Pour recevoir notre newsletter
+
Michel Goujon
La désobéissance d'Andreas Kuppler
 

Bonjour Michel Goujon.
Bonjour.
Vous publiez aux éditions Héloïse d'Ormesson votre troisième livre, mais votre deuxième roman, ça s'appelle « La Désobéissance d'Andréas Kuppler ».
On sait que vous travaillez dans le monde de l'édition, mais l'écriture c'est quelque chose qui remonte à votre enfance, à votre jeunesse, vous vous étiez toujours dit : « Un jour j'écrirai. » ?
Oui je me suis toujours dis dès mon enfance : « Un jour j'écrirai. », mais l'acte d'écrire n'est pas un acte anodin.
J'ai donc très vite converti cette idée qui me paraissait une forme d'utopie, de rêve peut-être irréalisable, un projet / métier, et finalement, ça aura été l'édition.
Vous avez deux passions dans la vie, l'écriture donc on l'aura compris, et puis c'est aussi l'attachement à votre terre d'origine, cette région du sud autour de Saint-Tropez.
Vous aviez d'ailleurs publié il y a une dizaine d'années chez Hachette un ouvrage consacré à Saint-Tropez, « Au pays des morts ».
Et puis il y a eu la Madrague, publié chez Liana Levi, qui se passait au bagne de Toulon au moment de la période révolutionnaire.
Pourquoi cet attachement à votre région d'origine, où vous retournez régulièrement ? Qu'est-ce qu'elle a de particulier ?
J'y ai passé toute mon enfance dans un endroit merveilleux, une maison au bord de la mer, entouré de vignes, des canniers au fond du jardin, des tamaris, un portillon, la mer, la plage.
Donc j'ai cet attachement que tout à chacun je pense, du moins lorsque l'enfance à été heureuse, a pour les lieux originels.
Pensez-vous que ça a pu avoir une influence sur votre envie d'écrire, ces paysages propices à la méditation, peut-être à l'évasion lorsque vous avez la Méditerranée face à vous chaque jour, est-ce que ça peut inspirer en disant :
« J'ai envi d'écrire, j'ai envi d'être Monte Cristo » ?
Les lieux effectivement m'ont beaucoup inspiré, la presqu'île de Saint-Tropez.
Parce que c'est une région qui est encore pour ceux qui savent l'appréhender hors des sentiers battus et peut-être hors saison,
c'est une région qui est encore extrêmement mystérieuse, sauvage, en particulier l'intérieur des terres, le massif des Maures, c'est une région très contrastée.
Entre le rivage et la forêt sombre, décrite merveilleusement d'ailleurs par Maupassant dans un récit qui s'appelle ' Sur l'eau '.
Donc j'ai souvent cheminé sur les pas de cet écrivain illustre et effectivement, d'une certaine façon ça a pu alimenter aux fils des années, avant que je me décide enfin à me lancer, un désir d'évasion,
et d'une évasion souvent mentale, en cheminant, en écoutant le rythme de ses pas. Et un désir d'évasion peut-être littéraire un jour.
C'est comme ça qu'est née la Madrague?
C'est comme ça qu'est née la Madrague et comme c'était un premier roman, je voulais y mettre, comme souvent j'imagine les romanciers lorsqu'ils s'attaquent à leur première œuvre, des choses très personnelles,
mais comme je dois être finalement asse pudique, je les ai masquées. Je crois que la démarche littéraire et romanesque est l'art de cacher les choses.
Outre Maupassant, que vous évoquiez, quelles sont vos influences littéraires, quels sont les auteurs qui vous accompagnent, que vous aimez retrouver que ce soit des classiques ou des contemporains ?
J'aime beaucoup les romans d'aventure, donc parmi mes grands référentiels il y a ' L'Île aux Trésors' de Stephenson. Il y a ' Robinson Crusoé ' de Defoe.
On retrouve encore le gamin du bord de mer là.

On retrouve encore le gamin du bord de mer. J'ai été aussi vraiment marqué à quatorze, quinze ans par la lecture de ' Crimes et châtiments ', et j'ai beaucoup lu plus tard dans ma vie, l'oeuvre de Dostoïevski et des grands auteurs russes.
J'aime beaucoup Paul Ausster, que j'ai découvert comme beaucoup en lisant la trilogie new-yorkaise, ' L'étranger ', est livre qui m'a profondément marqué, et que je relis très régulièrement et que je relirai encore.
Si vous deviez d'un mot, dire ce que représente l'écriture pour vous.
Une nécessité.
Merci Michel Goujon, votre actualité, ' La désobéissance d'Andréas Kuppler ' c'est aux éditions Héloïse d'Ormesson.


Philippe Chauveau
 
La désobéissance d'Andreas Kuppler de Michel GoujonLa désobéissance d'Andreas Kuppler
Héloïse d'Ormesson
À la une : Michel Goujon - La désobéissance d'Andreas Kuppler

Présentation Portrait Le livre
Si Michel Goujon est bien connu dans le monde de l'édition, on peut en revanche le considérer comme un jeune auteur, car il lui a fallu du temps avant d'oser franchir le cap de l'écriture. Amoureux de sa terre de naissance, le pays de Saint-Tropez.
Il a d'abord écrit un livre sur cette belle région, avant de proposer aux éditions « Liana Levi » un premier roman, la « Madrague », dont l'action se situait en période révolutionnaire, entre Toulon et Saint-Tropez.
Le nouveau ...

La désobéissance d'Andreas Kuppler de Michel Goujon - Présentation - Suite
Bonjour Michel Goujon.
Bonjour.
Vous publiez aux éditions Héloïse d'Ormesson votre troisième livre, mais votre deuxième roman, ça s'appelle « La Désobéissance d'Andréas Kuppler ».
On sait que vous travaillez dans le monde de l'édition, mais l'écriture c'est quelque chose qui remonte à votre enfance, à votre jeunesse, vous vous étiez toujours dit : « Un jour j'écrirai. » ?
Oui je me suis toujours dis dès mon enfance : « Un jour j'écrirai. », mais l'acte d'écrire n'est pas un acte anodin.
J'ai donc très ...

La désobéissance d'Andreas Kuppler de Michel Goujon - Portrait - Suite
' La désobéissance d'Andréas Kuppler ' Michel Goujon c'est votre deuxième roman, c'est aux éditions Héloïse d'Ormesson,
il y avait eu un précédent titre, votre premier roman c'était « La Madrague », publié chez Liana Levi, et là on était dans votre univers du sud de la France parce que l'action se déroulait du côté de Toulon.
Là vous nous entrainez en 1936, nous sommes en Allemagne, Garmish-Partenkirchen, pendant les Jeux olympiques d'hiver, le nazisme est en train de monter avec ce ...

La désobéissance d'Andreas Kuppler de Michel Goujon - Le livre - Suite
Web Tv Culture : Premier programme audiovisuel sur le Net consacré à l'actualités littéraire.

Web Tv Culture se veut un lieu de rencontres pour tous les amoureux des livres :

- Auteurs
- Lecteurs
- Libraires
- Éditeurs

Qu'est-ce-que WebTvCulture ?
Inscrivez-vous ici pour recevoir nos programmes en avant-première
Mentions légales
Contactez-nous

Web Tv Prod Structure entièrement dédiée à la vidéo sur Internet proposant une solution globale et intégrée : captation, montage, création, intégration, hébergement, diffusion en streaming de vidéo flash (web tv, site vidéo, bannière vidéo, vidéo mail, vidéo flash) diffuse les webtv suivantes :
Web Tv Culture : web tv sur l'actualité des livresen vidéo (émissions, interviews, reportages chez les auteurs, écrivains, romanciers) - webtvculture l'actualité littéraire en vidéo.
Web Tv Tourisme : web tv exclusivement dédiée à la découverte audiovisuelle du patrimoine touristique sur Internet - webtvtourisme votre office de tourisme en vidéo.