Pour recevoir notre newsletter
+
Giacometti et Ravenne
Le temple noir
 

Philippe Chauveau :
Jacques Ravenne et Eric Giacometti, voici « Le temple noir » publié chez Fleuve noir. Ca fait suite au « Septième templier ». On avait laissé Antoine Marcas à Paris. Il avait réussi une énigme et en voici une autre qui lui arrive. « Le temple noir » démarre comment ?

Jacques Ravenne :
Le livre est bâti sur un double secret. L'ordre du temple, c'est à la fois un trésor matériel, c'est ce dont nous avons tenté d'explorer dans « Le septième templier », mais aussi un trésor spirituel, ce qui fait que l'heureux ou le malheureux Antoine Marcas, qui  croyait avoir résolu l'énigme des Templiers, va se retrouver confronté à la fois à Paris, mais très vite à Londres avec ce dernier secret qui est sans doute le plus fascinant.


Philippe Chauveau :
Eric, on retrouve la recette de ce qui fait le succès d'Antoine Marcas. Vous allez entrainer le lecteur à deux périodes historiques différentes. Il y a cette période qui se passe au 13e-14e siècle et puis il y a aussi la période contemporaine avec Antoine Marcas qui va devoir déjouer un complot machiavélique. Comment s'est passé l'écriture du « Temple noir » ? Lorsque vous avez écrit « Le septième templier », saviez-vous déjà qu'il y aurait cette suite ?


Eric Giacometti :
Non seulement on le savait, mais en quatrième de couverture du « Septième templier », vous avez tout une série de chiffres codés et si vous utilisez l'alphabet maçonnique dont se sert Antoine Marcas, l'alphabet kadosh, vous pouvez décrypter la couverture et ça vous donne un indice sur « Le temple noir ». Donc, dès le début on savait qu'il y allait avoir, je dirais, comme une poupée gigogne, un secret dans le secret.

Philippe Chauveau :
Vous aimez brouiller les pistes. Vous avez envie que votre lecteur s'y perde, mais ait envie de tourner les pages pour connaître la suite. C'est quoi la recette ?

Eric Giacometti :
Il n'y a pas de recette, il y a d'abord du plaisir. On a beaucoup d'imitateur depuis quelques temps, mais il ne suffit pas de mettre du franc-maçon, du templier, des meurtres et ça fera un thriller ésotérique. Pas du tout. Ca, c'est le degré zéro du thriller ésotérique. Il faut qu'il y ait quelque chose derrière en plus. Je vous donne un exemple. Dans « Le septième templier », on était parti du fait que Bernard Madoff, l'escroc, avait ruiné le Vatican et c'est pour ça qu'il y a une quête du trésor des Templiers. Dans celui-ci, dans « Le temple noir », le grand méchant de l'histoire, on aurait pu en faire un grand maître d'une société secrète, mais ce n'est pas suffisant. Non seulement il est grand maître d'une société secrète, mais il est aussi patron d'une agence de notation. Pourquoi ? Parce que
de nos jours, ce sont les agences de notation qui ont le pouvoir et non plus les gouvernants. Bref, il faut toujours que ça soit immergé dans une actualité.

Philippe Chauveau :
Vous placez l'action du « Temple noir » à Londres, en 2012. Nous sommes en plein jubilé de la reine, il y a les Jeux olympiques et ce n'est pas innocent...

Eric Giacometti :
Londres, c'est la ville maçonnique par excellence. 1717, création des premières loges qui se regroupent et qui feront une obédience. Par la suite, c'est de là que rayonnera la maçonnerie dans le monde.

Philippe Chauveau :
Vous vous occupez plus, Jacques, de la partie ancienne dans les aventures d'Antoine Marcas. Dans « Le temple noir », qu'avez-vous été chercher, qu'avez-vous trouvé que vous ne connaissiez peut-être pas encore ?

Jacques Ravenne :
Sur la partie historique, on est allé assez loin cette fois-ci. On a principalement travaillé sur la ville de Jérusalem à l'époque des croisades, peu après qu'elle est été repris par les croisés. Et ce qu'on a essayé de montrer, c'était autre chose que l'image d'Epinal connue. On a cette vision de Jérusalem, terre sainte où les Chrétiens se sont installés dans la paix et la sérénité pendant quelques années, pas du tout ! C'était un chaos impossible et une opposition très virulente entre d'un côté l'ordre du Temple et l'autre côté la Papauté. Déjà, dès cette époque, on commence à sentir que de la part de Rome, il y a une méfiance envers ces chevaliers qui prennent de plus en plus de pouvoir.


Philippe Chauveau :
Merci beaucoup Eric Giacometti et Jacques Ravenne. « Le temple noir », qui fait donc suite au « Septième templier », est publié chez Fleuve noir. Merci de nous avoir ouvert les portes de la Grande loge mixte universelle et puis bien sûr on va suivre les Jeux olympiques  de Londres avec un autre regard maintenant en observant bien le stade olympique.


Philippe Chauveau
 
Le temple noir de Giacometti et RavenneLe temple noir
Aux Éditions Fleuve Noir
À la une : Giacometti et Ravenne - Le temple noir

Présentation Portrait Le livre L'avis du libraire Avis des lecteurs
Voilà un duo qui fait les beaux jours des librairies, puisque leurs livres sont des succès d'édition, avec plus d'1 million d'exemplaires vendus, et qui fait aussi les beaux soirs des lecteurs puisque depuis 2005 et la sortie du « Rituel de l'ombre », tous les amateurs de thrillers ésotériques attendent chaque année avec impatience les aventures du commissaire Antoine Marcas, ce héros imaginé par Eric Giacometti et Jacques Ravenne.
Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ces deux-là se ...

Le temple noir de Giacometti et Ravenne - Présentation - Suite
Philippe Chauveau :
Jacques Ravenne et Eric Giacometti merci beaucoup de nous avoir ouvert les portes de la Grande loge mixte universelle à l'occasion de la sortie au Fleuve noir de votre nouvel opus. Ca s'appelle « Le temple noir », c'est en quelque sorte la suite du « Septième templier ». Alors la franc-maçonnerie, on en reparlera parce qu'il en est beaucoup question. Auparavant j'aimerai savoir comment vous vous êtes rencontré et pourquoi vous travaillez ensemble. Jacques Ravenne, vous êtes élu dans la ...

Le temple noir de Giacometti et Ravenne - Portrait - Suite
Philippe Chauveau :
Jacques Ravenne et Eric Giacometti, voici « Le temple noir » publié chez Fleuve noir. Ca fait suite au « Septième templier ». On avait laissé Antoine Marcas à Paris. Il avait réussi une énigme et en voici une autre qui lui arrive. « Le temple noir » démarre comment ?

Jacques Ravenne :
Le livre est bâti sur un double secret. L'ordre du temple, c'est à la fois un trésor matériel, c'est ce dont nous avons tenté d'explorer dans « Le septième ...

Le temple noir de Giacometti et Ravenne - Le livre - Suite
Sylviane Duchenet.... Librairie Del Duca (Paris)

Moi j'aime bien Giacometti et Ravenne. Je les lis depuis le début pratiquement. J'aime beaucoup leurs enquêtes, avec un personnage récurrent à chaque fois, Antoine Marcas. Les clients, ils aiment retrouver quelqu'un qu'ils connaissent avec une nouvelle aventure. La partie historique plait beaucoup, parce qu'ils sont très bien documenté à tout point de vue, surtout quand ils parlent de la franc-maçonnerie. Ca se peut plaire aux gens qui aiment l'histoire, parce qu'ils sont ...

Le temple noir de Giacometti et Ravenne - L'avis du libraire - Suite
Posté par : trajan le 18/10/2012
flic et amateur d'histoire médiévale, j'ai découvert Antoine Marcas il y a un peu plus d'un an. Un vrai régal pour quelqu'un comme moi qui découvre un style alliant triller policier et histoire. Comme beaucoup lecteurs maintenant j'attends chaque année un nouvel opus des aventures du commissaire franc maçon qui nous transporte au fil des pages dans des univers historiques, ésotériques et contemporains. A ceux qui ne connaissent pas encore, je leur souhaitent bonne lecture.
Le temple noir de Giacometti et Ravenne - Commentaires - Suite
Web Tv Culture : Premier programme audiovisuel sur le Net consacré à l'actualités littéraire.

Web Tv Culture se veut un lieu de rencontres pour tous les amoureux des livres :

- Auteurs
- Lecteurs
- Libraires
- Éditeurs

Qu'est-ce-que WebTvCulture ?
Inscrivez-vous ici pour recevoir nos programmes en avant-première
Mentions légales
Contactez-nous

Web Tv Prod Structure entièrement dédiée à la vidéo sur Internet proposant une solution globale et intégrée : captation, montage, création, intégration, hébergement, diffusion en streaming de vidéo flash (web tv, site vidéo, bannière vidéo, vidéo mail, vidéo flash) diffuse les webtv suivantes :
Web Tv Culture : web tv sur l'actualité des livresen vidéo (émissions, interviews, reportages chez les auteurs, écrivains, romanciers) - webtvculture l'actualité littéraire en vidéo.
Web Tv Tourisme : web tv exclusivement dédiée à la découverte audiovisuelle du patrimoine touristique sur Internet - webtvtourisme votre office de tourisme en vidéo.