tout le monde au-dessus duquel trône Victor Hugo. J'ai une passion que je ne m'explique pas pour Victor Hugo. Après, les monuments, Proust, Virginia Woolf Claude Simon...

Philippe Chauveau :
Quel regard portez-vous sur la culture contemporaine, la culture d'aujourd'hui et plus spécifiquement sur l'univers littéraire ?

Édouard Launet :
Le milieu littéraire c'est un milieu que je découvre, parce que je ne suis pas né là-dedans. Je viens plutôt d'un milieu scientifique et donc je le regarde avec des yeux assez fasciné, assez amoureux aussi parce que j'ai découvert des gens... Le milieu littéraire à côté du milieu scientifique, mais c'est une sorte d'explosion de sentiments, d'affect... C'est un milieu qui est plein d'égos, plein de gens que je trouve à la fois drôles et sympathiques et avec des travers ridicules qui moi me font encore rire ce qui n'est sans doute pas le cas des gens qui sont imagés en permanence dedans. Il y a plein de gens que je trouve fascinants.
 
Philippe Chauveau :
Lorsque je disais tout à l'heure que vous observiez ça avec l'oeil du scientifique, c'est un peu le titre de votre nouveau titre « Ecrivains, éditeurs et autres animaux ».

Édouard Launet :
C'est très précisément l'exercice auquel je me livre dans ce livre. C'est-à-dire regarder ce milieu un peu de l'extérieur et de le montrer comme une sorte de zoo.

Philippe Chauveau :
Est-ce que la causticité fait partie de votre marque de fabrique ?

Édouard Launet :
J' n'ai pas de marque de fabrique, mais oui j'ai une tendance naturelle à l'ironie.

Philippe Chauveau :
C'est rire de peur d'avoir à en pleurer ou c'est vraiment de l'humour qui correspond à votre état d'esprit ?

Édouard Launet : Fondamentalement je pense que je suis un clown donc avec ses côtés sentimentaux parfois. Peur d'en pleurer, mais aussi envie de rire.


Philippe Chauveau :
Avez-vous des envies d'écriture que vous n'avez pas encore assouvies ?

Édouard Launet :
J'en avais et je suis en train de les assouvir ?

Philippe Chauveau :
Donc des projets ?

Édouard Launet :
Oui, absolument.

Philippe Chauveau :
Nous aurons donc l'occasion d'en reparler. Merci Édouard Launet. Double actualité vous concernant avec « Ecrivains, éditeurs et autres animaux », c'est chez Flammarion et puis ce « Petit livre des gros égos », c'est aux Presses universitaires de France.


Philippe Chauveau
 
Le petit livre des gros égos de Édouard LaunetLe petit livre des gros égos
PUF
À la une : Édouard Launet - Le petit livre des gros égos

Présentation Portrait Le livre
Ancien journaliste scientifique, Édouard Launet collabore actuellement au journal Libération et plus spécialement pour les pages Culture. En 2004, il publie son premier livre « Au fond du labo à gauche, de la vraie science pour rire », ouvrage scientifique de vulgarisation et depuis son nom apparaît régulièrement en librairie avec toujours des titres qui font mouche. « Sexe machin » en 2007, « Au fond du zoo à droite » en 2009, « De la jouissance en littérature » en 2011 et aujourd'hui « Le petit livre des ...

Le petit livre des gros égos de Édouard Launet - Présentation - Suite
Philippe Chauveau : Bonjour Édouard Launet. Merci d'accepter notre invitation. Vous êtes doublement dans l'actualité. Il y a ce livre qui sort chez Flammarion « Ecrivains, éditeurs et autres animaux ». Et puis aux PUF, aux Presses universitaires de France, « Le petit livre des gros égos », c'est sur cet ouvrage que nous allons plus précisément parler. Votre parcours. Vous êtes aujourd'hui journaliste en charge des pages Culture à Libération. Vous avez été journaliste scientifique, vous avez été ingénieur à la base. Pourquoi ...

Le petit livre des gros égos de Édouard Launet - Portrait - Suite
Philippe Chauveau :
Édouard Launet, je rappelle que vous êtes journaliste à Libération. Vous êtes reporter pour toute la partie culture. Et vous publiez aux PUF, aux Presses universitaires de France « Le petit livre des gros égos ». C'est pour ce titre que j'ai eu envie de vous recevoir. Vous vous lâchez dans ce livre ! C'est un recueil assez court, deux-trois pages à chaque fois pour parler de personnages. Certains sont morts, la plupart sont encore de ce monde. Il ...

Le petit livre des gros égos de Édouard Launet - Le livre - Suite
Web Tv Culture : Premier programme audiovisuel sur le Net consacré à l'actualités littéraire.

Web Tv Culture se veut un lieu de rencontres pour tous les amoureux des livres :

- Auteurs
- Lecteurs
- Libraires
- Éditeurs

Qu'est-ce-que WebTvCulture ?
Inscrivez-vous ici pour recevoir nos programmes en avant-première
Mentions légales
Contactez-nous

Web Tv Prod Structure entièrement dédiée à la vidéo sur Internet proposant une solution globale et intégrée : captation, montage, création, intégration, hébergement, diffusion en streaming de vidéo flash (web tv, site vidéo, bannière vidéo, vidéo mail, vidéo flash) diffuse les webtv suivantes :
Web Tv Culture : web tv sur l'actualité des livresen vidéo (émissions, interviews, reportages chez les auteurs, écrivains, romanciers) - webtvculture l'actualité littéraire en vidéo.
Web Tv Tourisme : web tv exclusivement dédiée à la découverte audiovisuelle du patrimoine touristique sur Internet - webtvtourisme votre office de tourisme en vidéo.