Pour recevoir notre newsletter
+
Pierre Gagnon
Mon vieux et moi
 
Philippe Chauveau :
Pierre Gagnon, nous sommes ensemble chez vous au Québec à Montréal. Nous sommes précisément dans les salons de l'Hôtel Hilton Bonaventure à l'occasion de la sortie de votre nouveau titre, c'est déjà le 4ème, « Mon vieux et moi » publié en France aux éditions Autrement. C'est l'histoire d'une rencontre entre deux personnages, le narrateur, qui est un jeune retraité, on va dire ça comme cela et puis Léo qui lui est un homme de 99 ans. Et cette rencontre qui se fait tout à fait bizarrement...

Pierre Gagnon :
Bizarrement, c'est vrai ! Le narrateur visite sa vieille tante régulièrement et elle décède. Mais tout en visitant sa vieille tante, il y avait toujours ce personnage qui était là, un ami de sa vieille tante dans ce centre d'hébergement, qui était Léo. Il se dit : « Est-ce que je laisse Léo tout seul maintenant ? ». Alors il propose à Léo : « Pourquoi tu t'en viens pas chez moi ? ».

Philippe Chauveau :
Ce narrateur, on pourrait croire qu'il avait un manque, un vide à combler. Mais il a une vie bien construite, une vie sociale, des amis, etc.

Pierre Gagnon :
Oui mais je suis content que vous en parliez parce que souvent, les gens me parlent de Léo, de Léo, de Léo mais le narrateur effectivement, est en fin de carrière, si on peut dire. Et la question qu'il se pose est « Est-ce que j'ai aimé ? Est-ce que j'ai été capable d'aimer ? Est-ce que je serais capable d'aimer quelqu'un de 99 ans, de le prendre avec moi, de partager sa vie et qu'il partage la mienne ». C'est beaucoup cela.

Philippe Chauveau :
C'est une amitié intergénérationnelle puisque finalement, Léo pourrait être le père du narrateur au niveau des âges. Léo accepte. On lui propose d'aller s'installer chez le narrateur et il accepte sans trop savoir ce que ça va changer à sa vie ?

Pierre Gagnon :
Sans trop savoir. On peut penser, que Léo était bien en centre d'hébergement mais qu'il pourrait très bien aussi penser être avec un pote en disant : « Ouaih, il va y avoir moins de monde, ça va être chouette ! ». C'est ce qu'on doit s'imaginer.

Philippe Chauveau :
Votre livre est à la fois une histoire très tendre, très triste parfois, brutale aussi. C'est un regard sans complaisance sur la vieillesse, sur le regard que nous portons sur ces personnes âgées qui nous entourent et sur cette vieillesse qui nous fait à tous sans doute un peu peur.

Pierre Gagnon :
Bien sûr que cela fait peur ! Mais vous savez, je me suis occupé de ma mère, je me suis occupé d'autres personnes. J'ai eu une expérience de centres d'hébergement et je dois dire que la vieillesse peut nous faire peur mais il se passe aussi des choses extraordinaires entre eux, même une fois qu'ils sont dans leur société que sont les centres d'hébergement. Il peut y avoir des moments extraordinaires... Sans dévoiler la fin, c'est un peu cela, c'est-à-dire qu'ils peuvent même faire des rencontres. J'ai vu des gens qui avaient 90 ans rencontrer quelqu'un. Et ce monsieur venait dans la chambre chaque jour saluer la dame et il s'était créée une chose qui ressemblait drôlement à de l'amour, si vous voulez mon avis… Je l'ai vu !

Philippe Chauveau :
Est-ce que ce roman peut aussi déculpabiliser certaines personnes qui voudraient donner plus aux personnes âgées, aux personnes atteintes d'Alzheimer par exemple, et qui se rendent compte que physiquement, psychologiquement, ce n'est pas possible.

Pierre Gagnon :
Personnellement, c'est ce que j'ai vécu avec ma mère. Je me suis acharné à être là, à la laisser dans sa maison pour la rendre heureuse mais à un moment, ça ne se peut plus. C'est impossible. On a besoin de l'aide des autres, on a besoin du cadre et tout ça. C'est assez angoissant comme idée aussi. A partir de quand… On laisse aller ?

Philippe Chauveau :
A l'écriture, ça a été douloureux ? Cela vous a rappelé des souvenirs personnels ?

Pierre Gagnon :
Bien sûr que ça a été douloureux. Sinon, j'aurais écrit une histoire banale. Oui, c'est douloureux et il le faut. Sans se poignarder ou s'arracher l'âme, il faut qu'on soit ému. J'ai tenté de l'écrire de cette façon là et j'espère qu'il va être compris de cette façon là.

Philippe Chauveau :
Merci Pierre Gagnon. « Mon vieux et moi », c'est votre nouveau titre, publié aux éditions Autrement.
Philippe Chauveau
 
Mon vieux et moi de Pierre GagnonMon vieux et moi
Éditions Autrement
À la une : Pierre Gagnon - Mon vieux et moi

Présentation Portrait Le livre L'avis du libraire
Le poète Joë Bousquet a écrit « le bonheur passe souvent tous feux éteints ».
Pour les livres, c'est parfois la même chose. Ce ne sont pas forcément ceux qui sont le plus médiatisés, ceux dont on parle le plus, qui sont les plus émouvants, les plus attachants.
La preuve avec ce titre de Pierre Gagnon, Mon vieux et moi, publié il y a déjà plusieurs mois au Québec aux éditions Hurtubise et aujourd'hui en France aux éditions Autrement. L'histoire ...

Mon vieux et moi de Pierre Gagnon - Présentation - Suite
Philippe Chauveau :
Bonjour Pierre Gagnon. Nous sommes ensemble à l'occasion de la sortie aux éditions Autrement de votre livre « Mon vieux et moi ». C'est déjà le 4ème titre. Il y avait eu en 2005, le premier « 5-FU », on en reparlera. Mais avant l'écrit, avant le livre, votre passion, votre univers, c'était la musique.

Pierre Gagnon :
J'avais l'oreille je crois ! Alors je pianotais chez nous. J'avais une guitare jeune, et puis je suis ...

Mon vieux et moi de Pierre Gagnon - Portrait - Suite
Philippe Chauveau :
Pierre Gagnon, nous sommes ensemble chez vous au Québec à Montréal. Nous sommes précisément dans les salons de l'Hôtel Hilton Bonaventure à l'occasion de la sortie de votre nouveau titre, c'est déjà le 4ème, « Mon vieux et moi » publié en France aux éditions Autrement. C'est l'histoire d'une rencontre entre deux personnages, le narrateur, qui est un jeune retraité, on va dire ça comme cela et puis Léo qui lui est un homme de 99 ans. ...

Mon vieux et moi de Pierre Gagnon - Le livre - Suite
librairie Notre temps – Valence – Jean-Louis Jaudon


C’est l’histoire d’une personne qui part à la retraite, à la soixantaine, et qui rencontre une personne plus âgée. Le sujet est passionnant, deux personnes qui se rencontrent comme ça, qui ont trente ans de différence, mais dont le plus jeune à déjà 60 ans.
Les deux personnes se rencontrent et il se passe des relations un peu particulières. C’est une écriture assez franche, assez généreuse, pas d’une poésie ...

Mon vieux et moi de Pierre Gagnon - L'avis du libraire - Suite
Web Tv Culture : Premier programme audiovisuel sur le Net consacré à l'actualités littéraire.

Web Tv Culture se veut un lieu de rencontres pour tous les amoureux des livres :

- Auteurs
- Lecteurs
- Libraires
- Éditeurs

Qu'est-ce-que WebTvCulture ?
Inscrivez-vous ici pour recevoir nos programmes en avant-première
Mentions légales
Contactez-nous

Web Tv Prod Structure entièrement dédiée à la vidéo sur Internet proposant une solution globale et intégrée : captation, montage, création, intégration, hébergement, diffusion en streaming de vidéo flash (web tv, site vidéo, bannière vidéo, vidéo mail, vidéo flash) diffuse les webtv suivantes :
Web Tv Culture : web tv sur l'actualité des livresen vidéo (émissions, interviews, reportages chez les auteurs, écrivains, romanciers) - webtvculture l'actualité littéraire en vidéo.
Web Tv Tourisme : web tv exclusivement dédiée à la découverte audiovisuelle du patrimoine touristique sur Internet - webtvtourisme votre office de tourisme en vidéo.