Pour recevoir notre newsletter
+
Michel Bussi
Un avion sans elle
 

Philippe Chauveau :
Michel Bussi, « Un avion sans elle », c'est votre sixième roman, polar, publié au Presses de la cité, avec un point de départ qui est très simple. Nous sommes le 23 décembre 1980, un avion qui relie Istanbul à Paris, une tempête, l'avion s'écrase contre une montagne à la frontière franco-suisse. Un seul rescapé, un enfant, un bébé, une petite fille de trois mois, sauf qu'il y a deux familles qui viennent la réclamer. Et tout le monde va se déchirer autour de cette enfant que certains vont appeler Lyse-Marie et d'autres vont l'appeler Emilie. Nous, nous l'appellerons Libellule. Comment est née cette histoire étonnante ?

Michel Bussi :
Le prétexte, c'était clairement une quête d'identité. Un enfant dont on ne connait pas l'identité. L'ADN n'existe pas encore, mais on peut s'interroger sur la couleur des yeux, sur des photographies qu'on aurait pris de cette enfant avant ses trois mois, mais tous ces indices se contredisent eux-mêmes et on a aucunes certitudes. On va donc avoir une enquête un peu à la Colombo, très précis où chaque détail va compter et puis aussi quelque chose de beaucoup rapide dans l'enquête parce que ce petit enfant miraculé va devenir adulte et va se poser des questions.

Philippe Chauveau :
On suit cette enfant de 1980, la date du début de l'histoire avec ce crash aérien, jusqu'à ses 18 ans en 1998 et un détective privé, Grand-Duc, qui va nous raconter comment se sont passées toutes ces années, les recherches qu'il a fait pour trouver sa réelle identité. Il y a deux familles qui vont se déchirer...

Michel Bussi :
Deux familles que tout oppose. Une famille plutôt riche de la région parisienne et une famille plutôt pauvre ou modeste qui habite Dieppe et qui a un commerce ambulant. Donc je voulais partir, de ce qui peut être un peu caricatural, c'est-à-dire deux familles riches et pauvres, mais c'était pour que tout cela se télescope. C'était aussi la quête d'identité, c'est-à-dire une enfant qui est peut-être une petite fille d'une famille très riche, qui a des moyens colossaux, va finalement être placée dans une famille très pauvre. Et que va devenir cette petite fille qui pourrait avoir énormément de moyens. Cette petite fille, dans cette famille pauvre, il y a une part d'acquis et d'inée, est-ce qu'elle va être douée pour la peinture, est-ce qu'elle va avoir des goûts qui ne correspondent pas à celui de son milieu ? C'est tout ça qui m'intéressait et bien entendu, je rajoute derrière une couche de littérature policière puisqu'il y a du mystère, il y a quelques meurtres. Donc je voulais un mélange des genres, une enquête policière, une quête d'identité et aussi une histoire d'amour derrière.

Philippe Chauveau :
Pourquoi avoir choisi de démarrer le roman en 1980 et jusqu'en 1998 ? C'était par rapport aux évolutions scientifiques ? Il était important de situer dans ce curseur là ?

Michel Bussi :
Il y a deux raisons. D'abord, il fallait que l'ADN n'existe pas. Il fallait que l'ADN intervienne à la moitié de mon roman, sinon le point de départ aurait été différent. Et puis il y avait aussi cette envie de situer mon histoire dans les années 80, elle se situe sur un temps long, dix-huit ans. Voilà, c'est aussi un peu ma génération. Le titre « Comme un avion sans elle » rappelle le titre de la chanson de Charlélie Couture. Il y avait une espèce de petite nostalgie. Ca commence en 1981 avec la victoire de Mitterrand. Ca m'amusait aussi de situer cette histoire dans cette période là, ça m'intéressait.

Philippe Chauveau :
Merci beaucoup Michel Bussi. « Un avion sans elle », votre nouveau roman, aux Presse de la cité.


Philippe Chauveau
 
Un avion sans elle de Michel BussiUn avion sans elle
Aux Presses de la Cité
À la une : Michel Bussi - Un avion sans elle

Présentation Portrait Le livre L'avis du libraire Avis des lecteurs
Bienvenue à Rouen où nous vous emmenons à la rencontre d'un auteur qui, au fil des années, a su s'imposer en librairie.
C'est ici, en Seine maritime, que Michel Bussi a élu domicile. Professeur de géographie à l'université de Rouen, Michel Bussi a publié son 1er roman en 2006 « Code Lupin » suivi de « Mourir sur Seine », « Sang famille » et « Les nymphéas noirs » primé notamment à Cognac.
D'années en années, de romans en romans, Michel Bussi a tracé sa route et ...

Un avion sans elle de Michel Bussi - Présentation - Suite
Philippe Chauveau :
Bonjour Michel Bussi. Merci de nous accueillir chez vous. Nous sommes juste à côté de Rouen. Nous avons la chance d'être dans votre jardin pour parler de votre actualité littéraire « Un avion sans elle ». C'est votre nouveau roman, polar, aux Presse de la cité. Il y a Michel Bussi l'écrivain et aussi Michel Bussi le géographe, le politologue. Vous êtes professeur à l'université de Rouen. Qu'est ce qui vous a amené la-dedans ?

Michel Bussi :

Un avion sans elle de Michel Bussi - Portrait - Suite
Philippe Chauveau :
Michel Bussi, « Un avion sans elle », c'est votre sixième roman, polar, publié au Presses de la cité, avec un point de départ qui est très simple. Nous sommes le 23 décembre 1980, un avion qui relie Istanbul à Paris, une tempête, l'avion s'écrase contre une montagne à la frontière franco-suisse. Un seul rescapé, un enfant, un bébé, une petite fille de trois mois, sauf qu'il y a deux familles qui viennent la réclamer. Et tout le monde ...

Un avion sans elle de Michel Bussi - Le livre - Suite
Annaïk Kerneuzet – Librairie Dialogues (Brest)

Ce polar est bien écrit. L'intrigue est très bien ficelée. On a envie d'aller jusqu'au bout, de toujours en savoir plus, on veut tout savoir. Tous les personnages sont intéressants, on va jusqu'au bout très facilement. On le referme pas avant la fin. Il n'est pas question dans ce polar de tueur en série, on est plus dans un roman policier d'atmosphère, peut-être plus traditionnel. Il n'y a rien de morbide. On n'est ...

Un avion sans elle de Michel Bussi - L'avis du libraire - Suite
Posté par : Morisset le 26/07/2012
Très bon roman policier qui maintient son lecteur en haleine jusqu'à la dernière page.
Un autre merci à Monsieur Bussi, l'auteur, pour avoir permis la publication en numérique qui facilite la lecture des malvoyants. Nous espérons que ses précédents romans seront un jour numérisés.
Posté par : luludu27 le 24/07/2012
Ce livre est très bien, je le conseille
Un avion sans elle de Michel Bussi - Commentaires - Suite
Web Tv Culture : Premier programme audiovisuel sur le Net consacré à l'actualités littéraire.

Web Tv Culture se veut un lieu de rencontres pour tous les amoureux des livres :

- Auteurs
- Lecteurs
- Libraires
- Éditeurs

Qu'est-ce-que WebTvCulture ?
Inscrivez-vous ici pour recevoir nos programmes en avant-première
Mentions légales
Contactez-nous

Web Tv Prod Structure entièrement dédiée à la vidéo sur Internet proposant une solution globale et intégrée : captation, montage, création, intégration, hébergement, diffusion en streaming de vidéo flash (web tv, site vidéo, bannière vidéo, vidéo mail, vidéo flash) diffuse les webtv suivantes :
Web Tv Culture : web tv sur l'actualité des livresen vidéo (émissions, interviews, reportages chez les auteurs, écrivains, romanciers) - webtvculture l'actualité littéraire en vidéo.
Web Tv Tourisme : web tv exclusivement dédiée à la découverte audiovisuelle du patrimoine touristique sur Internet - webtvtourisme votre office de tourisme en vidéo.