Pour recevoir notre newsletter
+
Bernadette Pécassou-Camebrac
La Passagère du France
 
Philippe Chauveau (Web Tv Culture): Bonjour Bernadette Pécassou-Camebrac. Vous n’êtes pas un auteur très médiatisé, mais en revanche vous suivez votre petit bonhomme de chemin et vos lecteurs attendent avidement vos livres, le cinquième vient de sortir aux Editions Flammarion La Passagère du France on y reviendra. Mais avant la littérature il y a eu le journalisme qui a beaucoup compté dans votre vie.

Bernadette Pécassou-Camebrac (La Passagère du France): Oui puisque en fait ça a été toute ma vie professionnelle. En fait je suis vraiment une fille de mon époque en ce sens que j’ai vécu cette grande mutation des médias contemporains. Je suis provinciale. J’ai fait mes études à l’université de Pau, dans le Sud-Ouest et j’ai démarré après mes études au groupe « La dépêche du Midi », dans ce qu’on appelle la locale, en presse écrite. Donc j’ai fait ce qu’on appelle du terrain, le tout-venant. Et puis je suis passée à la radio, parce que j’ai travaillé pour Radio-France localement, j’ai également travaillé pour France 3, parce que j’avais un grand rêve, devenir Fellini. Il faut des ambitions un peu naïves dans la vie. Moi j’avais celle-là parce que Fellini est quelqu’un qui m’a fait rêver. J’ai donc fait de la caméra.

Philippe Chauveau (Web Tv Culture): Et alors la littérature, comment passe-t-on de la Cinq de France Télévisions, d’ARTE, à la littérature ?

Bernadette Pécassou-Camebrac (La Passagère du France) : C’est un homme qui m’a appelé, Raphaël Saurin, qui était à l’époque directeur littéraire de Flammarion. Il regardait sa télévision le soir où était diffusé mon film, mes 3 films sur Lourdes sur ARTE. Il a souhaité me rencontrer et il m’a convaincu de faire un roman. Là, je retombais dans quelques chose qui m’a touchée, qui était un peu grave. Je revois Raphaël Saurin devant son bureau quand je suis arrivée, un petit bureau tout étroit avec plein de livres, de papiers qui tombaient partout et des pantalons de velours. Des pantalons à côtes de velours je n’en avais pas vu depuis mes profs d’universités, de la fac, c’est terminé ! A Paris, à la télé, Carolis, Duhamel, tout le monde portait des supers costumes, vous voyez ce que je veux dire. Le moindre journaliste avait son super costume. Tandis que là c’était… le sentiment que j’allais renouer avec le travail de fond et surtout avec une notion qui m’est très chère, le savoir.

Philippe Chauveau (Web Tv Culture) : Vous êtes un auteur discret mais vos lecteurs sont bel et bien là. Qu’est-ce qui leur plaît, qu’est-ce que vos lecteurs trouvent dans vos livres ?

Bernadette Pécassou-Camebrac (La Passagère du France) : Ce qu’ils me disent c’est qu’on le lit très facilement et dès la première page on part. Pour tous les livres ils m’ont dit ça, et ils m’ont dit aussi et ça, ça m’a touché et qu’ils apprenaient beaucoup de choses sans avoir le sentiment de les apprendre gravement. Là, la télévision m’a amené une écriture un peu zapping, c’est à dire on ne passe pas des heures à décrire le fauteuil, mais il y est, on sait comment il est. Donc ils le ressentent comme un langage de ce temps d’aujourd’hui. Proust est une lecture merveilleuse, j’ai fait mon mémoire sur Proust de maîtrise, mais c’est une lecture dans laquelle on se plonge pendant longtemps. Mon livre est sans gravité, ils sont sans gravité mes livres, ils sont respectueux de ceux qui les lisent.

Philippe Chauveau (Web Tv Culture) : Est-ce que vos terres du Sud-Ouest vous inspirent ?

Bernadette Pécassou-Camebrac (La Passagère du France) : Quelle terre !… Quelle beauté quand vous arrivez au Pays Basque, vous arrivez quelque part. Vous le voyez tout de suite. C’est vert, c’est rouge c’est blanc et c’est propre. Je dis toujours on dirait qu’ils ont passé l’aspirateur. Mais en tout cas ça vous donne le sentiment d’une éternité. Moi je me levais, il y avait les Pyrénées. C’était un décor de cinéma. Elles étaient toutes longues, il y avait la plaine et de l’autre côté il y avait l’Espagne. Donc je n’avais pas de doute. C’est très important quand on est enfant. De donner à un enfant le sentiment que la terre est ferme et que l’avenir est radieux.

Philippe Chauveau (Web Tv Culture) : Mais l’écriture alors, c’est quoi? C’est du plaisir, c’est de la passion, c’est du travail, c’est parfois de la souffrance ?

Bernadette Pécassou-Camebrac (La Passagère du France) : Moi quand je mets de la neige en plein mois d’août, je me doute que les grands intellos ne vont pas m’applaudir, ça m’est complètement égal. J’en ai envie de cette neige en plein mois d’août donc je la mets. Enfin je peux me laisser aller à mes goûts, à ma culture, à ce qui m’a construit sans qu’on vienne me dire « oh la la, Bernadette, tu sais non, attends, pas à 20 heures, ça on le dit pas ou ça non c’est trop romanesque »… On veut la liberté, pour moi c’est le livre qui me l’a donné.

Philippe Chauveau (Web Tv Culture) : Bernadette Pécassou-Camebrac merci beaucoup nous allons embarquer avec vous sur votre cinquième livre La Passagère du France, et c’est aux Editions Flammarion.
 
La Passagère du France de Bernadette Pécassou-CamebracLa Passagère du France
Aux Editions Flammarion
À la une : Bernadette Pécassou-Camebrac - La Passagère du France

Présentation Le portrait Le livre Avis des lecteurs
Philippe Chauveau (Web Tv Culture) :
Des romans dans lesquels, l'intrigue se mêle aux sentiments amoureux, une écriture prêtant à l'évasion, l'univers littéraire de Bernadette Pécassou-Camebrac est celui du rêve. Le genre de livre qu'on ne peut pas refermer avant la dernière page.
Journaliste et reporter pour la télévision, Bernadette Pécassou-Camebrac, a connu l'urgence de l'actualité, la dureté d'un monde en perpétuel mouvement. Dans l'écriture, elle a trouvé une sorte d'échappatoire, un moyen de faire une pause dans ...

La Passagère du France de Bernadette Pécassou-Camebrac - Présentation - Suite
Philippe Chauveau (Web Tv Culture): Bonjour Bernadette Pécassou-Camebrac. Vous n’êtes pas un auteur très médiatisé, mais en revanche vous suivez votre petit bonhomme de chemin et vos lecteurs attendent avidement vos livres, le cinquième vient de sortir aux Editions Flammarion La Passagère du France on y reviendra. Mais avant la littérature il y a eu le journalisme qui a beaucoup compté dans votre vie.

Bernadette Pécassou-Camebrac (La Passagère du France): Oui puisque en fait ça a été toute ma ...

La Passagère du France de Bernadette Pécassou-Camebrac - Le portrait - Suite
Philippe Chauveau (Web Tv Culture) : Bernadette Pécassou-Camebrac La Passagère du France, c’est votre cinquième roman et c’est aux Editions Flammarion. Nous sommes en février 1962 et nous embarquons sur ce paquebot de légende avec Sophie qui est une jeune journaliste. Qu’est ce qui vous a donné envie de nous emmener à bord du France ?

Bernadette Pécassou-Camebrac (La Passagère du France) : Le France, Le France… quel bateau…Mais rien que quand je dis ce mot je mettrais presque ...

La Passagère du France de Bernadette Pécassou-Camebrac - Le livre - Suite
Posté par : aline le 09/11/2009
J'ai rencontré Mme Pécassou Camebrac ce week-end à Brive. Femme super sympa. J'ai acheté son livre sur le France que je vais commencer. Son interview est très intéressante.
Posté par : pierre le 05/11/2009
J'ai 71 ans. J'ai été stewart sur le France et je garde un souvenir ému de cette période. Quel honneur de travailler sur ce palace flottant. J'ai lu le livre et je confirme le travail minutieux dans la description du bateau. J'ai eu l'impression de revenir 45 ans en arrière...
Posté par : laurence le 05/11/2009
J'ai découvert un jour par hasard le livre "Villa Belza" que j'ai adoré. Depuis, je ne manque aucun des romans de Bernadette Pécasou Camebrac. Grâce à vous, j'ai appris la sortie de ce nouveau titre. J'ai beaucoup aimé son interview et j'ai commandé le livre sur votre site. Merci. laurence
La Passagère du France de Bernadette Pécassou-Camebrac - Commentaires - Suite
Web Tv Culture : Premier programme audiovisuel sur le Net consacré à l'actualités littéraire.

Web Tv Culture se veut un lieu de rencontres pour tous les amoureux des livres :

- Auteurs
- Lecteurs
- Libraires
- Éditeurs

Qu'est-ce-que WebTvCulture ?
Inscrivez-vous ici pour recevoir nos programmes en avant-première
Mentions légales
Contactez-nous

Web Tv Prod Structure entièrement dédiée à la vidéo sur Internet proposant une solution globale et intégrée : captation, montage, création, intégration, hébergement, diffusion en streaming de vidéo flash (web tv, site vidéo, bannière vidéo, vidéo mail, vidéo flash) diffuse les webtv suivantes :
Web Tv Culture : web tv sur l'actualité des livresen vidéo (émissions, interviews, reportages chez les auteurs, écrivains, romanciers) - webtvculture l'actualité littéraire en vidéo.
Web Tv Tourisme : web tv exclusivement dédiée à la découverte audiovisuelle du patrimoine touristique sur Internet - webtvtourisme votre office de tourisme en vidéo.