Pour recevoir notre newsletter
+
Jean-Michel Guenassia
Le Club des Incorrigibles Optimistes
 
Philippe Chauveau ( WebTvCulture ) : Jean-Michel Guenassia, nous sommes ensemble sur WebTvCulture. Le Club des Incorrigibles Optimistes, ça été l’un des livres « phare » de l’année 2009, prix Goncourt des lycéens, publié chez Albin Michel. C’est un monument, plus de 700 pages.

Jean-Michel Guenassia ( Le Club des Incorrigibles Optimistes ) : L’histoire commence en 1959, le héros, c’est Michel Marini, il a 12 ans. Le roman s’arrête en 1964, il a 17 ans. Lui, il va jouer au baby-foot après le lycée dans un bistrot qui est à Denfert-Rochereau. Il va rencontrer dans l’arrière-salle de ce bistrot des réfugiés d’Europe de l’Est. Un des membres de ce club qui s’appelle Igor, qui est un ancien médecin russe, va le prendre en amitié, lui apprendre à jouer aux échecs. Ils vont devenir amis. Igor va l’introduire dans ce club. Michel va apprendre à connaître ces différents réfugiés. Chaque année, c’est une partie de l’histoire de Michel et de sa famille qui croise l’histoire d’un des membres du club.

Philippe Chauveau ( WebTvCulture ) : C’est une grande fresque, où on croise aussi Sartre et Kessel et là il y a une petite part d’autobiographie, enfin du moins, c’est un événement personnel.

Jean-Michel Guenassia ( Le Club des Incorrigibles Optimistes ) : Oui, c’est vrai. Il y avait ce bistrot qui était à Denfert-Rochereau. Sartre y venait presque tous les jours y écrire. Il habitait juste à côté. Un jour, quand j’étais ado, j’ai vu Sartre et Kessel qui jouaient ensembles aux échecs. Ils rigolaient, ils se marraient. Ils n’avaient pas du tout l‘air de grands écrivains. Et ça m’a toujours marqué, je me suis toujours demandé : « Mais qu’est-ce qui pouvait les faire rire autant » ? 

Philippe Chauveau ( WebTvCulture ) : Lorsque vous avez présenté votre manuscrit à votre éditeur, quelle a été sa réaction ?

Jean-Michel Guenassia ( Le Club des Incorrigibles Optimistes ) : J’ai rencontré un éditeur qui est extraordinaire, qui est Richard Ducousset et qui avait une véritable envie. Quand je l’ai rencontré, il m’a dit :
« On a paginé le livre. Il fait 904 pages, donc ce n’était pas 750. Si vous voulez, je l’édite tel quel, mais à mon avis, vous auriez intérêt à le retravailler pour le réduire un petit peu, pour enlever. Il y a des répétitions, des doublons, etc ». C’est un travail que j’ai fait avec mon éditrice qui est Véronique Ovaldé. J’ai eu la chance extraordinaire d’avoir Véronique comme éditrice et on a enlevé, enlevé, gratté pour arriver à cet objet.

Philippe Chauveau ( WebTvCulture ) : Formidable succès public et prix Goncourt des lycéens. Les jeunes n’ont pas connu l’époque que vous décrivez, alors pourquoi ? Pourquoi ça a marché ?

Jean-Michel Guenassia ( Le Club des Incorrigibles Optimistes ) : Quand j’ai rencontré les lycéens, il y a eu des rencontres, je me suis rendu compte que très peu l’avaient lu parce qu’ils avaient commencé par les livres plus courts et que celui-là leur faisait peur et qu’ils ne voulaient pas le lire. Et donc la plupart l’ont lu pendant la dernière semaine de congés. L’avantage que j’ai eu, c’est qu’ils l’ont lu en dernier et que ceux qui l’ont lu, l’ont vraiment adoré et beaucoup aimé. Il y eu un véritable enthousiasme de leur part. Je crois que c’est l’aspect historique qui les a intéressés, sur des points d’Histoire qu’ils ne connaissent pas. Mais surtout, ils se sont retrouvés dans Michel. Il y a plusieurs entrées. Eux l’ont vu par le côté adolescent mais pour moi le héros, ce n’est pas Michel, c’est Sacha.

Philippe Chauveau ( WebTvCulture ) : Ce livre que vous avez mis des années à écrire, ça été  une satisfaction ou un regret de quitter ces personnages, notamment Michel ?

Jean-Michel Guenassia ( Le Club des Incorrigibles Optimistes ) : Longtemps j’ai eu l’idée de faire une suite qui est en germe, qui est annoncée à la fin du roman. Je voulais continuer l’histoire de Michel, Cécile, Camille, Franck, etc… Mais malheureusement, je n’ai pas trouvé la fin qui me motive suffisamment, parce que je commence toujours par la fin du roman. J’ai mis plus de six mois à renoncer, à abandonner provisoirement la suite.

Philippe Chauveau ( WebTvCulture ) : Abandonner provisoirement ?

Jean-Michel Guenassia ( Le Club des Incorrigibles Optimistes ) : Oui, oui parce que je pense que dans ma tête, ça continue à tourner et que les morceaux du puzzle finiront pas se mettre en place et qu’un jour, peut-être... Comme ça c’est passé pour plein d’histoires de ce roman.

Philippe Chauveau ( WebTvCulture ) : Merci beaucoup, Jean-Michel Guenassia. Le Club des Incorrigibles Optimistes, c’est aux éditions Albin Michel.
Philippe Chauveau
 
Le Club des Incorrigibles Optimistes de Jean-Michel GuenassiaLe Club des Incorrigibles Optimistes
Aux Editions Albin Michel
À la une : Jean-Michel Guenassia - Le Club des Incorrigibles Optimistes

Présentation Le portrait Le livre L'avis du libraire AVIS DU LIBRAIRE Avis des lecteurs
A 60 ans, Jean-Michel Guenassia publie chez Albin Michel ce qu'il considère comme son premier livre, son premier roman, Le Club des Incorrigibles Optimistes. Et pourtant entre scénarii pour la télévision ou le cinéma, pièce de théâtre mais aussi un polar en 1986, Jean-Michel Guenassia évolue depuis de nombreuses années dans le monde de l'écriture. Il aura pourtant fallu attendre 2009 pour que sa ténacité soit récompensée avec ce roman, Le Club des ...

Le Club des Incorrigibles Optimistes de Jean-Michel Guenassia - Présentation - Suite
Philippe Chauveau ( WebTVCulture ) : Bonjour, Jean-Michel Guenassia.

Jean-Michel Guenassia ( Le Club des Incorrigibles Optimistes ) : Bonjour Philippe.

Philippe Chauveau ( WebTVCulture ) : Merci beaucoup de nous recevoir chez vous, Le Club des Incorrigibles Optimistes, chez Albin Michel, Prix Goncourt des Lycéens 2009, belle aventure. Justement, comment êtes-vous arrivé à ce livre ? Je sais que vous avez été avocat pendant quelques années, scénariste pour la télévision. On peut revenir un ...

Le Club des Incorrigibles Optimistes de Jean-Michel Guenassia - Le portrait - Suite
Philippe Chauveau ( WebTvCulture ) : Jean-Michel Guenassia, nous sommes ensemble sur WebTvCulture. Le Club des Incorrigibles Optimistes, ça été l’un des livres « phare » de l’année 2009, prix Goncourt des lycéens, publié chez Albin Michel. C’est un monument, plus de 700 pages.

Jean-Michel Guenassia ( Le Club des Incorrigibles Optimistes ) : L’histoire commence en 1959, le héros, c’est Michel Marini, il a 12 ans. Le roman s’arrête en 1964, il a 17 ...

Le Club des Incorrigibles Optimistes de Jean-Michel Guenassia - Le livre - Suite
Béatrice de la Vaissière
Libralire
116 Rue Saint-Maur
75011 Paris
01 47 00 07 01

J’ai beaucoup aimé, c’est un livre dans lequel on se promène. On s’enfonce complètement, sur les années 60, où on fréquente Jean-Paul Sartre, Joseph Kessel ; on est à la fin de la guerre d’Algérie avec tout ce que ça implique. On va suivre un jeune garçon qui est lycéen et ça foisonne de personnages, on s’attache aux personnages. C’est vraiment la population française ...

Le Club des Incorrigibles Optimistes de Jean-Michel Guenassia - L'avis du libraire - Suite
Béatrice de la Vaissière
Libralire
116 Rue Saint-Maur
75011 Paris
01 47 00 07 01

J’ai beaucoup aimé, c’est un livre dans lequel on se promène. On s’enfonce complètement, sur les années 60, où on fréquente Jean-Paul Sartre, Joseph Kessel ; on est à la fin de la guerre d’Algérie avec tout ce que ça implique. On va suivre un jeune garçon qui est lycéen et ça foisonne de personnages, on s’attache aux personnages. C’est vraiment la population française ...

Le Club des Incorrigibles Optimistes de Jean-Michel Guenassia - L'avis du libraire - Suite
Posté par : Archibald le 19/02/2010
J'ai lu avec passion le très joli livre de Mr Guenassia que l'on quitte avec mélancolie voire nostalgie. La question est bien sûr : à quand la suite avec une telle fin ouverte et tant d'incertitudes sur le devenir de certains personnages que l'on voudrait revoir ou tout au moins dont l'on voudrait avoir des nouvelles.
Le Club des Incorrigibles Optimistes de Jean-Michel Guenassia - Commentaires - Suite
Web Tv Culture : Premier programme audiovisuel sur le Net consacré à l'actualités littéraire.

Web Tv Culture se veut un lieu de rencontres pour tous les amoureux des livres :

- Auteurs
- Lecteurs
- Libraires
- Éditeurs

Qu'est-ce-que WebTvCulture ?
Inscrivez-vous ici pour recevoir nos programmes en avant-première
Mentions légales
Contactez-nous

Web Tv Prod Structure entièrement dédiée à la vidéo sur Internet proposant une solution globale et intégrée : captation, montage, création, intégration, hébergement, diffusion en streaming de vidéo flash (web tv, site vidéo, bannière vidéo, vidéo mail, vidéo flash) diffuse les webtv suivantes :
Web Tv Culture : web tv sur l'actualité des livresen vidéo (émissions, interviews, reportages chez les auteurs, écrivains, romanciers) - webtvculture l'actualité littéraire en vidéo.
Web Tv Tourisme : web tv exclusivement dédiée à la découverte audiovisuelle du patrimoine touristique sur Internet - webtvtourisme votre office de tourisme en vidéo.