Pour recevoir notre newsletter
+
Enguerrand Guépy
Un fauve
 

Philippe Chauveau :

Nous sommes le 16 juillet 1982, une information arrive à la radio un peu partout en France, la mort de Patrick Dewaere, cet acteur qui a 35 ans et qui se suicide alors qu'il est en pleine gloire, en tournage d'un film de Claude Lelouche, « Edith et Marcel ». C'est la toute dernière journée de Patrick Dewaere que vous avez souhaité nous raconter Enguerrand Guepy à travers ce titre, « Un Fauve ». Pourquoi vous êtes vous focalisé sur cette dernière journée ? Vous auriez pu nous faire une biographie de Patrick Dewaere. Vous avez vraiment voulu nous raconter du matin, jusqu'à la mort de Patrick Dewaere.

Enguerrand Guepy :

Je n'ai pas trop eu le choix, parce qu'à chaque fois que j'ai voulu faire différemment je n'y arrivais pas. Ce livre n'a pu avancer qu'à partir du moment où j'ai accepté de ne parler de Dewaere que sur son dernier jour. J'ai plusieurs fois essayé de rebâtir le projet, de reprendre le texte différemment, mais je n'y arrivais pas, très vite j'ai abandonné. Les seuls moments où le boulot avançaient, c'était quand j'acceptais d'affronter Patrick Dewaere le jour de sa mort, comme dans un match de boxe.

Philippe Chauveau :

Vous aviez 8 ans lorsque Patrick Dewaere est décédé et curieusement cet événement vous a marqué, et Patrick Dewaere a fait partie de votre vie au fil des ans au point que vous écrivez aujourd'hui sur lui. Pourquoi vous a t-il autant fasciné ce personnage ?

Enguerrand Guepy :

Je crois qu'il ressemblait à un de mes oncles. Maintenant plus ça va et plus je me dis qu'à la maison il y avait un côté un peu bohème, et je crois que quand Dewaere s'est suicidé en 82, j'ai eu un choc car j'avais le sentiment que quand cet acteur qui ressemblait à quelqu'un de ma famille est mort, c' était quelqu'un de ma famille qui était mort.
Philippe Chauveau :

On l'a dit, vous faites le choix de raconter Dewaere sur une journée, sur sa dernière journée, mais plusieurs temps forts de sa vie sont évoqués au fil des pages et plusieurs des personnages qu'il côtoie, que ce soit sa mère Mado Robin, Coluche, Claude Lelouche qui travaille sur ce dernier film qu'ils devaient faire ensemble. Comment vous même avez-vous pu préparer votre écriture, avez-vous pu rencontrer des proches de Dewaere ? Comment vous êtes vous documenté, d'où tenez-vous vos sources pour que le romancier puisse ensuite avoir son terreau ?

Enguerrand Guepy :

J'ai eu la chance de travailler avec un de ses frères quand j'avais ma compagnie de théâtre, j'ai eu un projet où je travaillais avec Yves-Marie Morin qui est décédé maintenant. J'ai pu rencontrer la mère de Patrick Dewaere à cette occasion, les autres frères de Dewaere aussi, donc j'ai vécu un peu dans l'univers Morin. Il y quelque chose qui m'a imprégné, j'ai vu un Dewaere qu'on ne voit pas.

Philippe Chauveau :

Je vais me permettre si vous le voulez bien, de lire juste quelques lignes. C'est le début du 5ème chapitre, « La voiture fait le chemin en sens inverse. Les mêmes rues que tout à l'heure, l'indolence qui gagne du terrain, un soleil presque triomphant bientôt voilé par quelques nuages rebelles. Le fauve observe tout cela d'un oeil conciliant. Il est sur le point de s'abandonner au pittoresque de circonstance, mais son esprit ne peut oublier ce chien fou et sa maîtresse accablée. Il n'arrive plus à ramener cette scène à sa juste proportion. Pourquoi faut-il toujours qu'il se raccroche à la fêlure des gens, à leur faiblesse, à ce qui ne tourne pas rond dans leur petite cervelle ? Pourquoi ne s'attachent-ils pas à des gens normaux, sans soucis, fades, pire que des navets, qui n'espèrent pas de revanche dans la vie, qui n'ont pas souffert, et qui surtout, ne veulent pas souffrir ? ». Vous racontez Patrick Dewaere, mais finalement vous racontez un type un peu paumé de 35 ans au milieu des années 80, un type trahi qui a connu la gloire mais qui n'arrive pas à gérer cette gloire. Patrick Dewaere cela pourrait être Mr tout le monde. La force du livre est là, au delà de Patrick Dewaere c'est un homme seul et accablé que vous racontez.

Enguerrand Guepy :

C'est un homme cerné par les soucis. C'est quelqu'un qui n'a pas, à ce moment de sa vie, de moyen de se raccrocher. C'était un acteur qui avait des problèmes avec la drogue, avec le fisc, des problèmes de coeur et c'est un comédien, et le comédien doute tout le temps. La pire des choses, c'est quelqu'un qui est tout le temps dans le désir des autres. Patrick Dewaere s'interrogeait énormément sur l'avenir de sa carrière.

Philippe Chauveau :

Le dernier jour de Patrick Dewaere mais c'est surtout le dernier jour d'un homme désespéré que vous nous racontez avec beaucoup de sensibilité et d'émotion dans ce livre publié aux éditions du Rocher, ça s'appelle « Un Fauve »


 
Un fauve d'Enguerrand GuépyUn fauve
Editions du Rocher
À la une : Enguerrand Guépy - Un fauve

Présentation Portrait Livre
Né en 1974 en Nouvelle Calédonie, Enguerrand Guépy a publié son premier titre en 2006, « L'effervescence de la pitié », récit autobiographique sur les déboires de l'adolescence qui peuvent mener à la délinquance. Deux romans vont suivre, « L'éclipse » inspiré des trois jours entre la mort et la résurrection du Christ et « Marie-Madeleine », cette femme énigmatique, que les Ecritures présentent à la fois sainte et prostituée.
Evoluant aussi dans l'écriture théâtrale, Enguerrand Guépy est assurément un ...

Un fauve d'Enguerrand Guépy - Présentation - Suite
Philippe Chauveau : Bonjour Enguerrand Guepy. Vous publiez aux éditions du Rocher ce nouveau titre, « Un Fauve ». C'est à la fois votre 4ème livre mais votre 3ème roman puisque finalement votre premier ouvrage publié en 2006 était un récit autobiographique. Pourquoi avoir envie de démarrer dans la littérature avec un récit dans lequel il est question de vous ? Enguerrand Guepy : Je suis tombée dans le cliché réservé à tous les auteurs, raconter sa vie dès le 1er livre. J'ai un parcours ...

Un fauve d'Enguerrand Guépy - Portrait - Suite
Philippe Chauveau : Nous sommes le 16 juillet 1982, une information arrive à la radio un peu partout en France, la mort de Patrick Dewaere, cet acteur qui a 35 ans et qui se suicide alors qu'il est en pleine gloire, en tournage d'un film de Claude Lelouche, « Edith et Marcel ». C'est la toute dernière journée de Patrick Dewaere que vous avez souhaité nous raconter Enguerrand Guepy à travers ce titre, « Un Fauve ». Pourquoi vous êtes vous focalisé sur cette dernière ...

Un fauve d'Enguerrand Guépy - Livre - Suite
Web Tv Culture : Premier programme audiovisuel sur le Net consacré à l'actualités littéraire.

Web Tv Culture se veut un lieu de rencontres pour tous les amoureux des livres :

- Auteurs
- Lecteurs
- Libraires
- Éditeurs

Qu'est-ce-que WebTvCulture ?
Inscrivez-vous ici pour recevoir nos programmes en avant-première
Mentions légales
Contactez-nous

Web Tv Prod Structure entièrement dédiée à la vidéo sur Internet proposant une solution globale et intégrée : captation, montage, création, intégration, hébergement, diffusion en streaming de vidéo flash (web tv, site vidéo, bannière vidéo, vidéo mail, vidéo flash) diffuse les webtv suivantes :
Web Tv Culture : web tv sur l'actualité des livresen vidéo (émissions, interviews, reportages chez les auteurs, écrivains, romanciers) - webtvculture l'actualité littéraire en vidéo.
Web Tv Tourisme : web tv exclusivement dédiée à la découverte audiovisuelle du patrimoine touristique sur Internet - webtvtourisme votre office de tourisme en vidéo.