Pour recevoir notre newsletter
+
Thierry Cohen
Longtemps, j'ai rêvé d'elle
 
Philippe Chauveau :
«Thierry Cohen, votre nouveau roman, le troisième, chez Flammarion, Longtemps j'ai rêvé d'elle. Alors on retrouve quelque uns des ingrédients qu'on fait vos deux précédents succès, des rencontres, des personnages qui au départ sont très éloigné mais qui vont finir par se trouver. Des fêlures, des douleurs parfois, la mort qui rode, et puis alors l'une des nouveautés du bouquin, c'est qu'on est aussi dans l'univers de la littérature, le cadre, l'un des décors est une librairie, il y a un personnage de librairie haut ne couleur, puis on a un écrivain, Jonas, qui a écrit un premier livre, suite à un drame de sa vie, mais qui après n'a pas réussi à concrétiser ses espoirs. Ce personnage de Jonas, Raphael, comment est-il née dans votre imagination ?»

Thierry Cohen :
«Il est née, un petit peu de ma propre expérience, c'est à dire que Jonas me ressemble en tant qu'auteur, il a écrit son roman sous le coup dune douleur, comme vous le disiez, un peu comme pour mon premier roman. Je me suis inspiré de cette dimension là parce que je voulais créer un personnage à la fois sensible, profond et idéaliste. Et il me semblait qu'en faisant un auteur qui a écrit son premier roman sous le coup de la douleur, et qui décide d'écrire par honnêteté, d'arrêter d'écrire, puisqu'il pense ne plus rien avoir à dire, en utilisant cette approche là, je pouvais créer un personnage profond.»

Philippe Chauveau :
«Il y a aussi ce joli personnage féminin, c'est Lior, qui elle est infirmière, et qui va s'occuper d'une fille en fin de vie, Serena, et la aussi, ce personnage, vous l'avez peint avec beaucoup de sensibilité ?»

Thierry Cohen :
«Lior c'est ma copine, ce sont toutes mes amis femmes qui ont été déçues par les hommes, qui se retrouvent meurtries à 35, 40 ans, parce qu'elle ont cru en l'amour, elles se sont livrés, se sont lancées dans des histoires sans lendemain. Et elle se retrouvent à cet âge là déçues, désabusées, et Lior quand on la trouve dans le roman, elle est dans cet état là. Elle essuie un énième échec et elle décide de renoncer à l'amour, parce qu'elle n'y croit plus, parce qu'elle se dit qu'on l'a trompée, et que tous les romans qu'elle a lu, les films qu'elle a vu, lui on vendu ce romantisme naïf, ce sont moqué d'elle. Et elle décide de vivre seule.»

Philippe Chauveau :
«Parlez-nous de Monsieur Hillel, alors Monsieur Hillel est un libraire comme on n'en fait plus, il tient une librairie, un petite boutique de quartier, et c'est un amoureux des livres.»

Thierry Cohen :
«C'est un amoureux des livres, c'est quelqu'un qui lui aussi part d'un drame, il a perdu sa famille dans les camps de concentration, et puis il se raccroche à un idéal, c'est à dire que le livre est un socle du monde. Tout vient du livre et tout va au livre, et il tient une librairie avec une idée qui donne un sens à sa vie, il est non seulement libraire, mais également marieur. Il est là pour marier les être et les livres, il est persuadé que tout comme chacun recherche l'amour, chacun recherche ce qu'il appel lui, un roman lumière, un roman qui va aider chaque individu à trouver un sens à sa vie, qui va éclairer soit son passé, soit son avenir, soit son présent, et qui va lui permettre de continuer à avancer. Donc il se dit libraire et marieur, et il dit que sa librairie n'est pas simplement une librairie, mais un lieu de rencontre.»

Philippe Chauveau :
«Comme dans chacun de vos livre, au delà, de vos sentiments, il y a aussi des interrogations, des réflexions sur de sujets qui peuvent tous nous toucher, comme par exemple ici, la fin de vie, c'est le cas du personnage de Serena. Il y a une jolie phrase que dit Mr Hillel, qui dit que le livre est toujours une solution.»

Thierry Cohen :
Oui, je pense que le livre est toujours une solution, à la solitude, parce qu'il nous apporte des réponses, parce qu'il nous permet de vivre des expériences différentes, de rencontrer des gens que la vie ne nous donne peut être pas la chance de rencontrer, des pays que l'on traverse, que l'on aura peut être jamais visité, mais que l'on aura, en fin de compte, l'impression de connaître à la fin de la lecture d'un roman. Donc le livre est, pour moi, en tout cas la solution.

Philippe Chauveau :
«Merci beaucoup Thierry Cohen, merci de nous avoir reçu dans votre belle ville de Lyon. Thierry Cohen, votre troisième roman, c'est chez Flammarion, « Longtemps, j'ai rêvé d'elle.»
 
Longtemps, j'ai rêvé d'elle de Thierry CohenLongtemps, j'ai rêvé d'elle
Aux éditions Flammarion
À la une : Thierry Cohen - Longtemps, j'ai rêvé d'elle

Présentation Portrait Livre L'avis du libraire
C'est à Lyon que nous venons à la rencontre de Thierry Cohen, à l'occasion de la sortie de son troisième roman, « Longtemps j'ai rêvé d'elle ». Après des études de psychologie et de sociologie, c'est finalement vers la communication qu'il se tourne et il dirige aujourd'hui avec son frère une agence de communication ici à Lyon. S'il a toujours aimé raconter des histoires et si le pouvoir des mots à toujours plus ou moins fait partie de sa vie professionnelle, Thierry ...

Longtemps, j'ai rêvé d'elle de Thierry Cohen - Présentation - Suite
Philippe Chauveau
Thierry Cohen, bonjour et merci de nous recevoir à Lyon, nous sommes ici, non pas chez vous, mais dans votre univers de travail, mais finalement c'est un peu la même chose...

Thierry Cohen
J'y passe autant de temps.

Philippe Chauveau
Votre 3e roman, c'est le 3e en quatre ans, « Longtemps j'ai rêvé d'elle », c'est aux éditions Flammarion. Il y avait eu précédemment, « j'aurai préféré vivre » et « Je le ferai pour toi ». L'écriture, j'ai envie de dire, ...

Longtemps, j'ai rêvé d'elle de Thierry Cohen - Portrait - Suite
Philippe Chauveau :
«Thierry Cohen, votre nouveau roman, le troisième, chez Flammarion, Longtemps j'ai rêvé d'elle. Alors on retrouve quelque uns des ingrédients qu'on fait vos deux précédents succès, des rencontres, des personnages qui au départ sont très éloigné mais qui vont finir par se trouver. Des fêlures, des douleurs parfois, la mort qui rode, et puis alors l'une des nouveautés du bouquin, c'est qu'on est aussi dans l'univers de la littérature, le cadre, l'un des décors est une librairie, il ...

Longtemps, j'ai rêvé d'elle de Thierry Cohen - Livre - Suite
« Tome Dom »
81, rue St Dominique
75007 Paris

Tél : 01-45-51-83-98

Frédéric Lapeyre



C'est un très beau livre. C'est un livre d'été qu'il ne faut absolument pas rater. C'est une belle histoire d'amour et Thierry Cohen a quand même quelque chose de merveilleux qui revient dans tous ses livres, c'est qu'il fait d'une belle histoire d'amour un roman psychologique, un roman à clé, un roman où on réfléchit et surtout un roman où ...

Longtemps, j'ai rêvé d'elle de Thierry Cohen - L'avis du libraire - Suite
Web Tv Culture : Premier programme audiovisuel sur le Net consacré à l'actualités littéraire.

Web Tv Culture se veut un lieu de rencontres pour tous les amoureux des livres :

- Auteurs
- Lecteurs
- Libraires
- Éditeurs

Qu'est-ce-que WebTvCulture ?
Inscrivez-vous ici pour recevoir nos programmes en avant-première
Mentions légales
Contactez-nous

Web Tv Prod Structure entièrement dédiée à la vidéo sur Internet proposant une solution globale et intégrée : captation, montage, création, intégration, hébergement, diffusion en streaming de vidéo flash (web tv, site vidéo, bannière vidéo, vidéo mail, vidéo flash) diffuse les webtv suivantes :
Web Tv Culture : web tv sur l'actualité des livresen vidéo (émissions, interviews, reportages chez les auteurs, écrivains, romanciers) - webtvculture l'actualité littéraire en vidéo.
Web Tv Tourisme : web tv exclusivement dédiée à la découverte audiovisuelle du patrimoine touristique sur Internet - webtvtourisme votre office de tourisme en vidéo.