Pour recevoir notre newsletter
+
Sophie Loubière
Black coffee
 

Philippe Chauveau :
Sophie Loubière, quelle drôle d'aventure ! Vous nous entrainez sur la Route 66 que vous connaissez bien vous-même, dans cette aventure que vous avez titré « Black Coffee ». Tout démarre en 1966 avec un drame atroce. Nous sommes dans une ferme isolée dans l'Oklahoma, sur les bords de la Route 66 avec une famille qui est décimée par un tueur fou dont on va chercher à suivre la trace sur plusieurs décennies. Pourquoi avoir eu envie d'emmener votre lecteur sur la Route 66. Est-ce que cette mythique Route 66 vous fascinait depuis longtemps ?

Sophie Loubière :
Je ne la connaissais pas et j'avais très envie de la faire. Comme tout le monde je crois, je suis un peu fascinée par les Etats-Unis et notamment toute la période la plus fabuleuse, celle où prédomine la figure de Marylin Monroe, James Dean, le cinéma américain hollywoodien des années 50. Et je crois que le symbole de l'American Way oh life idéal, c'est cette fameuse Route 66 qui traverse les Etats-Unis, qui part de Chicago jusqu'à Los Angeles, qui traverse huit Etats et qui est d'une richesse à la fois de paysages et de rencontres inouïs. Il y avait aussi l'envie de faire un long voyage avec ma famille, mes enfants et mon mari. Et ce qui a déclenché l''envie de faire la Route, c'est le défi que je me suis jeté. C'est-à-dire écrire un roman qui se passe aux Etats-Unis autour du mythe d'un serial killer puisqu'il n'y a jamais eu de roman écrit sur la Route 66 associant un tueur en série et le défi supplémentaire que je m'étais donné, c'est que le tueur en série ne commette aucun viol, ne touche à ses victimes d'une façon aussi banalisée qu'aujourd'hui on peut le voir, donc il fallait une figure du tueur particulière.

Philippe Chauveau :
Comme dans la plupart de vos précédents titres et notamment « L'enfant aux cailloux », on sent que la psychologie des personnages est importante et que la famille est importante. Les enfants, il y a Gaston et Annette, qui accompagnent leur mère à la recherche de leur père et beau-père respectif et on sent que ce sont des personnages qui ne sont pas anecdotiques, qu'ils sont bien présents dans l'histoire. Vous aimez aussi travailler un peu sur la psychologie familiale ?

Sophie Loubière :
Au départ je voulais écrire un thriller sur la Route 66 avec un couple de Français et soudain le mari disparaît. Et puis en y réfléchissant je me suis dit que ça avait été fait cent fois, le fameux mari qui disparaît, la femme seule etc... En revanche, ce qui est rarement fait, c'est la famille avec les enfants, où le père disparaît ou la mère disparaît. Parce que les enfants sur un plan littéraire c'est du boulot. Il faut les traiter ces personnages. Imaginez une mère qui découvre qu'elle est sur la piste d'un serial killer, que cet homme existe réellement, qu'il est peut-être encore en vie et peut-être même sur ces traces, comment elle va réagir ? Comment est-ce qu'elle ne va pas avoir ensuite de repartir en France avec ses enfants ? C'est un questionnement permanent. Si on peut lire « Black Coffee » en se disant que je vais lire un thriller comme jamais j'en ai lu un, qui va se passer sur une route que je ne connaissais absolument pas et puis je vais m'apercevoir que la femme fatale est une mère de famille de 40 ans avec deux gamins, que l'homme, le héros, est finalement un gars qui a tellement de blessures qu'il n'arrive même pas à aimer son propre chien, je serai contente. Qu'il y ait une approche de ce livre différente que de ce dire « un thriller, génial, où est le sang ? »

Philippe Chauveau :
Faites attention, j'ai l'impression qu'on peut faire de drôles de rencontres sur cette Route 66. Merci Sophie Loubière, votre actualité aux éditions Fleuve Noir « Black Coffee ». Si vous avez envie de frissonner, vous allez adorer.


Philippe Chauveau
 
Black coffee de Sophie LoubièreBlack coffee
Aux Éditions Fleuve Noir
À la une : Sophie Loubière - Black coffee

Présentation Portrait Le livre L'avis du libraire Avis des lecteurs
Avant d'être une plume, Sophie Loubière fut une voix, notamment pour le réseau Radio France. On lui doit l'écriture de plusieurs pièces radiophoniques et l'animation de chroniques littéraires. Si elle reconnaît quelques incartades en littérature blanche ou jeunesse, c'est surtout dans le polar qu'elle aime s'exprimer. Loin d'être sanguinolents, ces romans sont plein de suspense implacable et elle sait jouer avec les nerf de ses lecteurs. Après « Dans l'œil noir du corbeau », « Dernier parking avant la plage » et « L'enfant aux ...

Black coffee de Sophie Loubière - Présentation - Suite
Philippe Chauveau :
Bonjour Sophie Loubière. Votre actualité au Fleuve Noir « Black Coffee ». Votre univers, c'est le thriller, l'écriture. Mais avant d'être une plume, vous avez été une voix. Vous avez été très présente en radio et plus précisément dans les épisodes radio-diffusés. Comment s'est passée cette aventure ? Comment devient-on voix pour raconter des histoires en radio ?

Sophie Loubière :
C'est vraiment un concours de circonstance. Déjà le fait que très jeune je me suis intéressée aux ...

Black coffee de Sophie Loubière - Portrait - Suite
Philippe Chauveau :
Sophie Loubière, quelle drôle d'aventure ! Vous nous entrainez sur la Route 66 que vous connaissez bien vous-même, dans cette aventure que vous avez titré « Black Coffee ». Tout démarre en 1966 avec un drame atroce. Nous sommes dans une ferme isolée dans l'Oklahoma, sur les bords de la Route 66 avec une famille qui est décimée par un tueur fou dont on va chercher à suivre la trace sur plusieurs décennies. Pourquoi avoir eu envie d'emmener votre ...

Black coffee de Sophie Loubière - Le livre - Suite
Céline Lavallée Un très grand plaisir de lecture. Un très bon polar ou tous les ingrédients s'y sont regroupés. On aura des moments de frisson puisque les deux protagonistes Desmond et Lola sont à la poursuite d'un serial killer qui sévit depuis plusieurs décennies, donc frisson garanti. Du suspense, de la romance. Donc c'est un roman aussi qu'on peut conseiller à des personnes qui ne sont pas forcément lecteurs de polar et puis toute une découverte de cette fameuse route mythique, ...

Black coffee de Sophie Loubière - L'avis du libraire - Suite
Posté par : Maïté le 10/04/2013
présentation très alléchante. A nous la lecture de ce roman.
Black coffee de Sophie Loubière - Commentaires - Suite
Web Tv Culture : Premier programme audiovisuel sur le Net consacré à l'actualités littéraire.

Web Tv Culture se veut un lieu de rencontres pour tous les amoureux des livres :

- Auteurs
- Lecteurs
- Libraires
- Éditeurs

Qu'est-ce-que WebTvCulture ?
Inscrivez-vous ici pour recevoir nos programmes en avant-première
Mentions légales
Contactez-nous

Web Tv Prod Structure entièrement dédiée à la vidéo sur Internet proposant une solution globale et intégrée : captation, montage, création, intégration, hébergement, diffusion en streaming de vidéo flash (web tv, site vidéo, bannière vidéo, vidéo mail, vidéo flash) diffuse les webtv suivantes :
Web Tv Culture : web tv sur l'actualité des livresen vidéo (émissions, interviews, reportages chez les auteurs, écrivains, romanciers) - webtvculture l'actualité littéraire en vidéo.
Web Tv Tourisme : web tv exclusivement dédiée à la découverte audiovisuelle du patrimoine touristique sur Internet - webtvtourisme votre office de tourisme en vidéo.