Pour recevoir notre newsletter
+
Romain Puértolas
L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea
 

Philippe Chauveau :
Romain Puértolas, « L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa », c'est votre premier titre publié, c'est aux éditions Le Dilettante. On parle forcément beaucoup de ce livre qui nous raconte l'histoire de ce fakir. Ce fakir qui s'appelle Ajatashatru Lavash Patel. C'est son nom. Je l'ai dit une fois. Maintenant on l'appellera le fakir si vous le voulez bien.

Romain Puértolas :
Ou Aja.

Philippe Chauveau :
Romain, qu'est ce qui vous a donné envie de nous embarquer dans cette histoire de fakir coincé dans une armoire ? Et d'abord pourquoi une armoire Ikéa ?

Romain Puértolas :
Tout simplement parce que j'ai une armoire Ikéa et je voulais le contraste avec le fakir, tout ce monde de la magie, de ces malles magiques, la malle indienne, vous avez un truc de magie, cette malle indienne où on met un Indien dedans, un petit garçon généralement. On referme la malle et ensuite on transperce avec des épées. Il y a du sang qui sort de la malle, il y a des cris, on ouvre, il n'y a plus l'enfant. Et ensuite il réapparait soit dans la malle, soit à côté au bout d'une corde. C'était pour jouer avec ce classicisme, cette tradition que vous avez dans le fakir et cette armoire Ikéa qui est très contemporaine et qui est très quotidienne de notre culture. C'est ce mélange, ce clash, ce contraste entre les deux.

Philippe Chauveau :
Notre fakir arrive à Paris un beau matin, il descend de son avion pour aller dans un magasin Ikéa pour acheter un lit à clous. Déjà il faut le trouver sur le catalogue.

Romain Puértolas :
Il a existé ! J'ai appris ça après.

Philippe Chauveau :
Et alors il va faire tout un tas de rencontres, il se serait d'ailleurs bien passé de certaines de ces rencontres puisqu'il va être poursuivi par des gens peu recommandables, il y a une histoire de taxi. Et puis on va pas mal voyager. On va partir à Barcelone, en Angleterre, en Italie. Lorsque vous avez commencé l'écriture de votre roman, vous saviez déjà où le fakir allait vous emmener ou est-ce qu'il vous a un petit peu traîné lui-même au fil de ses aventures ?

Romain Puértolas :
Non, pas du tout. Ma méthode de travail, c'est de ne pas savoir ce qui va se passer dans mon histoire. Je suis en fait un écrivain lecteur. J'ai une partie du cerveau qui créé et une partie du cerveau qui lit. Si la partie du cerveau qui lit n'est pas surprise par la partie du cerveau qui écrit, il ne lit plus, donc l'autre n'écrit plus, donc il n'y a pas de livre. Pour ce livre là, c'est le titre qui m'est d'abord venu. Je me suis dit qu'est ce que c'est que ce truc ? J'ai écrit la première ligne. Et je me suis dit maintenant qu'est ce que je fais ? Il arrive à Paris et ensuite ça a coulé comme ça tout simplement jusqu'à la fin. Donc tous les jours je ne savais pas ce qui allait arriver à mon personnage et j'étais avec lui valdingué comme ça un peu partout. Donc l'histoire se déroule petit à petit sans en connaître l'issue.

Philippe Chauveau :
Ce fakir vous allez maintenant le garder comme un petit génie sur votre épaule ?

Romain Puértolas :
J'ai beaucoup de tendresse pour ce personnage là qui a changé ma vie.

Philippe Chauveau :
Est-ce qu'il ne va pas être parfois un peu lourd à porter ?

Romain Puértolas :
Non. Alors peut-être qu'après on me dira le fakir, le fakir... et on ne pensera plus à ce que j'ai écrit après, ça peut arriver. Il y a desfois des chansons qui marquent et on connait une personne pour une chanson ou un film qu'il a fait et on ne s'intéresse plus à ce qu'il a fait après. J'espère pas. J'explore toutes sortes de personnages, donc je ne me laisse pas enfermé dans une petite boite. Le fakir c'était un personnage, mais il n'y a pas que des fakirs dans la vie. Il y a de tout.

Philippe Chauveau :
En tout cas voilà un très joli roman. Un roman qui fait rire, qui fait réfléchir, un roman picaresque aussi puisqu'on se balade un peu dans différents pays à la rencontre de personnages tous plus surprenants les uns que les autres. Merci Romain Puértolas de nous avoir accordé un petit peu de temps dans ce marathon que vous vivez actuellement avec votre fakir. « L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa ». Cette fois-ci je l'ai bien dit et c'est aux éditions Le Dilettante. Merci beaucoup.


Philippe Chauveau
 
L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea de Romain PuértolasL'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea
Le Dilettante
À la une : Romain Puértolas - L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea

Présentation Portrait Le livre L'avis du libraire
Voilà un sacré phénomène. Il s'appelle Romain Puértolas, et depuis le mois de septembre, il est dans toutes les librairies et caracole en tête des ventes. Après avoir essuyé de nombreux refus d'éditeur, l'incroyable histoire de son fakir coincé dans une armoire Ikéa a séduit les éditions Le Dilletante. Et ils ont eu du flair… En quelques semaines, ce jeune auteur inconnu est devenu incontournable. Il faut reconnaître que son livre est un petit bijou de drôlerie.
Nous voici ...

L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea de Romain Puértolas - Présentation - Suite
Philippe Chauveau :
Bonjour Romain Puértolas. Je suis ravi de vous accueillir. A double titre. D'abord parce qu'avec « L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa », je me suis beaucoup amusé. Et un livre qui fait rire, ce n'est pas si fréquent. Et puis surtout parce que vous êtes l'événement inattendu de cette rentrée littéraire 2013. Il y a une bonne fée qui s'est penchée sur votre berceau. Plutôt la fée Clochette que la fée Carabosse. ...

L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea de Romain Puértolas - Portrait - Suite
Philippe Chauveau :
Romain Puértolas, « L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa », c'est votre premier titre publié, c'est aux éditions Le Dilettante. On parle forcément beaucoup de ce livre qui nous raconte l'histoire de ce fakir. Ce fakir qui s'appelle Ajatashatru Lavash Patel. C'est son nom. Je l'ai dit une fois. Maintenant on l'appellera le fakir si vous le voulez bien.

Romain Puértolas :
Ou Aja.

Philippe Chauveau :
Romain, qu'est ce qui ...

L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea de Romain Puértolas - Le livre - Suite
«Chapitre»
Pascale Perrot
7, rue du Port
56 100 Lorient
tel. : 02 97 84 16 50

C'est un des titres que j'ai sélectionné dans ma rentrée littéraire. Un coup de coeur, une sorte d'ovni, l'ovni littéraire de la rentrée.
Moi je l'ai aimé parce que je me suis bien amusée. Ce fakir complètement audieux, qui roule tout le monde, qui débarque en France, qui a réussi à se faire payer son voyage. Vraiment sympa. On s'offre ...

L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea de Romain Puértolas - L'avis du libraire - Suite
Web Tv Culture : Premier programme audiovisuel sur le Net consacré à l'actualités littéraire.

Web Tv Culture se veut un lieu de rencontres pour tous les amoureux des livres :

- Auteurs
- Lecteurs
- Libraires
- Éditeurs

Qu'est-ce-que WebTvCulture ?
Inscrivez-vous ici pour recevoir nos programmes en avant-première
Mentions légales
Contactez-nous

Web Tv Prod Structure entièrement dédiée à la vidéo sur Internet proposant une solution globale et intégrée : captation, montage, création, intégration, hébergement, diffusion en streaming de vidéo flash (web tv, site vidéo, bannière vidéo, vidéo mail, vidéo flash) diffuse les webtv suivantes :
Web Tv Culture : web tv sur l'actualité des livresen vidéo (émissions, interviews, reportages chez les auteurs, écrivains, romanciers) - webtvculture l'actualité littéraire en vidéo.
Web Tv Tourisme : web tv exclusivement dédiée à la découverte audiovisuelle du patrimoine touristique sur Internet - webtvtourisme votre office de tourisme en vidéo.