Pour recevoir notre newsletter
+
Clémentine Célarié
A la folie
 

C'est un nouveau roman que vous nous proposez Clémentine Célarié, « À la folie » au Cherche-midi. On va faire connaissance avec Margueritte, elle est comédienne, elle est un peu paumée, elle anime aussi une émission de télé-réalité qui s'appelle « Ce que nous sommes » et il y a un moment où elle pète un peu les plombs parce qu'elle n'en peut plus. Elle va partir un soir sur les bords de Seine, elle va faire une rencontre avec un homme sympa comme tout, pas tout à fait dans la norme, on en revient toujours à la norme... Il n'est pas tout seul dans sa tête dirions nous gentillement, il s'appelle Raoul, et Raoul va l'amener dans son univers à lui. Une première question qui concerne Margueritte, pourquoi avoir fait de votre héroine une comédienne, une actrice, une femme de télévision ?

 

Clémentine :

Je voulais la mettre dans les pires conditions, dans les pires circonstances d'une comédienne qui souffre beaucoup de cette période difficile où les projets se font moins, les films se font moins, les projets de théâtre... Et elle, elle est bloquée parce qu'elle a beaucoup de dettes, elle a les uissiers aux fesses, ses enfants sont loin, elle a des histoires d'amour un peu complexe, elle ne sent pas d'attaches. Elle ne voit plus pourquoi elle vivrait. Le déclencheur c'est qu'elle apprend la mort d'un ami à elle, et là elle fout le camp, elle part, elle laisse tout. Elle jette sa saloprie de smartphone. Et là, elle rencontre un gars, et ce gars il est bizarre, elle pense qu'il est bourré, il est déguisé en père noël.. Et ce gars, en fait il n'est pas bourré. Il titube parce qu'il a un handicap physique, et il croit qu'elle va se jeter dans l'eau, il fait très froid, c'est l'hiver. Et donc il la sauve. Je voulais raconter l'histoire de quelqu'un de « normal », en tout cas de « normé », Margueritte, qui est sauvée par quelqu'un qui est considéré comme anormal. C'est quelqu'un qui est rejeté qui lui tend le bras et qui la sort de cette gadoue dans laquelle elle se laisse perdre.

Philippe :
Il va y avoir une soirée mémorable au Queen qu'ils vont vivre tout les deux, et puis ensuite Raoul va emmener Margueritte dans le centre où vit, dirigé par Adama, qui lui même est handicapé moteur. Et là Margeritte va faire connaissance avec tous les membres de cette communauté, ils ont tous leurs problèmes à eux, mais finalement ils sont biens dans leur univers, dans leur monde à eux.

Clémentine :
Ils sont mis en dehors, comme beaucoup de gens différents, ils sont mis de côté, complètement. Et ça va plus ou moins, on va dire qu'on les laisse un peu à leur propre compte, ils sont un petit peu à l'abandon quand même, ils n'ont pas assez d'éducateurs dans ce centre, et ils sont souvents sous médicaments. Quand Margueritte voit cet endroit, elle se dit que c'est un lieu de rêve car elle a l'impression qu'il y a une liberté totale.

 

Philippe :

Elle est touchée par leur liberté et leur folie

 

Clémentine :

C'est ça, elle voit de la poésie. Ils se bagarrent, il y a beaucoup de violence. Mais elle voit qu'ils jouent comme des enfants, et ça ça lui plait, elle voit un tas d'expressions libres qu'il n'y a plus du tout ici. Ils font les pitres, ils font les clowns, pour elle, ils font du théâtre ; et c'est ce qui lui donne l'idée de monter un atelier de théâtre. Alors ils vont faire du théâtre, parce que c'est à travers la créativité qu'ils renaissent et qu'on redécouvre leurs trésors intérieurs. Je pense qu'il y a des trésors chez tout le monde. Elle, elle voit chez eux des enfants. Elle cherche ça justement : cette enfance, cette innocence.

 

 

Philippe :

Alors justement ce qui est interessant c'est que plus on avance dans le roman, bien sûr vous nous invitez à réfléchir sur ce qu'est la normalité, très vite on se rend compte que ceux qui sont hors de ce centre sont aussi enfermés dans une sorte de vie qui de leur ressemble pas, qui ne leur plait pas, je pense à toutes ces femmes que l'on va rencontrer au pressebytère chez monsieur le curé. Il y a plein de personnages en parallèle qui sont peut être encore moins dans ce qu'on pourrait appeler la normalité, elles sont en pleines souffrance.

Clémentine :

Oui, elles sont en souffrance. Je pense qu'il y a beaucoup de gens en souffrance. On est tous en souffrance un peu...

 

Philippe :

On va évoquer aussi votre écriture, parce que vous parlez de l'urgence. Elle se ressent cette urgence dans votre écriture, le livre est très rythmé, il y a beaucoup d'action, la vie de Margueritte est completement chamboulée par la rencontre de ces personnes. Et puis il y a beaucoup d'humour dans les échanges, dans les contacts entre ces différentes personnes, et puis vous parlez de la lumière. C'est vrai que ce livre est très lumineux, c'est du bonheur à chaque page.

Clémentine :
Merci, c'est gentil de me dire ça. Mais oui, c'est du bonheur qu'elle reçoit, elle ne reçoit que de la lumière, elle tombe dans une espece de monde paralel de gens qu'on rejète un peu alors qu'ils sont géniaux. C'est souvent chez êtres qui ont vécu des choses très difficile qu'on voit la lumière. Il y a un provèrbe qui dit « il faut bien être fêlé pour voir passer la lumière ».

Philippe :
Merci pour votre sinécrité, merci pour votre écriture. Voilà un livre qui vous chamboule, mais un livre très lumineux. Un très beau roman que je vous recommande vivement. Ça s'appelle « À la folie » c'est l'actualité de Clémentine Célarié au Cherche-Midi.


 
A la folie de Clémentine CélariéA la folie
Cherche Midi
À la une : Clémentine Célarié - A la folie

Présentation Portrait Livre
Notre invitée du jour est Clémentine Célarié. Si l’on connait bien la comédienne et l’actrice, c’est pourtant la romancière que nous accueillons et ce n’est pas un coup d’essai puisqu’avec « A la folie », elle signe son 5ème livre.
Née au Sénégal, Clémentine Célarié a vécu les douze premières années de sa vie en Afrique, au gré des affectations professionnelles de son père, journaliste. De retour en France, après avoir suivi des cours de théâtre, joué avec la troupe ...

A la folie de Clémentine Célarié - Présentation - Suite
Phillipe : Bonjour Clémentine Célarié

Clementine : Bonjour Phillipe   Merci d'avoir accepté notre invitation. « À la folie », c'est votre actualité littéraire. Ce n'est pas la première fois qu'on voit en librairie, c'est dejà votre 5e livre, c'est même votre 2e roman, il y avait eu « On s'aimera » il y a 2- 3 ans maintenant, on va parler de ce nouveau livre « A la folie ». Avant de parler de la romancière, de l'auteure, revenons un petit peu sur la comédienne, sur l'actrice, même si finalement j'ai ...

A la folie de Clémentine Célarié - Portrait - Suite
C'est un nouveau roman que vous nous proposez Clémentine Célarié, « À la folie » au Cherche-midi. On va faire connaissance avec Margueritte, elle est comédienne, elle est un peu paumée, elle anime aussi une émission de télé-réalité qui s'appelle « Ce que nous sommes » et il y a un moment où elle pète un peu les plombs parce qu'elle n'en peut plus. Elle va partir un soir sur les bords de Seine, elle va faire une rencontre avec un homme sympa comme ...

A la folie de Clémentine Célarié - Livre - Suite
Web Tv Culture : Premier programme audiovisuel sur le Net consacré à l'actualités littéraire.

Web Tv Culture se veut un lieu de rencontres pour tous les amoureux des livres :

- Auteurs
- Lecteurs
- Libraires
- Éditeurs

Qu'est-ce-que WebTvCulture ?
Inscrivez-vous ici pour recevoir nos programmes en avant-première
Mentions légales
Contactez-nous

Web Tv Prod Structure entièrement dédiée à la vidéo sur Internet proposant une solution globale et intégrée : captation, montage, création, intégration, hébergement, diffusion en streaming de vidéo flash (web tv, site vidéo, bannière vidéo, vidéo mail, vidéo flash) diffuse les webtv suivantes :
Web Tv Culture : web tv sur l'actualité des livresen vidéo (émissions, interviews, reportages chez les auteurs, écrivains, romanciers) - webtvculture l'actualité littéraire en vidéo.
Web Tv Tourisme : web tv exclusivement dédiée à la découverte audiovisuelle du patrimoine touristique sur Internet - webtvtourisme votre office de tourisme en vidéo.