Pour recevoir notre newsletter
+
Danielle Digne
La petite copiste de Diderot
 

Philippe Chauveau :
Bonjour Danielle Digne. Merci de nous recevoir chez vous avec cette belle bibliothèque et ces exemplaires de l'Encyclopédie. L'Encyclopédie, il en est fortement question dans votre nouveau livre « La petite copiste de Diderot ». Mais votre parcours littéraire, il a commencé bien avant, avec des biographies. Il y a eu notamment ce livre que vous avez consacré à votre arrière-grand-père. Monsieur Paquet à qui l'ont doit les fameuses croisières. L'écriture dans votre vie comment arrive-t-elle ?

Danielle Digne :
J'ai toujours aimé écrire et je vais vous faire une confidence, j'ai commencé par écrire un roman érotique, mais je n'ai pas pu aller jusqu'au bout. Donc j'ai toujours eu envie d'écrire, j'écrivais des articles sur l'art et dans la presse. Pour moi écrire est naturel.

Philippe Chauveau :
Vous êtes originaire d'une famille où on lit beaucoup ? Y-avait-il une bibliothèque quand vous étiez enfant ?

Danielle Digne :
Oui, mon père était bibliophile et là j'ai derrière moi un petit bout de sa collection. Tous les soirs il allait dans une librairie qui faisait des beaux livres. Il n'allait pas jouer aux cartes ou à la belotte, il allait parler avec des libraires qui faisaient des beaux livres.

Philippe Chauveau :
Quels sont les auteurs qui peuvent vous avoir influencée, vous avoir donné envie d'écrire ? Les auteurs que vous aimez retrouver que ce soit des classiques ou des contemporains.

Danielle Digne :
Flaubert et Stendhal, que je relis souvent. Quelquesfois Rousseau. En ce moment je relis « La nouvelle Héloïse ».

Philippe Chauveau :
Avez-vous un rituel d'écriture ? Lorsque vous êtes à votre table de travail est-ce de façon régulière ou en fonction de votre disponibilité ?

Danielle Digne :
Non. Très régulier. Je fais d'abord un peu de gym pour me libérer la tête et puis après je m'enferme et personne n'a le droit de me troubler.

Philippe Chauveau :
Que ce soit dans « Le joaillier d'Ispahan » ou dans « La petite copiste de Diderot » ou même dans des titres que vous avez publiés avant, il y a toujours un lien au passé, une relation à l'histoire. Est-ce une façon de vous protéger du présent ou l'histoire est-elle source d'inspiration ?

Danielle Digne :
Absolument pas. En fait, j'ai fait quelques analyses psychologiques auprès d'un professeur spécialiste du cerveau parce qu'il étudiait les gens qui avaient la mémoire du futur. C'est-à-dire que je suis tout le temps branchée sur le futur. Cela a pour moi un inconvénient, c'est que j'ai très peu de connaissances historiques. Donc je me suis forgée un petit bagage historique par mes livres, en allant aux sources.

Philippe Chauveau :
L'écriture vous apaise ?

Danielle Digne :
Non, l'écriture me fait découvrir des choses que je n'imaginais pas.

Philippe Chauveau :
Est-ce que Diderot reste pour vous quelqu'un de très contemporain ? On a beaucoup à apprendre de Diderot ?

Danielle Digne :
Diderot est quelqu'un de très contemporain parce que c'est quelqu'un de très courageux. Il a osé dire « il faut qu'on se mette à penser ». Vraiment. Avec la tête et pas en adoptant tous les préjugés. A penser avec sa raison et à faire fi des superstitions religieuses, de tout ce qui peut nous empêcher de profiter de la vie.

Philippe Chauveau :
On a besoin d'un Diderot aujourd'hui ?

Danielle Digne :
Oui, on a toujours besoin d'avoir des Diderot pour nous éviter d'être dans un espèce de conformisme, d'idées toutes faites qu'on rencontre partout.

Philippe Chauveau :
Merci Danielle Digne. Votre actualité « La petite copiste de Diderot » aux éditions Le Passage.


Philippe Chauveau
 
La petite copiste de Diderot de Danielle DigneLa petite copiste de Diderot
Le passage
À la une : Danielle Digne - La petite copiste de Diderot

Présentation Portrait Le livre
Danielle Digne a souvent puisé dans le passé ses sources d'inspiration. On se souvient de la biographie qu'elle consacra à Rosa Bonheur ou plus récemment son roman « Le joaillier d'Ispahan » qui retraçait la folle épopée jusqu'en Perce du voyageur Jean Chardin au 17e siècle. Elle même passionnée de voyages, on lui doit un beau livre qu'elle consacra à son arrière-grand-père l'armateur Nicolas Paquet, fondateur des croisières du même nom. Le voyage que nous propose Danielle Digne dans son ...

La petite copiste de Diderot de Danielle Digne - Présentation - Suite
Philippe Chauveau :
Bonjour Danielle Digne. Merci de nous recevoir chez vous avec cette belle bibliothèque et ces exemplaires de l'Encyclopédie. L'Encyclopédie, il en est fortement question dans votre nouveau livre « La petite copiste de Diderot ». Mais votre parcours littéraire, il a commencé bien avant, avec des biographies. Il y a eu notamment ce livre que vous avez consacré à votre arrière-grand-père. Monsieur Paquet à qui l'ont doit les fameuses croisières. L'écriture dans votre vie comment arrive-t-elle ?

La petite copiste de Diderot de Danielle Digne - Portrait - Suite
Philippe Chauveau :
Diderot, Danielle Digne, il en est fortement question dans votre dernier ouvrage aux éditions Le Passage « La petite copiste de Diderot » avec en couverture ce beau tableau que l'on appelle la « Liseuse » de Fragonard. Cette jeune femme pourrait ressembler à Félicité, votre héroïne qui va quitter la campagne pour travailler aux côtés de Diderot.

Danielle Digne :
Ce que j'ai aimé chez elle, ce sont ses joues. Si vous voyez la fraicheur ...

La petite copiste de Diderot de Danielle Digne - Le livre - Suite
Web Tv Culture : Premier programme audiovisuel sur le Net consacré à l'actualités littéraire.

Web Tv Culture se veut un lieu de rencontres pour tous les amoureux des livres :

- Auteurs
- Lecteurs
- Libraires
- Éditeurs

Qu'est-ce-que WebTvCulture ?
Inscrivez-vous ici pour recevoir nos programmes en avant-première
Mentions légales
Contactez-nous

Web Tv Prod Structure entièrement dédiée à la vidéo sur Internet proposant une solution globale et intégrée : captation, montage, création, intégration, hébergement, diffusion en streaming de vidéo flash (web tv, site vidéo, bannière vidéo, vidéo mail, vidéo flash) diffuse les webtv suivantes :
Web Tv Culture : web tv sur l'actualité des livresen vidéo (émissions, interviews, reportages chez les auteurs, écrivains, romanciers) - webtvculture l'actualité littéraire en vidéo.
Web Tv Tourisme : web tv exclusivement dédiée à la découverte audiovisuelle du patrimoine touristique sur Internet - webtvtourisme votre office de tourisme en vidéo.