Pour recevoir notre newsletter
+
Michèle Kahn
Le rabbin de Salonique
 
Philippe Chauveau (Web Tv Culture)
Michèle Kahn, nous sommes ensemble, puisque vous publiez aux éditions du Rocher, ce nouveau roman Le rabbin de Salonique. Nous sommes en 1941, et vous nous emmenez à la découverte de ce personnage tout à fait étonnant, à la fois énigmatique et au destin tragique. Ce rabbin de Salonique, qui est-il, et comment l'avez-vous découvert ?

Michèle Kahn (Le rabbin de Salonique)
Encore une fois je ne connaissais rien de toute cette histoire. C'est un ami qui m'a parlée de la déportation des Juifs de Salonique, on était dans une taverne à Saint-Malo, donc ça n'avait rien à voir. Et je me suis aperçue qu'il y avait pour moi, un pan complètement ignoré de toute cette histoire, de la tragédie des Juifs de Salonique, puisqu'ils étaient - avant la Guerre-, une communauté de 50 000 personnes environ, et que plus de 45 000 ont été déportés vers les camps de la mort. J'étais sidérée par ce pourcentage. Et en plus, cet ami m'avait parlé d'un train, un train de luxe, qui aurait amené les déportés à Auschwitz, il y avait toute une histoire autour, et ça me paraissait très curieux, j'avais du mal à le croire. Donc, j'ai tout écumé, tout épluché, je n'ai trouvé aucune trace de ce train, mais en revanche, je suis tombée sur le personnage de Zvi Koretz qui était le grand rabbin de Salonique à cette époque. Et alors là, je suis tombée sur quelque chose, je n'en ai pas cru mes yeux. On disait que cet homme, en 1946 dans un procès post mortem, - il venait de mourir-, avait été accusé d'avoir livré sa communauté aux allemands, en sachant pertinemment qu'il les envoyait à l'extermination. Et alors, avec ma curiosité habituelle, j'ai cherché comment les choses s'étaient déroulées depuis le début. Et je me suis aperçue que l'histoire n'était pas telle qu'on l'a dit.

Philippe Chauveau (Web Tv Culture)
Vous aviez envie de rendre justice, quelque part à ce personnage, Zvi Koretz ?

Michèle Kahn (Le rabbin de Salonique)
D'abord je voulais l'enfoncer, je voulais l'accuser comme tout le monde. Et quand je me suis aperçue qu'il a été faussement accusé, j'ai démonté patiemment toute l'histoire, pour expliquer que cet homme n'est pas le traître que l'on a dit.

Philippe Chauveau (Web Tv Culture)
Comment avez-vous travaillé ? Quels sont les documents que vous avez pu vous procurer ? Quels sont les déplacements que vous avez été amené à faire ?

Michèle Kahn (Le rabbin de Salonique)
J'ai examiné tous les livres que j'ai pu trouver à l'Alliance Israélite Universelle, qui est la plus grande bibliothèque d'Europe sur le plan du Judaïsme. Et ensuite, j'ai eu accès à un témoignage qui avait été déposé par madame Koretz, donc l'épouse du rabbin et son fils, au mémorial de Yad Vas hem de Jérusalem, qui a été déposé devant des procureurs , donc c'est quelque chose de parfaitement fiable. Et c'est justement en croisant ce témoignage avec les accusations, - tous les autres livres étaient des accusations, contre ce rabbin- ; c'est en croisant les deux, que je suis arrivé eà me faire une idée de ce qui s'était passé.

Philippe Chauveau (Web Tv Culture)
Est-ce que le livre peut encore prêter a polémique, ou est-ce qu'aujourd'hui, ce personnage de Zvi Koretz est reconnu tel qu'il était ?

Michèle Kahn (Le rabbin de Salonique)
Les gens qui ont accusé le rabbin, c'était des gens qui étaient revenus des camps d'extermination. Il y en a eu très peu, il y en a eu 1800 qui sont revenus seulement. C'étaient des gens qui avaient terriblement souffert. Ils avaient survécu au carnage, à la douleur, à la faim, au froid, aux coups, à tout ça, et ils ne connaissaient pas toute l'histoire. Ils ne connaissaient que ce qu'ils avaient vu de l'histoire, ils n'ont pas pu faire l'enquête que j'ai faite, et c'est cette image de responsable qu'ils ont transmise. Dans cette histoire, il y a beaucoup de manque d'amour entre les gens, et je me suis rendu compte que sans amour, les hommes sont sourds et aveugles à la vérité.

Philippe Chauveau (Web Tv Culture)
Merci beaucoup Michèle Kahn, Le rabbin de Salonique, c'est donc votre nouveau livre, votre nouveau roman et c'est aux éditions du Rocher.
Philippe Chauveau
 
Le rabbin de Salonique de Michèle KahnLe rabbin de Salonique
Éditions du rocher
À la une : Michèle Kahn - Le rabbin de Salonique

Présentation Portrait Le livre L'avis du libraire AVIS DU LIBRAIRE
Originaire de Nice, mais aujourd'hui installée à Paris, Michèle Kahn s'est tout d'abord consacrée à la littérature jeunesse, avec une centaine d'ouvrages à son actif. Parallèlement, en 1986, elle publie un premier roman Hôtel Riviera aux éditions Grasset, l'histoire d'une femme d'une quarantaine d'années faisant un bilan de son existence. Mais rapidement, c'est l'histoire, avec un H majuscule, qui inspirera Michèle Kahn. En 1997, sort Shanghai la juive, énorme succès, aujourd'hui réédité, et qui sera suivi par Les fantôme de ...

Le rabbin de Salonique de Michèle Kahn - Présentation - Suite
(Philippe Chauveau: WebTVculture):
Bonjour Michèle Kahn.

(Michèle Kahn Le Rabbin de Salonique):
Bonjour.

(Philippe Chauveau: WebTVculture):
Merci de nous recevoir à l'occasion de la sortie, aux éditions Du Rocher, de votre nouveau roman, Le Rabbin de Salonique. Alors précédemment, il y avait eu Shanghai la juive, Cacao, La pourpre et le jasmin, mais il y a aussi la littérature jeunesse. Et j'aimerais qu'on parle de ça, parce que c'est important, c'est quelque chose qui compte dans votre vie, ...

Le rabbin de Salonique de Michèle Kahn - Portrait - Suite
Philippe Chauveau (Web Tv Culture)
Michèle Kahn, nous sommes ensemble, puisque vous publiez aux éditions du Rocher, ce nouveau roman Le rabbin de Salonique. Nous sommes en 1941, et vous nous emmenez à la découverte de ce personnage tout à fait étonnant, à la fois énigmatique et au destin tragique. Ce rabbin de Salonique, qui est-il, et comment l'avez-vous découvert ?

Michèle Kahn (Le rabbin de Salonique)
Encore une fois je ne connaissais rien de ...

Le rabbin de Salonique de Michèle Kahn - Le livre - Suite
Myriam Magnichever

Librairie du Temple
52, rue des Rosiers
75004 Paris

Tél : 01-42-72-38-00

contact@librairiedutemple.fr


Michèle Kahn a pris ce sujet, sensible et difficile, parce qu'il s'agit de défendre un personnage controversé pour sa place charnière entre les allemands, et sa communauté. Elle nous montre que ce n'était pas si simple, que le rôle qu'il avait à accomplir était douloureux et difficile; qu'il a cru bien faire, et elle ne le blanchit pas. Mais ...

Le rabbin de Salonique de Michèle Kahn - L'avis du libraire - Suite
Myriam Magnichever

Librairie du Temple
52, rue des Rosiers
75004 Paris

Tél : 01-42-72-38-00

contact@librairiedutemple.fr


Michèle Kahn a pris ce sujet, sensible et difficile, parce qu'il s'agit de défendre un personnage controversé pour sa place charnière entre les allemands, et sa communauté. Elle nous montre que ce n'était pas si simple, que le rôle qu'il avait à accomplir était douloureux et difficile; qu'il a cru bien faire, et elle ne le blanchit pas. Mais ...

Le rabbin de Salonique de Michèle Kahn - L'avis du libraire - Suite
Web Tv Culture : Premier programme audiovisuel sur le Net consacré à l'actualités littéraire.

Web Tv Culture se veut un lieu de rencontres pour tous les amoureux des livres :

- Auteurs
- Lecteurs
- Libraires
- Éditeurs

Qu'est-ce-que WebTvCulture ?
Inscrivez-vous ici pour recevoir nos programmes en avant-première
Mentions légales
Contactez-nous

Web Tv Prod Structure entièrement dédiée à la vidéo sur Internet proposant une solution globale et intégrée : captation, montage, création, intégration, hébergement, diffusion en streaming de vidéo flash (web tv, site vidéo, bannière vidéo, vidéo mail, vidéo flash) diffuse les webtv suivantes :
Web Tv Culture : web tv sur l'actualité des livresen vidéo (émissions, interviews, reportages chez les auteurs, écrivains, romanciers) - webtvculture l'actualité littéraire en vidéo.
Web Tv Tourisme : web tv exclusivement dédiée à la découverte audiovisuelle du patrimoine touristique sur Internet - webtvtourisme votre office de tourisme en vidéo.